Où trouver les autocollants 44 drapeau breton pour les plaques minéralogiques des véhicules ?

-- La réunification --

Communiqué de presse de Bretagne Réunie
Porte-parole: Jean-Yves Bourriau

Publié le 24/06/09 23:59 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Où trouver les autocollants « 44 / drapeau breton » pour les plaques minéralogiques des véhicules ? (voir le site)

Grâce au collectif « Plaques bretonnes 44 », 50 000 autocollants « 44 / drapeau breton » ainsi que des flyers expliquant leur raison d'être, sont distribués gratuitement...


Pour les trouver, rendez-vous dans les lieux suivants :

— Agence culturelle bretonne Morvan Lebesque
24 quai de la Fosse / 24 kae ar Foz
44000 Nantes / Naoned
Tél. 02 51 84 16 07 (voir le site)

— Kreizenn dafar sevenadurel Keltiek / Centre de ressources culturelles celtiques
13 straed ar Breolimer / rue du Remouleur
CP 2606
44800 Saint-Herblain / Sant-Ervlan Cedex
Tél. 02 51 80 72 41

— Bretagne Réunie
BP 49032 44090 Nantes / Naoned Cedex 1
Tél. 06 32 01 86 07
(voir le site)


Le nouveau système d'immatriculation

Le nouveau système d'immatriculation des véhicules (SIV) est en place depuis le 15 avril 2009. Désormais, les nouvelles plaques d'immatriculation feront figurer le numéro de département associé à un symbole régional. La région Bretagne a fait le choix de ne pas utiliser son logo institutionnel contrairement à une majorité de région administrative. Le symbole choisi par la collectivité est le Gwenn-ha-Du, le drapeau breton.
Les habitants de Loire-Atlantique n'auront en revanche pas le droit de faire figurer le numéro de leur département avec le symbole choisi par la région Bretagne. Car le principe adopté par le ministère de l'Intérieur n'autorise l'utilisation des numéros de département qu'avec la région administrative correspondante, dans le cas présent la région Pays de Loire.


Pourquoi le collectif « Plaques bretonnes 44 »

Depuis que le régime de Vichy a dépecé la Bretagne en lui retirant Nantes, sa capitale historique, et a créé une région dénommée aujourd'hui Pays de la Loire, les Bretons souhaitent et crient fort leur désir de réunification.

En avril 2009, les Bretons ont obtenu le droit d'utiliser officiellement leur drapeau, le Gwenn-ha-Du, sur les plaques d'immatriculation des véhicules automobiles. Néanmoins, tous les Bretons n'y ont pas accès. En effet, les habitants de Loire-Atlantique, s'ils veulent utiliser le numéro de leur département, le 44, devront mettre le logo de la région qui a annexé le département, à savoir les « Pays de la Loire ».

Ainsi, on interdit sans justification l'utilisation du drapeau breton par des Bretons ! Il s'agit encore d'une des incohérences de la partition de la Bretagne.

Le collectif « Plaques bretonnes 44 », qui réunit les Bretons attachés à l'intégrité historique, géographique et humaine de la Bretagne a imprimé des autocollants 44 / drapeau breton. Ces autocollants sont distribués gratuitement...


Objectif du collectif « Plaques bretonnes 44 »

Réunir les Bretons autour de la question de la réunification de la Loire-Atlantique.

Le collectif « Plaques bretonnes 44 » consiste dans le rassemblement le plus large possible des Bretons favorables à la réunification de la Loire-Atlantique à la Bretagne. Apolitique, le collectif rassemble tant des associations culturelles, des particuliers que des partis politiques quelle que soit leur tendance (exception faite des mouvements d'extrême-droite). Les membres du collectif ont participé financièrement à la mise en place de l'action consistant à imprimer des autocollants « 44 associé au drapeau breton » pour que les habitants de Loire-Atlantique puissent marquer leur désapprobation face à l'obligation d'afficher le logo de la région « Pays de la Loire » et aient le droit légitime d'afficher qu'ils sont Bretons.

Les associations membres du collectif disposent d'autocollants et de flyers à hauteur de leur investissement, diffusables gratuitement.


Les Membres du collectif « Plaques bretonnes 44 »

– Bretagne réunie-CUAB ;
– Collectif 44=BZH ;
– Bretagne Plus-débats et culture en Pays Nantais ;
– Agence culturelle bretonne Morvan Lebesque, Nantes ;
– Bannieloù Breizh, association vexillologique et héraldique de Bretagne ;
– Geobreizh.com ;
– Collectif breton pour la démocratie et les droits de l'Homme ;
– Parti breton ;
– Breizhistance ;
– Kreizenn dafar sevenadurel keltiek - Centre culturel celtique, Saint-Herblain ;
– Glenmor an Distro ;
– Identité bretonne ;
– Skeudenn Bro Roazhon ;

etc.

Cet article a fait l'objet de 4760 lectures.
mailbox imprimer
logo
Fondée en 1980, l'association Bretagne Réunie, Comité pour l'unité administrative de la Bretagne, régie par la loi de 1901, se donne comme but la reconnaissance comme collectivité territoriale d'une région Bretagne formée des actuels départements des Côtes-d'Armor, du Finistère, de l'Ille-et-Vilaine, de la Loire-Atlantique et du Morbihan. L'association se définit comme démocratique, unitaire et apolitique. Elle agit pour et dans le respect des droits de l'Homme et des libertés fondamentales. Bretagne Réunie BP 49032 44090 Nantes/Naoned cedex 1

Vos commentaires :

alexis bouchard
Mardi 31 août 2010

coucou!! aprés un récent déplacement a NAONED je vois beaucoup de nouvelle plaque avec le logo des pays de la loire mais trés peu avec le gwenn a du voir pas du tout!! alors je me pose des questions et me désole d'une propagande de plus en plus agressive contre la Bretagne!! voila ma réflextion!!! kenavo

Renée Mazé
Mardi 31 août 2010

Pour Alexis,

Vous leur laissez un peu de temps à Nantes ? ET de diffuser l'info (ça sent encore l'encre d'imprimerie !), ET de distribuer les autocollants, ET d'en glisser sous les essuie-glaces...

Pour la plupart de ceux qui le font, ce sont des jeunes qui travaillent ou étudient, alors un peu de patience. Ou quand vous reviendrez à Nantes, venez les aider !

Info : la première distribution massive a eu lieu à Châteaubriant dimanche dernier au festival Anne de Bretagne. Les gens étaient d'ailleurs avides...

Il faut aussi compter avec les pro-PDL et les indifférents...

Personnellement j'en ai vu un à côté d'une plaque classique jaune avec l'ancien 44. Hier. On peut aussi en mettre sur sa voiture d'un autre département breton...

Cordialement

Daniel Grimaud
Mardi 31 août 2010

QUESTION: Sur le site Plaque Bretonne 44,tout en bas se trouve une Pub pour un fabriquant de plaques. Ce fabriquant mentionne qu'il est possible d'ajouter un petit texte facultatif en dessous des numéros officiels. Ne pourrait-on pas utiliser cet emplacement légal, pour manifester notre appartenance. Il suffirait de se mettre d'accord sur le texte en question.

Renée Mazé
Mardi 31 août 2010

A Daniel,

Je crois qu'il s'agissait des plaques qui ont été nouvelles quand le F (pour la France) sur fond bleu européen est apparu.

Quant à un petit texte, même s'il était toléré, comme ce fut paraît-il le cas, le fabricant vendra-t-il loupe et jumelles avec ? !

Yves Averty
Mardi 31 août 2010

Ces autocollants sont destinés à tous les bretons ! Ils faut aussi en voir sur les plaques des voitures de Bretagne administrative. En Loire-Atlantique on a officiellement le droit d'avoir des plaques 29, 56, 35 ou 22. Dans ces départements, donnez-vous vous aussi le droit d'avoir une plaque 44 en collant le sticker !

Jean-Loup LE CUFF
Mardi 31 août 2010

Personnellement, breton originaire du 29, vivant dans le 35, j'ai choisi par solidarité avec les bretons du 44 de mettre sur les plaques de mes véhicules l'autocollant "44 + Gwenn ha Du". Que tous les partisans de la réunification en B4 le fassent, et l'affaire commencera à prendre de l'importance...

Écrire un commentaire :

ANTI-SPAM : Combien font 2 multiplié par 2 ?
Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.