Plaques d'immatriculation en 44 : RDV mercredi pour s'opposer à la censure anti-bretonne

-- La réunification --

Communiqué de presse de 44=Breizh
Porte-parole: Jonathan Guillaume

Publié le 15/11/08 5:00 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Le collectif 44=Breizh a obtenu un rendez-vous avec plusieurs membres du cabinet du préfet de Loire-Atlantique et «Pays de la Loire», le mercredi 19 novembre à 16 h 30, à propos de l'affaire des nouvelles plaques d'immatriculation.

Alors que nous pourrions choisir n'importe quel numéro de département sur nos plaques, il y aurait interdiction pour les habitants de Loire-Atlantique de choisir le drapeau breton, pourtant choisi comme identifiant par la région administrative bretonne. Nous serions donc dans l'obligation de porter sur nos plaques le logo de la région «Pays de la Loire», alors que la majorité des habitants du pays nantais refuse cette région administrative. Ceci constitue une nouvelle discrimination envers les habitants du pays nantais !

Nous appelons donc à un rassemblement devant la préfecture le mercredi 19 novembre à 16 h 30, afin de montrer que la population nantaise s'opposera à cette nouvelle censure de son identité bretonne. Nous réclamerons la possibilité de choisir le Gwenn ha Du et le numéro 44 sur nos plaques d'immatriculation.

Document PDF 12924_2.pdf Respect : pour que nous aussi en 44 nous puissions mettre le drapeau breton sur nos plaques d'immatriculation.. Source : Affiche "Respect" - Orange
Document PDF 12924_3.pdf Les plaques d'immatriculation que nous souhaitons voir.. Source : 44 + Gwenn ha Du.
Voir aussi :
Cet article a fait l'objet de 1613 lectures.
mailbox imprimer