Malgré le rôle moteur de la Bretagne aux prémices de la Révolution française, celle-ci lui a causé un tort considérable.

La confusion entre «abolition de privilèges» nobiliaires et dénonciation unilatérale du traité de 1532, fait brutalement passer la Bretagne, et ce en dépit du Droit, de son statut de «province étrangère» à son démembrement en cinq départements puis à sa partition sur deux régions administratives différentes tout autant qu’incohérentes.

Les Républiques françaises et empires, avec leurs politiques centralisatrices et guerrières, en font un pays sous-développé. Le fondamentalisme jacobin met en place un véritable ethnocide contre les langues et cultures autochtones.

Et pourtant, aujourd’hui, l’identité bretonne s’affirme toujours comme le montrent sa vitalité et sa pluralité culturelle.

Alan VIAOUET clôturera le cycle des conférences de l’Hermine le 1er juin à 20h 30 à la salle municipale de PLONEVEZ-PORZAY.

Cet article Un Pays occupé (1789-Aujourd’hui), conférence le 1er Juin à Ponevez-Porzay. est apparu en premier sur Skol-Uhel ar Vro.Ce communiqué est paru sur Institut Culturel

Voir aussi :

mailbox imprimer