Le Conseil Culturel de Bretagne, une chambre consultative du Conseil Régional, a rejeté le pacte d'avenir

-- Politique --

Dépêche
Par La Rédaction

Publié le 12/12/13 0:45 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Le Conseil Culturel de Bretagne, une chambre consultative composée de membres choisis par le Conseil régional de la Bretagne administrative, a rejeté à l'unanimité le pacte d'avenir tel que proposé pour signature.

Dans son avis que nous publions en pièce jointe, le Conseil Culturel déplore l'absence du volet institutionnel : «Globalement, le Pacte d'avenir ne répond pas à la crise actuelle de la Bretagne, ni aux causes de l'exaspération bretonne : il oublie la revendication principale exprimée en Bretagne depuis deux mois au travers du slogan vivre, travailler et décider au pays : pouvoir décider au pays, et donc obtenir un statut spécifique pour la Bretagne sur le modèle de celui obtenu par la Corse grâce à la loi du 13 mai 1991, et pour le moins, un renforcement considérable de l'institution régionale par une décentralisation améliorée et des transferts conséquents de compétences. »

Sans aller jusqu'à demander des régions autonomes de type espagnol pour la Corse et la Bretagne, le Conseil culturel est «favorable à des modifications institutionnelles fortes, pour aller vers un statut spécifique de la Bretagne».

Document PDF ccb_11122013_avispacte.pdf Avis du conseil régional sur le pacte d’avenir pour la Bretagne. Source : Conseil régional de Bretagne
Voir aussi :
mailbox imprimer