Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Reportage -
Luisa Miller de Verdi- l'opéra sur la passion et la tragédie à Rennes.
Luisa Miller de Verdi- l'opéra sur la passion et la tragédie.
Agnieszka Misiura pour ABP le 24/03/23 23:06
57271_1.jpg

Cette semaine l'Opéra de Rennes nous présente Luisa Miller de Giuseppe Verdi sur le livret de Salvador Cammarano.

Il a été écrit en 1848 dans la ville natale de Verdi, Bussetto.

Avec son 14e opéra, il prouve qu'il s’inspire également des vicissitudes amoureuses du peuple... et pas seulement de celles de la cour.

Cette pièce marque le début du renouveau du compositeur, qui s'intéresse à la "tragédie populaire" et commence à composer des opéras parmi les plus célèbres comme "Rigoletto", "Le Trouvère" et "La Traviata".

Il s'est inspiré de la pièce Intrigue et amour de Friedrich von Schiller.

L'intrigue se situe dans le Tyrol du XVIIe siècle.

Il raconte l'histoire d'un amour interdit entre Luisa, la fille d'un ancien soldat et Rodolfo, issu d'une famille noble.

Le père du jeune homme, le comte Walter, lui avait pourtant choisi une future épouse, la duchesse Federica.

Les secrets cachés de la famille Rodolfo seront révélés. Sous l'emprise de la trahison et du mensonge, la relation du jeune couple est terminée. Déterminée, Luisa trouve une toute dernière issue pour rester pour l'éternité avec son bien-aimé...

Cet opéra n'a rien pas perdu de son actualité depuis "Roméo et Juliette".

Des drames sont cachés dans de nombreuses familles. Les mariages arrangés causent des souffrances à de nombreuses jeunes filles.

Giuseppina Strepponi, la compagne de Verdi n’a jamais été accepté par les habitants de Bussetto.

Dans cette nouvelle coproduction, la mise en scènes a été confiée à Guy Montavon. Sa vision, avec une scénographie minimaliste et peu d'objets pour souligner l'espace, atteint l'effet escompté. On a l'impression d'être à Weimar, là où Schiller a vécu.

Le directeur musical de cette pièce est Pietro Mianiti, qui dirige l’Orchestre National des Pays de la Loire.

L’opéra, en trois actes, chanté en italien est sous-titré en français.

Les tarifs: du 5 au 62 euros.

1  0  
Journaliste-photographe ABP pour Rennes
Voir tous les articles de de Agnieszka Misiura
Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 5 multiplié par 8) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons