Sabine Daicamps en dédicace le 30 novembre 2013 à Callac

Date de l'évènement : le 30/11/2013 à 10 h

Sabine Daicamps, auteur du roman historique sur la Chouannerie: «Le Lys Décapité» (que tout le monde s'arrache en ce moment), sera en séance de dédicace-vente le samedi 30 novembre à partir de 10h, au supermarché Casino, 1, rue Charles le Goffic, 22160 Callac.

LE LYS DÉCAPITÉ

Roman historique , basé sur des personnages et des faits réels. L'héroïne du roman n'est autre que l'aïeule de Yann Fouéré et de l'auteur : Sabine Daicamps.

Edition Fondation Yann Fouéré, 352 pages, 15¤.

Pendant la Révolution, au manoir de Coskaïr en Plounevez-Moëdec, situé en Centre-Bretagne, ils s'appelaient Gabriel de Kergariou, Charles Poënces de Kerilly, Debar, le lieutenant de Cadoudal, Marie Ambroisine de Kergariou, égérie des Chouans et Charles Guillaume, le justicier.

Sur une toile de fond historique avec des personnages authentiques et des faits réels, « Le Lys Décapité » est un roman où évoluent des êtres sensibles, attachants, fidèles à leurs convictions dans un monde déchiré entre « l'Ancien régime » des traditions et les idées nouvelles d'une société en pleine évolution, héritière du Siècle des Lumières.

Dans le bocage breton, sous la grisaille, entre héroïsme et trahisons avec l'angoisse, la violence, la mort suspendue telle une épée de Damoclès, chacun a vécu intensément ses joies, ses drames, son idéal.

Haine et Amour. Des êtres sincères, héroïques, calomniés, oubliés car ils n'ont pas su se fondre dans le creuset de la vénalité, de la corruption ni de l'opportunisme.

En deux parties « Le Lys Décapité » ressuscite tous ces héros de l'ombre : La demoiselle de Coskaïr et Les Chouans de Coskaïr.

Sabine Daicamps a vécu une grande partie de sa vie au Maroc comme enseignante et journaliste. Auteur de nombreux articles et distinctions littéraires : « Instance de divorce », « Rose des Sables », «Sentimentalement Vôtre », « Paris treizième en chansons ».

.
mailboxEnvoyer par courriel imprimerImprimer

Auteur de l'article :

Fondation Yann Fouéré

Contrairement à l’Écosse ou au Pays de Galles, la Bretagne n’a pas de Bibliothèque Nationale. La Fondation Yann Fouéré a été créée, indépendamment de tout parti politique, dans le but de: - Sauvegarder l’héritage d’archives, livres, publications, collections et documents divers, relatifs à l’histoire de la Bretagne, la plus grande partie provenant des bibliothèques et collections de Yann Fouéré. - Mettre, éventuellement, à la disposition des chercheurs et historiens un fonds documentaire ainsi qu’une bibliothèque d’ouvrages concernant l’histoire de la Bretagne et ses rapports avec l’Europe.

Vos commentaires :

Écrire un commentaire :

Combien font 8 multiplié par 9 ?

Publicités et partenariat