Évènements marquants de l'actualité bretonne

-- Politique --

Communiqué de presse de Alliance Fédéraliste Bretonne - Emglev Kevredel Breizh
Porte-parole: Gwenael Kaodan

Publié le 4/08/15 23:00 -- mis à jour le 00/00/00 00:00
38077_1.jpg
logo

L'AFB-EKB a réuni ses instances dirigeantes à Pontivy le 1er Août.

Un bureau renforcé a été officialisé.

Après avoir fait un tour d'horizon sur les évènements marquants de l'actualité bretonne, les participants ont tenu à dénoncer le bilan très négatif du Parti Socialiste en Bretagne [non réunification, crise agricole majeure résultante directe d'une politique étrangère impactante sur les productions de notre région, abandon total de l'économie maritime, taxes et impôts en croissance exponentielle sur les classes moyennes et les PME-PMI, crise de l'emploi liée aux facteurs précédents, bilan catastrophique de la scolarisation en langue bretonne]. Un seul secteur prospère : la poursuite de l'urbanisation des côtes à vocation touristique. Dernier exemple en date, la main mise par les promoteurs sur le domaine des Rimains en Cancale.

Autre mauvais signal : la décision prise hier par le Conseil d'État de s'opposer à nouveau à la ratification de la Charte européenne des langues minoritaires, démonstration éclatante de la volonté au plus haut niveau de maintenir la France dans le camp des tenants de l'intolérance linguistique et du ringardisme. Les Alsaciens, les Basques, les Bretons et les locuteurs des nombreuses autres langues au sein de la République apprécieront !

Les élections régionales prévues pour les 6 et 13 décembre ont bien sûr fait l'objet d'échanges et il a été convenu de communiquer sur nos alliances et notre positionnement lors d'une nouvelle réunion en septembre prochain.


mailbox
imprimer
logo
Construire une Bretagne harmonieuse, réunifiée. Favoriser la prise de conscience identitaire et politique de la population.
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 4 multiplié par 1 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.