Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Communiqué de presse -
La famille Fouéré communique sur la mise en ligne non autorisée de L'Europe aux Cent Drapeaux

La famille et les proches de Yann Fouéré constatent certains abus avec tristesse et entendent faire respecter le principe de la propriété intellectuelle. La Fondation et la famille de

Rozenn Fouéré pour Fondation Yann Fouéré le 2/11/11 22:28

Communiqué de presse

La famille et les proches de Yann Fouéré constatent certains abus avec tristesse et entendent faire respecter le principe de la propriété intellectuelle.

La Fondation et la famille de Yann Fouéré informent qu'elles n'ont pas donné d'autorisation pour mettre à disposition les oeuvres de Yann Fouéré en dehors du site de la Fondation. Ainsi, elles demandent expressément que tous les ouvrages mis en téléchargement libre soient immédiatement retirés des sites concernés.

La Fondation Fouéré rappelle que les ouvrages de son fondateur sont disponibles sur demande. (voir le site)

Voir aussi :
Cet article a fait l'objet de 1470 lectures.
Contrairement à l’Écosse ou au Pays de Galles, la Bretagne n’a pas de Bibliothèque Nationale. La Fondation Yann Fouéré a été créée, indépendamment de tout parti politique, dans le but de: - Sauvegarder l’héritage d’archives, livres, publications, collections et documents divers, relatifs à l’histoire de la Bretagne, la plus grande partie provenant des bibliothèques et collections de Yann Fouéré. - Mettre, éventuellement, à la disposition des chercheurs et historiens un fonds documentaire ainsi qu’une bibliothèque d’ouvrages concernant l’histoire de la Bretagne et ses rapports avec l’Europe.
Voir tous les articles de Fondation Yann Fouéré
Vos 7 commentaires
Noel Le Guen Le Mercredi 2 novembre 2011 23:07
Ce Boris Lelay, car c'est surtout de lui qu'il s'agit, n 'a vraiment aucun respect. Se prétendre héritier de Yann Fouéré et aller voler son livre pour le distribuer illégalement sans autorisation en PDF sur son site BA montre bien que l'individu n'a pas plus de respect pour les morts que pour les vivants. En tous cas aucun respect pour la famille toujours endeuillée.
(0) 

Julien D. Le Jeudi 3 novembre 2011 09:39
Ce n'est pas BL qui l'a fait mais Fañch Louarn. Il ne faut pas minimiser les soutiens et l'audience de ces gens.
(0) 

Noel Le Guen Le Jeudi 3 novembre 2011 10:55
Peut-être, mais c'est BL qui gère le site.
(0) 

Yves Le Gonidec Le Jeudi 3 novembre 2011 18:48
Piv eo Borezh al Lae 'ta ? Red eo din da lakaat ur pik Godwin : an estranjour ? Ya! Distro d'ar vro Nipon !
(0) 

Etienne Le Lann Le Jeudi 3 novembre 2011 19:42
Je n'aime pas ce Boris, mais pour le coup faudrait essayer d'être cohérent.
Le livre en version papier n'est plus trouvable (sauf à perdre des heures et des heures pour trouver une vieille occasion). Donc la version PDF est la seule accessible au grand public (et c'est bien le but de la fondation que d'en donner l'accès au public).
La fondation le met à disposition gratuitement sur simple demande c'est bien cela ? Pourquoi alors ne le mets elle pas en téléchargement PDF sur son site, ainsi les liens pourront être fait directement vers le site de la fondation.
Au lieu de réagir ainsi la fondation ferait bien mieux de réfléchir à améliorer son système de diffusion des oeuvres de Fouéré, la numérisation et la diffusion sur internet c'est non pas l'avenir, mais bien le présent, d'autant plus quand la version papier n'existe plus.
(0) 

Etienne Le Lann Le Jeudi 3 novembre 2011 19:56
@Yves
Je m'oppose catégoriquement à votre insulte. Traiter un breton qui émigre d'étranger quand vous ne l'aimez pas c'est petit et mauvais pour la Bretagne.
Un breton reste un breton, quel que soit son pays de résidence, quelles que soit ses idées (bretonnes), quel que soit l'animosité que vous avez à son égard.
(0) 

Renée Mazé Le Jeudi 3 novembre 2011 20:20
@ Julien D. les soutiens et l'audience de ces gens. Ah !
Soutiens à quoi ? À qui ?
Audience auprès de qui ?
Vous en êtes alors ?
ABP l'a refusé, ABP n'en veut plus. Qu'on se le dise. Ce n'est vraiment pas la peine de l'y ramener par des commentaires "positifs" sur lui...
Modérateur, mar plij deoc'h ?
(0) 

Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font 0 multiplié par 8 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons