-- Festivals --

Un Motocultor ou je mords

Le Motocultor se déroulera à partir de vendredi 14 août à Saint-Nolff dans le Morbihan, jusqu'à dimanche soir. Dédié aux musiques extrêmes, ce festival initié par Yann le Baraillec et son équipe depuis 2007, a conservé son esprit d'origine, avec une bonne dose de décalage, rock'n'roll, quoi…

Si le Hellfest a fini par gagner, et tant mieux, la bataille de la communication avec ses détracteurs, c'est à coups de tracteurs tout court que le Motocultor communique depuis le début. Festival Eponyme du groupe Motocultor qui reprenait des tubes disco et des génériques de dessin animé, le festival du pays vannetais, itinérant à ses débuts, qui en a vu de toutes les couleurs et plusieurs fois failli disparaître a réussi à passer un cap cet hiver avec la signature d'un plan d'accompagnement, grâce à la commune de Saint-Nolff, qui envie sans doute Clisson et le « Hellfest », ou Crozon et son « Bout du Monde ». Car le Motoc,' s'il s'installe définitivement, est destiné, dixit ses fondateurs, à se caler sur une jauge de 24 000 maximum pour les 3 jours. Saint-Nolff et l'événementiel Rock c'est une vieille histoire parsemée de succès et d'échecs, et le métal pourrait bien avoir le dernier mot car il est porteur, le rock, la pop etc devenant l'apanage des festivals généralistes, et il y en a partout, vers l'infini et au-delà.

En tout cas, à quelques jours de l'ouverture, les ventes de Pass se portent bien. La météo devrait également être clémente. La ligne programmatrice est large, comme au Hellfest. Et depuis le début place est donnée au Punk-Hardcore, valeur sûre que les autres laissent aussi de côté. Une nouvelle scène prénommée MASSEY FERGUSCENE offre au public 21 groupes supplémentaires. Depuis 2 ans déjà le festival se professionnalise, cela n'est pas simple pour une équipe qui n'est que très partiellement salariée et qui doit toujours épurer les dettes de ses débuts. Accordons la confiance à la passion qui anime cette équipe. Cet évènement qui sent bon les festivals bretons des années 70 et 80 vaut le détour. Le public (plus jeune qu'au Hellfest) des débuts du Motoc' le sait. Et il grossit.

En effet le succès 2015 sera charnière pour les partenariats à venir, associé au respect grandissant de la part des tourneurs, dont on mesure déjà l'évolution depuis l'année dernière. Il faut bien gérer le développement de la marque Motocultor maintenant, pour égaler le « Resurrection Fest » en Galice.

Vendredi 14 samedi 15 et Dimanche 16 août. Site de kerboulard. 85¤ le pass 3 jours /42 ¤ la journée.

www.motocultor-festival.com

Voir aussi :

mailbox imprimer

Vos commentaires :

Écrire un commentaire :

ANTI-SPAM : Combien font 0 multiplié par 1 ?

Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.