Le celtisme et l'interceltisme aujourd'hui
Présentation de livre de T.I.R.

Publié le 2/08/12 13:38 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Nouvelle parution aux éditions TIR : Le celtisme et l'interceltisme aujourd'hui - Actes du colloque de Lorient des 11 et 12 octobre 2010. Texte réunis par Yann Bévant et Gwendal Denis.

En 2010 le Festival Interceltique de Lorient (FIL) fête sa 40e édition. À l'occasion de cet anniversaire, le FIL a décidé de réfléchir au chemin parcouru ainsi qu'à ses enjeux.

Trois activités extraordinaires ont été programmées pour aboutir à cet objectif dont la tenue d'un colloque international et multidisciplinaire intitulé Celtisme et Interceltisme au xxie siècle. Il a été organisé en partenariat avec l'Université de Bretagne Sud et la revue ArMen et a réuni, dans un échange franc et ouvert, des chercheurs et spécialistes venus des différents pays celtiques. Ce colloque a été l'occasion d'inviter des représentants du monde artistique et d'approcher des diasporas celtiques et des réseaux internationaux, qu'ils soient économiques, culturels ou associatifs.

C'était la première fois que le Festival Interceltique de Lorient organisait une rencontre de ce type, elle en appelle d'autres qui nous permettront de consolider l'interceltisme comme espace ouvert et moteur d'avenir.

228 pages ; 14,8 x 21 cm ; 10 €

ISBN: 978-2-917681-16-9

Auto-diffusion

Anne-Sophie Leborgne

Document PDF bon_de_commande_le_celtisme_et_linterceltisme.pdf . Source :

mailbox
imprimer
logo
TIR (Travaux d'Investigation et de Recherche) est une maison d'édition établie au sein du département de breton de l'université de Rennes 2.
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 9 multiplié par 5 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.