Suivez les intentions de vote de votre député sur l’enseignement du breton grâce à une carte interactive
Dépêche

Publié le 26/03/21 3:28 -- mis à jour le 26/03/21 08:55

Le 8 avril 2021, la proposition de loi sur les Langues Régionales sera examinée à l’Assemblée nationale en 2e lecture. Cette proposition de loi, dite loi Molac car proposée par le député breton Paul Molac, porte sur la Protection patrimoniale des Langues Régionales et à leur promotion. Elle a été adoptée par l’Assemblée nationale en première lecture le 13 février 2020, mais a été purgée des articles concernant l’enseignement de ces langues sous la pression du ministre de L’Education nationale. Le Sénat a cependant réintégré certains des dispositifs relatifs à l’ enseignement de ces langues.

Toutes nos newsletters et tous nos agrégateurs sont gratuits ! Abonnez-vous !

Le collectif national Pour que vivent nos langues ”, regroupant l’ensemble des associations de France concernées par l’enseignement des langues régionales, vient d'adresser un questionnaire en ligne à l'ensemble des députés leur demandant de se positionner sur leurs intentions de vote.

Les réponses sont inscrites au fur et à mesure sur cette carte interactive :

Fait avec Padlet

.

La rédaction

Voir aussi :

mailbox
imprimer
Cet article a fait l'objet de 1350 lectures.
la rédaction de l'ABP
Vos 5 commentaires
Emilie Le Berre
2021-03-29 20:40:12
On a beau être au printemps, la carte ne verdit pas vite …
(0) 
Naon-e-dad
2021-03-30 10:20:26
Loi d’orientation sur l’éducation (N° 89-486 du 10 juillet 1989)
JORF du 14 juillet 1989 page 8860
Art. 1.
…/…
Les écoles, les collèges, les lycées et les établissements d’enseignement supérieur sont chargés de transmettre et de faire acquérir connaissance set méthodes de travail. Ils contribuent à favoriser l’égalité entre les hommes et les femmes. Ils dispensent une formation adaptée dans ses contenus et ses méthodes aux évolutions économiques, technologiques, sociales et culturelles du pays et de son environnement européen et international.
Cette formation peut comprendre un enseignement, à tous les niveaux, de LANGUES et CULTURES REGIONALES.
…/…
(voir le site)
Petra a ra hon dilennidi, kannaded, hag all? Hag ar re a labour dindan ar stad, e melestradur-mañ-melestradur ? Perak 'ta o deus aon kement a gannaded da ziviz votiñ evit al lezenn nevez kinniget ha douget gant P. Molac?
(0) 
Colette TRUBLET
2021-03-31 09:33:53
Les députés Indécis et les députés cachotiers sont majoritaires, apparemment. Ajoutons que nombreux sont les Français qui ont l'esprit ailleurs, qui ne votent pas ou qui, après vote, laisse faire leur député, qui lui, devient parisien sitôt franchi les marches, pour nous les marches de Bretagne. On appelle ça la démocratie. De plus 4,5 millions de Bretons seront toujours minoritaires dans un hexagone qui compte 65 millions d'habitants. Les dés sont pipés et nos "Paul Molac" (peu nombreux et grand merci à lui) sont battus d'avance, en dépit de leur courage, de leur conviction, et de leur impressionnant travail.
(0) 
Jiler
2021-04-03 10:00:25
Sur la carte de la Bretagne, on constate que personne ne s'est encore prononcé, sauf un !
Que font Nos députés ? Votre empressement pour signer ce qui relève de la démocratie la plus élémentaire fait peur !
Sachez que nous surveillons ce que vous faites ! Nous saurons si vous vous êtes déplacés à la session plénière du 8 Avril pour signer.
(0) 
AFB-EKB
2021-04-05 15:59:32
A-du penn-da-benn gant al lavarioú Colette TRUBLET. En em c'houlenn a reomp perag eo ken dister niverenn ar "re digontant" ha ne zeuont ket da stourm asambles ganeomp !
Tiern e peb Amzer
(0) 
ANTI-SPAM : Combien font 4 multiplié par 0 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR de l'article et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.