L'AFB-EKB ne peut que se réjouir après l'annonce de l'introduction de l'enseignement du Breton à Harvard. Voilà dorénavant la langue bretonne enseignée dans l'une des universités placées en tête du classement de Shangaï, une éclatante démonstration de l'intérêt suscité pour la seule langue celtique, Ar Brezhoneg, encore parlée sur le continent européen. Cette bonne nouvelle est en total contraste avec la politique d'annihilation pratiquée par l'Etat français.

Ce même état ne manque pourtant pas de déclarations verbales sur l'importance de l'«exception culturelle», déclarations, il est vrai qui ne visent qu'un double objectif : défendre des positions chauvines sur la langue française et occulter, sous couvert de défense des droits de l'homme, sa politique assimilatrice envers les peuples minoritaires de France.

Le bureau

mailbox imprimer
logo

Construire une Bretagne harmonieuse, réunifiée. Favoriser la prise de conscience identitaire et politique de la population.

Vos commentaires :

33CNY
Dimanche 8 septembre 2013

Gwelet brav ar c'hoari gerioù !

Écrire un commentaire :

ANTI-SPAM : Combien font 1 multiplié par 7 ?

Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.