Vincent Bolloré annonce 100 nouveaux emplois, des bus et des trams électriques produits en Bretagne

-- Economie --

Dépêche
Par Christian Rogel

Publié le 15/03/14 12:40 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Vincent Bolloré, président du groupe qui porte son nom (médias, stockage d'électricité et transports électriques), a annoncé une première mondiale, le «Bluetram», lors d'une conférence de presse tenue le 15 mars sur le site même de ses usines à Ergué-Gabéric, près de Quimper (Finistère).

33228_2.jpg

<-- Vincent Bolloré expliquant le principe du Bluetram à Ergué-Gabéric, le 15-03-14

La révolution technique consiste dans la recharge en électricité du tram (ou bus) à chaque point d'arrêt de desserte.

En 90 secondes, un bras articulé recharge les boites situées dur le toit qui contiennent des dizaines de condensateurs électriques.

En version tramway, du fait qu'il n'y a pas de caténaires et de poteaux ou de rails d'alimentation, la société «Blue Solutions» affirme qu'il est possible de diviser par dix le coût de construction des voies.

C'est donc une révolution qui s'annonce dans le transport public, car les villes moyennes vont pouvoir se doter de moyens de transport efficaces et surtout non polluants.

Vincent Bolloré souligne l'importance de réduire le plus possible les sources d'émission de pollution que constituent les véhicules diésel, juste au moment où la France est massivement affectée par des couches d'air chargées en particules, sources de maladies.

La nouvelle usine d'assemblage des véhicules, au contraire des «Bluecars» fabriquées par Bolloré à Turin, sera située, à Ergué-Gabéric, sur un emplacement vierge qui va voir la construction en quelques mois d'une usine employant 100 personnes avec un objectif de 200 emplois à terme.

Vincent Bolloré espère un chiffre d'affaires de 5 millions d'euros en 2015.

Depuis 1995, Bolloré a dépensé 2 milliards d'euros dans les batteries et les condensateures à super capacité. L'«Autolib» à Paris, Lyon et Bordeaux (voitures en partage) est un énorme succès, inattendu pour beaucoup, qui va être démultiplié à Indianapolis et à Londres.

Vincent Bolloré croit dans la fourniture de solutions complètes, car le simple matériel (condensateurs et batteries) n'est pas suffisamment rentable et il s'affirme prêt à fournir les chauffeurs, s'il le faut. Il met beaucoup d'espoir dans un marché de trams électriques à conquérir à Singapour, car, cela ouvrirait les portes de l'Asie et même du monde entier qui va, peut-être, apprendre à placer Ergué-Gabéric et la Bretagne toute entière sur la carte.

La conférence de presse s'est déroulée en présence de Bernard Poignant, Président de Quimper-Communauté et compagnon de route de la création du site industriel de Pen Carn et d'Hervé Herry, maire de la comme d'Ergué-Gabéric.

Christian Rogel

Document PDF fiche_technique_usine_bluetram.pdf Fiche technique sur le projet Bluetram dévoilé par V. Bolloré, le 15-03-14 à Ergué-Gabéric. Source : Groupe Bolloré
Voir aussi :
mailbox imprimer