-- Cultures --

Nidiad, naissance d'une revue littéraire en breton. Colloque à Saint-Herblain

Conference de KDSK (porte parole Maripol Gouret) publié le 5/06/10 2:00

Nidiad n°1. Couverture par Lucie Galvani.
Nidiad n°1. Couverture par Lucie Galvani.
Nidiad, naissance d'une revue littéraire en breton. Colloque à Saint-Herblain
Plan.
Nidiad, naissance d'une revue littéraire en breton. Colloque à Saint-Herblain
Nidiad n° 2. Couverture par Lucie Galvani.

Les Petits Colloques de Nantes et Nidiad sont heureux de vous proposer un bref colloque.

Le premier janvier 2010 paraissait le premier numéro de «Nidiad», revue littéraire proposant des poèmes, des nouvelles, des essais et de la philosophie, écrit par un groupe de jeunes auteurs. (voir notre article)

L'objectif des auteurs de «Nidiad» est de mettre en évidence le pouvoir de la création, de faire progresser et de créer, dans un même élan, leur langue et le monde futur.

Ils créent leur place dans l'histoire de la publication en langue bretonne, et du même coup, posent à leur tour les questions liées à l'histoire de la langue bretonne depuis des siècles.

Ils viennent proposer leur expérience et échanger avec d'autres acteurs du monde actuel.

Ce bref colloque pourra être suivi d'autres colloques, en langue bretonne, proposés par «Kendaeligoù an Naoned». Leur but sera de participer aux échanges qui se font dans le cadre d'une réflexion menée en langue bretonne.


Colloque en breton organisé le samedi 19 juin 2010 de 10h à 13h

Centre de Ressources Culturelles Celtiques (KDSK), Yezhoù ha Sevenadur

13 rue du Rémouleur

– Saint Herblain

Entrée libre

Contacts : 06 08 05 11 10 - 02 51 80 72 41

kdsk.bro.naoned [at] gmail.com

de KDSK


Comment d'y rendre ?

L'adresse : 13 rue du Rémouleur, à Saint-Herblain.

Le Centre se trouve derrière le CFA du bâtiment (nommé Centre de Formation BTP sur les plans), entre le terminus François Mitterrand et le Bourg de Saint-Herblain, à gauche au fond de la rue du Rémouleur, qui se termine en impasse.

Si on vient du centre-ville de Nantes : passer par la Porte de Saint-Herblain, au-dessus du périphérique, prendre la D17A en direction de Couëron, continuer sur D17A / bd Charles de Gaulle, (où se trouve le radar avec limitation à 70 km/heure), prendre la rue du Tisserand à droite (juste avant le radar) et puis à gauche la rue du Rémouleur.

Si on vient du terminus François Mitterrand : prendre, dans l'axe de la ligne de tramway, la rue du Charron puis, à gauche, la rue du Tisserand et, à droite, la rue du Rémouleur.

Si on vient de l'axe Vannes/Savenay : depuis la voie express prendre la direction Nantes Ouest, puis la sortie N°2 Indre Hôpital Nord, ensuite prendre à droite les directions Couëron Indre Centre Industriel Atlantis, puis à gauche Atlantis Centre Industriel Secteur Tisserand, puis à droite rue du Coutelier, et à droite rue du Rémouleur.

Si on vient du périphérique : sortir par la sortie 31 (Porte de Saint-Herblain) et prendre la D17A en direction de Couëron, continuer sur D17A / bd Charles de Gaulle, prendre à droite rue du Tisserand, prendre à gauche rue du Rémouleur.

Voir aussi :

Cet article a fait l'objet de 1134 lectures.
mailbox imprimer
logo

L’Association de gestion du Centre de Ressources Culturelles Celtiques – Kreizenn Dafar Sevenadurel Keltiek – a pour but la gestion de centres multimédia de ressources culturelles assurant la promotion de la langue, de la littérature et du patrimoine culturel breton dans leurs contextes celtiques et européens.

Le KDSK dispose aujourd'hui de deux structures, l'une basée à Vannes depuis octobre 2001, une seconde structure basée à Saint-Herblain depuis début septembre 2008.
Il n'a pas d'équivalent aujourd'hui en Bretagne : il est spécifique par ses méthodes de travail (en breton, mais accès bilingue au fonds informatisé), par ses outils (Thésaurus, Système de classification international Dewey et logiciel documentaire en breton, paramétrés et adaptés à la gestion de fond

Vos commentaires :

Écrire un commentaire :

ANTI-SPAM : Combien font 8 multiplié par 7 ?

Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.