Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
désolé cette photo n'existe plus
- enquete -
La kilt attitude : fiers d’être Breizhlanders
Ils sont de plus en plus nombreux, en Bretagne et ailleurs, à craquer pour le kilt. Le dimanche 10 juillet, Nizon se mettra à l’heure celte pour fêter les porteurs de kilt emmenés par les Breizhlanders. La commune cornouaillaise, qui accueille l’événement pour la 3e année consécutive, n’aura pas volé son titre de capitale du kilt. Qui sont ces Breizhlanders?
Ronan Le Flécher pour Ronan Le Flécher le 5/07/05 23:58

Ils sont de plus en plus nombreux, en Bretagne et ailleurs, à craquer pour le kilt. Le dimanche 10 juillet, Nizon se mettra à l’heure celte pour fêter les porteurs de kilt emmenés par les Breizhlanders. La commune cornouaillaise, qui accueille l’événement pour la 3e année consécutive, n’aura pas volé son titre de capitale du kilt. Qui sont ces Breizhlanders adeptes de la "kilt attitude" : kilt, musique et convivialité ?

Moulé dans un "Brittany Walking", Jean-Marc Moser est l’un des pionniers du kilt en Bretagne. Ce Nizonnais est intarissable sur les vertus de la tenue identitaire des celtes et parle même de « phénomène de transfiguration ». Il y a quelques années, avec le regretté José Le Meur, il rencontre par hasard le créateur du tartan breton, Richard Duclos. Ils constatent que « si nombre de personnes possèdent un kilt, elles ne le portent pas ». Ils décident alors de lancer un grand rassemblement des porteurs de kilt en Bretagne qui réunit, l’été 2003, une quarantaine de gaillards, le pipe-band de Saint-Brieuc et quelques sonneurs de la région. Dans la foulée du second rassemblement l’an dernier, ils créent l’association des Breizhlanders - raccourci entre Bretagne et Highlands écossaises - qui fédère les porteurs de kilt de Bretagne et de Celtie. Le kilt a la côte, car l’association compte rapidement près de cent membres.

Tartans bretons

Fondateur de la boutique Territoires Gaëlic et Breizhlander de la première heure, Patrick Doré a opté pour le look du Tartan National Breton. « J’ai été surpris par l’aspect anti-folklorique du kilt », explique-t-il. En Ecosse, chaque région voire chaque famille a son propre tartan identifiable par le choix des couleurs, la taille des carreaux et leur distribution. Mais, le kilt n’est pas une exclusivité écossaise. « Le kilt est le symbole vestimentaire interceltique par excellence », lance Richard Duclos à la tête de La Maison du kilt . La Bretagne revendique d’ailleurs trois tartans. Le "National Breton" reprend le vert de l’argoat (la terre), le bleu de l’armor (la mer) ainsi que le noir et le blanc du gwenn ha du. Le "Brittany Walking", parfait pour la randonnée et le "Menez Du" (Montagne Noire) sont les deux petits derniers.

Kilt & Co

Les kilts ne passeront pas inaperçus dans les festivals bretons, à Landerneau et à la Saint-Loup à Guingamp, où se produira le "Breizhlanders Brittany National Pipe-Band" fort de huit cornemuses et six batteries dirigées respectivement par le pipe major Alain Finot et le drum sergeant Michel Le Breton. Une section "archers" a aussi récemment vu le jour. La force des Breizhlanders réside dans les liens tissés grâce à un bulletin, bientôt un site Internet et des rencontres régulières. Les Bretons s’étaient tous retrouvés lors du Tartan Day, journée officielle du tartan, le 3 avril à Paris : près de 400 participants des pays celtiques et 25000 spectateurs. La kiltmania a encore frappé. Kilt l’eût cru ?

Ronan Le Flécher

Lire l'article complet sur Blog Breizh : (voir le site)

Cet article a fait l'objet de 1938 lectures.
Ronan LE FLÉCHER est consultant en stratégie de communication et d'influence, fondateur des Dîners Celtiques, blogueur sur Twitter et Blog Breizh.
Voir tous les articles de Ronan Le Flécher
Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 0 multiplié par 1) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons