Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Petition -
Mobilisation pour l'ouverture de classe bilingue en maternelle à Bruz
Nous avons appris ce soir avec consternation le refus de l'inspection académique d'ouvrir une seconde classe. 49 enfants d'âge maternel sont actuellement accueillis dans une seule classe avec un enseignant. L'inspection académique
David Planchet pour Div Yezh Bruz le 10/09/09 4:12

Nous avons appris ce soir avec consternation le refus de l'inspection académique d'ouvrir une seconde classe.

49 enfants d'âge maternel sont actuellement accueillis dans une seule classe avec un enseignant.

L'inspection académique a refusé hier l'ouverture d'une seconde classe, proposant de répartir des élèves de moyenne et de grande section en primaire, les autres étant répartis en classe « monolingue » comptant déjà plus de 30 enfants.

Télécharger la pétition et imprimez-la

Ainsi chacun de vous, peut récolter un maximum de signature. Plus notre mobilisation sera réactive et plus vite nos enfants auront une ambiance scolaire sereine.

DIV YEZH BREIZH. 4 rue des Bleuets - 35890 Laillé tél: 02 99 42 35 14

Document PDF 16036_2.pdf Pétition à télécharger. Source :
Voir aussi :
Cet article a fait l'objet de 1073 lectures.
logo
L'association Div Yezh Bruz a été créée en novembre 2003 par des parents d'élèves. Elle est fédérée à Div Yezh (Breizh) et a pour objectif de promouvoir, développer et défendre la langue et la culture bretonne, ainsi que l'enseignement bilingue breton-français dans les établissement scolaires publics.
Voir tous les articles de Div Yezh Bruz
Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 5 multiplié par 5) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons