Les habitants de la Bretagne veulent la réunification !

-- La réunification --

Communiqué de presse de 44=Breizh
Porte-parole: Jonathan Guillaume

Publié le 11/04/14 11:23 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

​C​ommuniqué du collectif ​​44=B​reizh​ suite au sondage publié le 10 avril dans la presse.

​Un sondage portant sur le projet de loi de décentralisation et la recomposition territoriale a été réalisé par l'institut LH2 pour France Bleu et la presse régionale ​​. Le collectif​ 44=Breizh​ apporte son analyse sur les résultats.

Alors que le gouvernement souhaite la fusion des régions entre ​ ​elles, les résultats de ce sondage montrent l'opposition que reçoit cette perspective, du moins en Bretagne.

Si 52​ ​% des sondés en Région Bretagne sont favorables à l'élargissement de la Région, 61 % sont opposés à une fusion avec une région limitrophe, ce qui est logique puisque cette situation conduirait à la disparition de la Bretagne en tant qu'institution, ce que 90% des sondés refusent. ​Ce sondage montre bien l'opposition des habitants de la Bretagne administrative au Grand Ouest.

À l'inverse, les habitants de la région administrative «Pays de la Loire» semblent considérer cette option, qui est la plus soutenue par les sondés avec 47 ​% d'opinions favorables. Mais le départ d'un des départements de la Région est une option également soutenue par 44 ​​% des sondés. ​Un chiffre qui fait sens quand on découvre que 48 ​​% des sondés des Pays de la Loire sont favorables à l'intégration de la Loire-Atlantique par la Bretagne !

Ce sondage montre en effet que la réunification de la Bretagne est l'option qui fait le plus sens. Aussi, l'analyse du cabinet de sondage indique : ​« ​Des trois possibilités de recomposition territoriale proposées aux Ligériens, seule une recueille une majorité d'opinions favorables chez les habitants concernés. C'est le rattachement du département de la Loire-Atlantique à la région Bretagne ​»​.

La volonté d'une réunification de la Bretagne est confirmée par ce sondage puisque 57 ​% des sondés en Région Bretagne y sont favorables et 63​ ​% en Loire-Atlantique.

Il est temps que le gouvernement prenne la mesure d'une volonté affirmée depuis le début de la construction régionale autour d'une Bretagne réunifiée. La perspective d'une Assemblée de Bretagne réunissant les cinq départements bretons et la Région Bretagne doit être prise en compte dans le futur projet de loi sur la décentralisation.

Dès maintenant, pour agir, nous appelons les habitants de la Bretagne à être présents en nombre le 19 avril à Nantes ! ​

​http://​www.44breizh.com ​​du collectif ​​44=B​reizh​ pour la réunification de la Bretagne !

Voir aussi :
Cet article a fait l'objet de 1122 lectures.
mailbox imprimer
logo
44=Breizh est un collectif de jeunes militants pour la Réunification de la Bretagne et contre la propagande assimilatrice de la Région Pays de la Loire.
44=Breizh, c’est parce que la propagande « Pays de la Loire » qui inonde notre vie quotidienne, nos lycées, nos lieux de formation, mérite une réponse.
44=Breizh, c’est parce la politique d’acculturation « ligérienne » est inadmissible.
44=Breizh, c’est parce que depuis trop longtemps le peuple breton réclame son unité territoriale, avec beaucoup de promesses et d’espoirs, mais jamais d’actes.
Constitué depuis début 2008, le collectif 44=Breizh vise à regrouper la jeunesse bretonne qui dit non à la partition et à la région « PdL ». Malgré 37 ans de « PdL » et de séparation, nous, jeunes de 15 à 30 ans, réclamons fortement

Vos commentaires :

L'auteur a décidé de ne pas autoriser les commentaires pour cet article.