Le bureau de l'AFB-EKB s'est réuni à Trignac en Loire-Atlantique le 15 mai 2010. Il adresse son entier soutien aux initiateurs et aux participants de la manifestation au profit de la langue bretonne, Ar Redadeg.

En refusant de ratifier la Charte Européenne pour les Langues minoritaires, les autorités françaises sont en totale contradiction avec les recommandations et les traités internationnaux en faveur de la langue bretonne. Les Bretons ne peuvent donc, traités internationaux à l'appui, que compter sur eux mêmes pour défendre et promouvoir leur langue, seul idiome celtique encore parlé - faut-il le rappeler - sur le continent européen.

Le Bureau de l'AFB-EKB

Voir aussi :

Cet article a fait l'objet de 1156 lectures.
mailbox imprimer
logo

Construire une Bretagne harmonieuse, réunifiée. Favoriser la prise de conscience identitaire et politique de la population.

Vos commentaires :

Écrire un commentaire :

ANTI-SPAM : Combien font 0 multiplié par 4 ?

Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.