Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
Gwennyn et Jakez Moreau. Photo Sandro Weltin du Conseil de l'Europe.
Gwennyn et Jakez Moreau. Photo Sandro Weltin du Conseil de l'Europe.
Avec les présentateurs. Photo Sandro Weltin du Conseil de l'Europe.
Avec les présentateurs. Photo Sandro Weltin du Conseil de l'Europe.
L'entourage médias. On distingue au moins deux cameramen ; un photographe et un écran de contrôle. Photo Sandro Weltin du Conseil de l'Europe.
L'entourage médias. On distingue au moins deux cameramen ; un photographe et un écran de contrôle. Photo Sandro Weltin du Conseil de l'Europe.
De la présence sur scène... incontestablement... Photo Sandro Weltin du Conseil de l'Europe.
De la présence sur scène... incontestablement... Photo Sandro Weltin du Conseil de l'Europe.
Youenn Manchec à la flûte et Patrice Marzin à la guitare. Photo Sandro Weltin du Conseil de l'Europe.
Youenn Manchec à la flûte et Patrice Marzin à la guitare. Photo Sandro Weltin du Conseil de l'Europe.
- Interview -
De retour de Suède Gwennyn remercie les Bretons et raconte...
«Bonjour et grand merci à Agence Bretagne Presse pour votre soutien !» Elle a obtenu le deuxième prix du public à quelques clics et quelques minutes près... après le Corse Jacques Culioli (...), et le quatrième prix du jury, après .... Ce fut une expérience formidable et enrichissante, terriblement stressante également. Cela est très positif pour moi mais aussi pour la langue bretonne qui sort gagnante de cet événement. Grand merci encore à tous les internautes bretons ou d'ailleurs qui m'ont soutenue !
Maryvonne Cadiou pour ABP le 21/10/08 12:26

« Bonjour et grand merci à Agence Bretagne Presse pour votre soutien ! »

Gwennyn communique d'abord les résultats de la Finale de Liet Lavlut samedi dernier, par courriel :

Priz ar publik - Prix du public :
1 – Jacques Culioli : 741 ;
2 – Gwennyn : 737.

Après la fermeture des votes à 21 heures, le nombre de voix pour Gwennyn dépassait celui de Jacques Culioli, à 21 h 05 ! ! ! !

Priz ar jury – Prix du Jury :
1 – Jacques Culioli, Corsica, 80 points ;
2 – Dixebra, Asturian, 73 points et Elin Kåven, Sapmi, 73 points ;
3 – Mordens, Mordvinian, Russian, 56 points et Carnicats, Friulian, 56 points ;
4 – Gwennyn, Breton, 54 points et Jelte Posthumus and Pilatus Pas, Frisian, 54 points ;
5 – Surunmaa, Meänkieli, 51 points et Spasulati, Arbareshe, Italian, 51 points ;
6 – Boy Elliott and the Plastic Bags, Galician, 46 points ;
7 – Yr Anioddeffol, Welsh, 44 points.

Puis elle répond à quelques questions, par courriel aussi :


[ABP] – Trouvez-vous que vous avez une place honorable ? Quatrième en nombre de points, mais avec les ex-aequo = sixième sur 11 concurrents.

[Gwennyn] – Bien sûr. À l'occasion d'une finale européenne regroupant les artistes sélectionnés lors des précédentes demi-finales, je pense que c'est pas mal. Ceci dit, les derniers du classement étaient très bons aussi. C'est relativement délicat de "classer" ainsi des artistes mais bon, il faut accepter les règles d'un concours quand on y participe. Cela ne m'empêche pas d'avoir un certain recul concernant le choix du jury. Ce qui est formidable en ce qui me concerne, c'est que beaucoup de Bretons ont participé au vote et se sont mobilisés pour faire connaître la candidature bretonne à la Finale. Cette forte participation m'a valu la deuxième place après le Corse J. Culioli (à 4 voix près !). Cela est très positif pour moi mais aussi pour la langue bretonne qui sort gagnante de cet événement.


[ABP] – Pas de regrets alors. Avez-vous déjà reçu des réactions de Bretons, de votre famille...

[Gwennyn] – Oui, les réactions arrivent en ce moment, elles sont très positives, les gens disent avoir voté et étaient fiers que la Bretagne soit représentée à cette grand-messe européenne !


[ABP] – Comment s'est passée votre prestation ? Comme à Inverness ?

[Gwennyn] – Très bien. J'ai tout donné ce soir-là. On s'était bien préparé. Le flûtiste Youenn Manchec nous a rejoints pour la Finale. Le morceau était mieux arrangé, plus étoffé grâce au travail de Patrice Marzin, mon guitariste. La robe du styliste Pascal Jaouen m'a aidée à assurer une belle présence scénique. L'organisateur écossais m'a d'ailleurs félicitée après ma prestation, et m'a confié que mon passage avait été très convaincant...


[ABP] – Le trac ?

[Gwennyn]– Terrible !


[ABP] – Le public ? Nombreux ? Quelle salle ?

[Gwennyn] – Le public venu nombreux (salle comble de 1000 personnes environ) a très bien réagi à mes paroles avec la présentatrice avant le show. Un public très sympa qui m'a tout de suite mise en confiance pour me lancer dans ma prestation.


[ABP] – Les coulisses, les autres chanteurs, sympas aussi ?

[Gwennyn] – En coulisse, c'est simple : on a passé notre temps à faire connaissance, jouer de la musique ensemble. Il régnait une joyeuse ambiance qui nous a relaxés avant de passer sur scène. Sur un même rythme, tout le monde y allait en improvisation... J'ai même entonné un "Tri Martolod Yaouank" accompagnée par une polyphonie corse et rythmé par des Asturiens au cajon et des Albanais sur des bouteilles en plastique...


[ABP] – Comment présente-t-on les concurrents ? Le public a-t-il su que votre costume était d'un brodeur quimpérois (ou simplement breton) ?

[Gwennyn] – Les questions gravitaient autour de la problématique identitaire dans notre musique et notre langue d'expression artistique... Il faut rappeler que cette compétition était organisée par le Sweblul, organisme des instances européennes fédérant les différentes communautés linguistiques du nord de l'Europe. Évidemment, j'ai évoqué le travail de Pascal Jaouen, excellente transition pour parler de ma musique et de ma démarche artistique.


[ABP] — Les médias suédois vous ont-ils sollicitée durant ce week-end ?

[Gwennyn] – Oui, j'ai enchaîné plusieurs interviews en langue anglaise avec la télévision publique suédoise, norvégienne, la radio finno-suédoise, un journaliste strasbourgeois, la BBC galloise... au sujet de la langue bretonne, de la Bretagne, et de la musique.


[ABP] – La presse française ou au moins bretonne vous a-t-elle accompagnée ?

[Gwennyn] – Un journaliste en effet nous a accompagnés en Suède, il s'agit de Gérard Classe, journaliste en "culture" au Télégramme, de la rédaction de Quimper. Il me semblait important qu'un professionnel de la communication vive cette finale avec nous, pour la faire connaître auprès des Bretons (en rapportant des photos, des images filmées et un compte-rendu détaillé) et montrer à l'organisation Sweblul, l'intérêt que les Bretons portent à ce genre d'initiative, à savoir : mettre en valeur les langues minoritaires et les cultures européennes à travers un événement artistique.


[ABP] – Avez-vous su s'il y avait d'autre presse présente, corse par exemple ?

[Gwennyn] – Pas de presse corse. Mais une journaliste de la BBC radio galloise, une journaliste télé norvégienne de la communauté linguistique saami... qui m'ont interviewée d'ailleurs, comme je vous le disais. Mes premières interviews en anglais et en gallois !


[ABP] – L'accueil des Suédois, des organisateurs ?

[Gwennyn] – Très sérieux et amical. Mais ils nous ont pas laissé beaucoup de temps pour découvrir leur pays. Nous avons joué dans un équipement gigantesque : médiathèque, amphis, restaurant, bars, salles de classe, salles de réception, salle de spectacle... Il fait tellement froid dehors qu'il n'est pas bon de circuler trop. Les bâtiments me semblaient surdimensionnés pour cette ville moyenne de 47 000 habitants. Mais j'ai vite compris quand j'ai su que le thermomètre descendait régulièrement jusqu'à -30°C en hiver !


[ABP] – Entre 2 avions et pas le temps de visiter le pays... Mais Luleå, ville universitaire, donc importante...

[Gwennyn] – Rien. Notre parcours : Hôtel - Salle de spectacle – Hôtel - Aéroport. Le centre de Luleå est très morne, ville construite à l'allemande. La vieille ville (médiévale) se trouve à 20 km de là. Ce pays est très plat, avec des étendues d'eau et des forêts de sapins. L'ambiance du centre ville n'est pas franchement gaie : les gens ne traînent pas dans les rues et s'engouffrent rapidement dans les galeries marchandes. Question déco : la Suède, c'est "Bienvenue chez Ikéa"... Plein de bon goût et très écolo (bien en avance sur nous), partout dans les hôtels, restos, salles de conf', jusque dans les banques et les aéroports...


[ABP] – Étiez-vous déjà allée dans un pays scandinave ? Où êtes-vous déjà allée ? Vous êtes plutôt brumes du nord ou tropiques palmiers-cocotiers ? Envisagez-vous d'aller en vacances en Suède pour la découvrir mieux ?

[Gwennyn] – Une première pour moi d'aller dans l'extrême Nord de l'Europe, j'avais fait Malte (le plus au Sud). Maintenant il me manque l'Est ! J'avoue que mes prochaines vacances je les passerai plutôt dans le Sud (et pourquoi pas en Corse ?).


[ABP] — Avez-vous actuellement des projets de concerts pour bientôt ?

[Gwennyn] – Oui, avant la sortie de mon prochain album (mars 2009), je suis invitée à jouer en Allemagne du 13 au 18 janvier 2009, dans la Région de Munich. En bref, ce fut une expérience formidable et enrichissante, terriblement stressante également. Je vous invite à visiter mon site internet régulièrement, pour voir des photos ou visionner un reportage (nous avons pris des images).

GRAND MERCI encore à tous les internautes bretons ou d'ailleurs qui m'ont soutenue !

Kenavo !

Propos recueillis par Maryvonne Cadiou

-------------------------------------------

Gwennyn participera jeudi 23 à la WebNoz 20 à Kemper.

(voir le site) de Gwennyn.
(voir le site) de Liet Lavlut pour les images de la Finale (le chargement peut être long).
Voir aussi ( voir l'article ) pour le mp3 de "Bugale Belfast".
(voir le site) avec le mp3 "Bugale Belfast", version du concours.
(voir le site) de Liet Lavlut à jour avec les reportages sur la Finale à Luleå et videos du gagnant.

Voir aussi :
Cet article a fait l'objet de 2358 lectures.
Correspondante ABP depuis février 2007.
Voir tous les articles de de Maryvonne Cadiou
Vos 1 commentaires
Daniel Houguet Le Mardi 31 août 2010 23:27
Bravo pour l'interview et les nombreuses photos.
(0) 

Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 6 multiplié par 3) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons