communiqué de l'alliance fédéraliste bretonne

-- Politique --

Communiqué de presse de Alliance Fédéraliste Bretonne - Emglev Kevredel Breizh
Porte-parole: Gwenael Kaodan

Publié le 26/04/06 21:02 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Réunie à Pontivy le 22 Avril 2006, le bureau de l'AFB-EKB a évoqué et pris position sur trois sujets d'importance pour la population bretonne:

1- La création en Bretagne d'une plateforme de Shipbreaking, autrement dit de démentêlement des navires. L'AFB-EKB se prononce pour le site de Brest. L'investissement probable sera de l'ordre de 60 Millions d'EUR. Il faut aussi travailler à un engagement (avec création à la clef de plusieurs centaines d'emplois) européen.

2- L'importance de la question sociale. Dans cette optique l'AFB-EKB considère qu'il est nécessaire de procéder à un dépoussièrage des conventions collectives et à une rénovation du droit du travail. L'AFB-EKB est bien sûre hostile à une précarisation toujours croissante. Elle entend mener un travail de réflexion pour l'établissement d'un code breton du travail et inviter toutes les forces intéressées à la contacter.

3- Élections présidentielles de 2007: Nous présenterons aux candidats une plateforme élargie traitant des besoins de la population bretonne. Dans cette perspective tous les groupes et personnes intéressées à l'élaboration d'une telle plateforme seront les bienvenues.

4- L'AFB-EKB confirme qu'elle n'entretient aucun lien avec la mouvance Breizh 2004.

Pour le bureau, le secrétaire, Gwenael Kaodan.


mailbox
imprimer
logo
Construire une Bretagne harmonieuse, réunifiée. Favoriser la prise de conscience identitaire et politique de la population.
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 0 multiplié par 1 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.