Après la visite de M. Fillon en Morbihan

-- Politique --

Communiqué de presse de Alliance Fédéraliste Bretonne - Emglev Kevredel Breizh
Porte-parole: Gwenael Kaodan

Publié le 17/05/09 17:36 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

L'Alliance Fédéraliste Bretonne - Emglev Kevredel Breizh note que le Premier ministre a fait sa tournée morbihannaise sous haute protection policière (700 gendarmes mobilisés) le coupant ainsi de l'indispensable contact avec la population.

M. Fillon a évoqué plusieurs sujets sur lesquels nous ne partageons toujours pas son point de vue.

Nous procéderons dans l'ordre :

– L'écotaxe sur les transports : nous demandons sa suppression pure et simple.

– Le retour (et non le rattachement) de la Loire-Atlantique dans l'ensemble breton: les populations de Loire-Atlantique et des 4 autres départements bretons doivent seule être consultées.

– La taxe professionnelle : nous demandons que la région ait la maîtrise de 60 % de la fiscalité comme cela se pratique en Euskadi.

– Le soutien aux éleveurs laitiers : rien n'est annoncé par le premier ministre.

– Mégalithes de Karnag : nous demandons que l'ensemble du patrimoine mégalithique breton soit inscrit au patrimoine de l'humanité.

Résumons notre propos, Monsieur le Premier ministre n'a pas convaincu en terre bretonne.

Le président, J-L Le Mée


mailbox
imprimer
logo
Construire une Bretagne harmonieuse, réunifiée. Favoriser la prise de conscience identitaire et politique de la population.
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 4 multiplié par 8 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.