désamiantage et démantèlement des navires

-- Politique --

Communiqué de presse de Alliance Fédéraliste Bretonne - Emglev Kevredel Breizh
Porte-parole: Gwenael Kaodan

Publié le 30/04/06 17:16 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Le 25 Avril dernier s'est tenue à Bruxelles, sous l'égide des ONG Bellona, Greenpeace, North Sea Foundation, FIDH..., une importante réunion sur le shipbreaking, autrement dit le désamiantage et le démantèlement des navires.

120 participants venus de toute l'Europe dont le représentant de l'Alliance Fédéraliste Bretonne, des USA, du Japon, d'Inde et du Bengla Desh étaient présents. L'assemblée a été forte étonnée de constater qu'aucun député européen élu en Bretagne n'était présent. Pas plus Mr Vaugrenard que Mr Poignant. Est-ce à dire qu'ils ne se sentent pas concernés?

Cette réunion a été très fructueuse. Il est évident que la Bretagne est particulièrement concernée par ce problème du fait de l'arrivée du Clémenceau et la perspective d'un chantier pour la Bretagne à Brest.

Pour le bureau, le président,

Jakez l'Héritier.


mailbox
imprimer
logo
Construire une Bretagne harmonieuse, réunifiée. Favoriser la prise de conscience identitaire et politique de la population.
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 6 multiplié par 9 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.