Après la visite ajournée d'Alain Juppé à l'Île Longue ou Enez Hir

-- Politique --

Communiqué de presse de Alliance Fédéraliste Bretonne - Emglev Kevredel Breizh
Porte-parole: Gwenael Kaodan

Publié le 9/12/10 20:48 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Cette visite rappelle aux Bretons que, sans leur avoir en aucune façon demandé leur avis, les gouvernants français ont accaparé un site remarquable pour y implanter leurs cinq sous-marins atomiques dont le coût est faramineux.

L'installation des nouveaux missiles M5 a entrainé des dépenses supplémentaires atteignant 600 millions d'euros pour des travaux gigantesques entrepris aussi bien, sur le site de Enez Hir (l'Île Longue) que dans le reste de la presqu'île de Crozon.

Il est permis de s'interroger sur la pertinence de la stratégie dite "de dissuasion" au constat que, après bientôt 9 ans de guerre en Afghanistan, les Occidentaux, dont la France, sont tenus en échec.

Nous rappelons que nous sommes hostiles à l'envoi de tout contingent venu de Bretagne pour participer à ce conflit. Aussi l'AFB-EKB déplore-t-elle le départ prochain, pour une période de 6 mois, de deux sections de tir du 11e RAMA basées à Saint-Aubin du Cormier.

Voir aussi :

mailbox
imprimer
logo
Construire une Bretagne harmonieuse, réunifiée. Favoriser la prise de conscience identitaire et politique de la population.
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 9 multiplié par 0 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.