Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
château du Rusquec
château du Rusquec
- Chronique -
Patrimoine breton, le premier de France !
Eh oui !, dans ce pays de landes affligées, de korrigans drolatiques, et de bars ouverts tard la nuit où loger les âmes esseulées, l'Ankou est bien le plus fauché.
marc Patay Lejean pour ABP le 10/11/12 14:30

Eh oui !, dans ce pays de landes affligées, de korrigans drolatiques, et de bars ouverts tard la nuit où loger les âmes esseulées, l'Ankou est bien le plus fauché. Le patrimoine breton, objets classés, monuments classés, monuments inscrits, sur les cinq départements historiques, est le plus important de France. Notons que le patrimoine de l'Ile de France et de la capitale surtout, appartient à l'ensemble des français. Malgré tout, concernant les monuments classés, notre région se permet même de l'emporter sur Paris, la rivale d'Ys ! et l'Ile de France.

Par ailleurs les soit disant "Pays de Loire", sont à l'occasion de cette étude, amputés de notre département de Loire-Atlantique, car il faut rendre à la Bretagne ce qui appartient à la Bretagne !. La région Paca est bien placée elle aussi, mais ce patrimoine fut acquis pour beaucoup et récemment sur l'Italie.

La Bretagne ayant traversé plus de deux siècles de marasme, de la fin du règne de Louis XIV au début du 20è siècle, déclin qui n'a pas l'heur d'intéresser les historiens ! Il appert donc que ces richesses, dénombrées dans les bases du Ministère de la Culture sont anciennes. L'âge d'or de la Bretagne a perduré jusque vers la révolte des bonnets rouges, en 1675. Le "Grand Siècle" n'est pour rien dans cette réussite, qui a culminée à ce moment, par simple inertie. Bien au contraire, le "Roi Soleil", à coup d'impôts et de guerres, a précipité la Bretagne de la lumière vers l'obscurité de la nuit celtique, fort pittoresque au demeurant, mais humainement dramatique. Il nous faudra étudier cela bientôt … Ce patrimoine ne fut pas celui des puissants mais du peuple tout entier et témoigne éloquemment de la riche industrie qui fut en ce temps là. A part quelques ilots de prospérité, Nantes par exemple, tout s'est effondré. Mais cela ne suffisait pas aux incapables, responsables de ce déclin, pour se dédouaner, il leur fallait encore incriminer les Bretons et leurs insuffisances supposées. Expliquer ?, c'était trop demander à ceux qui faisaient profession de nous instruire du passé.

Non, la Bretagne, quand elle fut autonome et libre de commercer, eut peu de rivaux, eu égard à sa taille. C'est aujourd'hui la région la plus riche de France sur le plan patrimonial, et contrairement à Louis XIV, cette richesse, elle ne l'a pas volée !

La France étant le pays le plus visité du monde (2010), largement en raison de son patrimoine exceptionnel. Il n'est pas déraisonnable d'en déduire que la Bretagne est aussi l'une des régions du monde au patrimoine le plus dense !, même s'il ne s'agit aucunement de porter un jugement qualitatif sur ces divers patrimoines mondiaux incomparables.

Ref :

(voir le site)

J'ai agrégé les chiffres par région

• Tableau et graphiques joints

Document PDF classeur2.pdf . Source :
logo
Informaticien, marié, aime l'écriture (prose poétique, essais, traduction), la langue bretonne, l'histoire, de la Bretagne en particulier, etc
Voir tous les articles de de marc Patay Lejean
Vos 4 commentaires
Marcel Texier Le Dimanche 11 novembre 2012 10:34
Il faut bien se mettre dans la tête que la Bretagne n'est pas une "région", mais une nation, dépouillée de sa souveraineté paf les invasions françaises de la fin du quinzième siècle. Nombreux sont les pays qui, en marge de puissants voisins, ont succombé à leurs appétits. Quelques-uns en ont réchappé, comme le Portugal longtemps espagnol, ou le Danemark, convoité par la Ligue Hanséatique, ou encore les pays baltes (Estonie, Lettonie, Lituanie) naguère "Républiques Socialistes Soviétiques". La Bretagne, elle, n'a pas eu cette chance. Mais, l'Histoire continue et elle est capable de nous réserver bien des surprises !
(0) 

JIPE 44 Le Dimanche 11 novembre 2012 10:36
... et si on arrêtait de proclamer "cinq départements historiques" et on parlait de la Bretagne à cinq départements ... sans autres précisions disculpatoires?
(0) 

Frederic Morvan Le Lundi 12 novembre 2012 20:53
Un des projets du Centre d\'histoire de Bretagne-Kreizenn Istor Breizh, toute récente association ayant pour but la meilleure diffusion de l\'histoire de Bretagne, est de faire un inventaire exhaustif du patrimoine de la Bretagne, travail gigantesque. A la différence de ce que l\'on croit des régions importantes de la Bretagne n\'ont pas connu d\'inventaires et on peut y découvrir des monuments extraordinaires (voir le Poher oriental entre autres...). Il faudrait que cet inventaire soit visible et à la disposition de tous et maintenant les nouveaux médias le permettent... Voir le site assez exceptionnel info-bretagne.com, qui malgré ses défauts, est une véritable mine d\'informations.
(0) 

Emilie Le Berre Le Mardi 13 novembre 2012 10:20
Le patrimoine breton n'a pas à être le premier de france. Il est breton point.
(0) 

Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 1 multiplié par 5) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons