Dédicace Pascal Lamour et Brucero à Lenn ha Dilenn, Vannes

-- Cultures --

Présentation de livre de Librairie Lenn ha Dilenn
Porte-parole: Gilles Turlan

Publié le 21/12/10 23:45 -- mis à jour le 00/00/00 00:00
20899_1.jpg
Mandragore

Né de la forêt, conçu par magie, Ananxis est druide. Les animaux, les minéraux lui ont parlé et n'ont plus de secrets pour lui. Mais son âme risque de s'évanouir à jamais dans l'attente du réveil s'il ne transmet pas son savoir : il doit léguer tous les arcanes de sa science. Il a choisi de les confier à l'une de ses élèves, Arthmaëla. Pour devenir Druidesse, son chemin est encore long. Elle doit accomplir son voyage initiatique et trouver l'ultime ingrédient : la Mandragore.

Grâce à ce grimoire savamment élaboré par Pascal Lamour, docteur en pharmacie, musicien et druide et Brucero, dont les images incroyables confèrent une existence tangible au petit peuple et aux éléments magiques, apprenez les diverses vertus des plantes, la fabrication des élixirs et les arcanes de la magie…

En franchissant les portes que vous ouvre ce livre, vous réaliserez cette conquête vers le savoir du druide, de l'alchimiste et de l'apothicaire.

Mercredi 22 décembre, 10 h à 12 h et 14 h à 18 h 30

Librairie Lenn Ha Dilenn, à Gwened/Vannes

"À la recherche de la Mandragore", éd.Drugstore.

Voir aussi :

0  0  
mailbox
imprimer
logo
Librairie - disquaire Lenn ha Dilenn. Spécialiste Bretagne-Pays celtiques. Membre du groupement Kenstroll.
8, rue des Chanoines
56000 Gwened/Vannes
Tél. : 02 97 01 01 11.
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 7 multiplié par 7 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.