Nddl : L'Atelier Citoyen rend public son huitième cahier : ses travaux sur l'Urbanisme

-- Nantes Multimédia --

Depeche
Par Maryvonne Cadiou

Publié le 27/05/16 17:40 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Conférence de presse hier à Nantes pour l'Atelier citoyen, en présence de Franco Fedele, architecte à Nantes, Françoise Verchère, co-présidente du CéDpa, Geneviève Lebouteux, secrétaire du CédPa, Catherine Pajot, élue municipale à Rezé et d'un citoyen contributeur à l'Atelier citoyen. L'autre architecte, Ivan Fouquet était retenu à Paris par un problème de train.

La conclusion rapide :

- On déménénage l'aéroport existant de Nantes-Atlantique et c'est le nord de Nantes qui se trouvera urbanisé à outrance.

- On ne le déménage pas et ce sont les communes du sud Loire qui se trouvent limitées dans leurs souhaits d'extensions foncières par les plans PEB, PEAN, et Loi Littoral pour le lac de Grandlieu.

Des plans sont prêts.

Impossible de résumer en quelques phrases ce riche cahier de 82 pages, dont 22 pages d'annexes.

Il comporte de nombreuses illustrations dont certaines comparent les mêmes zones, urbanisées ou pas encore, à quelques années d'intervalle.

Chacun des participants qui acceptent d'être nommés est inscrit dans les cahiers.

Il comporte aussi des comparaisons avec d'autres aéroports implantés en ville : Chicago, Toulouse, London City Airport.

Le cahier Urbanisme

Voir ci-dessous la synthèse de deux pages en PDF.

Le dossier complet est ici : (voir le site) (23 Mo).

Mis en ligne ce matin sur le site de l'Atelier citoyen.

Une infographie dynamique est disponible ici : (voir le site)

Sommaire

Avant-propos : Mort à crédit, p. 45 ;

Partie 1 : Un aéroport est un morceau de ville, p. 6-11 ;

Partie 2 : Étalement urbain ?, p. 12-43 ;

Partie 3 : Au-delà des frontières, à la rencontre de l'aéroport et de son territoire, p. 44-53 ;

Conclusion : Chinatown, p. 54 : [du titre du film de Roman Polanski de 1974 : (voir le site) ].

Lexique : p. 58-59 ;

Annexes : p. 61-81.

Présentation de la conférence de presse

- Délocaliser l’aéroport de Nantes, est-ce une solution aux problèmes globaux et locaux que rencontre la métropole nantaise aujourd’hui ?

- Quel serait le véritable impact sur Grandlieu de la rénovation de l'aéroport existant ?

- Quelle importance ont réellement les terrains contraints par le plan d’exposition au bruit et quelles seront les conséquences sur l’étalement urbain ?

Ivan Fouquet et Franco Fedele

Pour l'Atelier Citoyen pour l'optimisation de l’aéroport de Nantes-Atlantique

Site web : (voir le site)

Contact : at.citoyen [at] gmail.com

Facebook : (voir le site)

Twitter : @At_Citoyen

Laissons-leur la parole

Copie du texte écrit par les architectes.

Qu'ils ont intitulé Notre-Dame-des-Landes, on continue le massacre ? et publié, avec de légères variantes, ce matin sur leur site :

A l'approche de la consultation sur le projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes et alors que des documents d’urbanisme importants pour la métropole nantaise sont en cours d’étude (le SCoT de Nantes-Saint Nazaire et le PLUm), le huitième cahier de l'Atelier Citoyen, le cahier urbanisme, montre l’impact du projet d’aéroport sur la métropole nantaise.

En 50 ans, le territoire de la métropole nantaise s'est étendu en tache d'huile, il a été multiplié par 3,5 passant de 5.000 hectares en 1960 (ill. p. 30) à 17.700 hectares aujourd'hui (ill. p. 31), la densité moyenne a chuté, passant de 72 à 34 habitants à l'hectare urbanisé.

Dans ce contexte, le déménagement de l'aéroport de Nantes-Atlantique vers Notre-Dame des Landes présente un intérêt urbain faible, car l'aéroport a un impact très limité sur la métropole. Sur les 17.700 hectares urbanisés, seulement 340 ha (2 %) sont contraints par la zone C du Plan d'exposition au bruit (PEB). Les 98 % de territoire restants pourraient largement être densifiés et réinvestis par la métropole.

De plus, la zone C du PEB ne contraint que la construction de logements. Entreprises, industries, services publics peuvent continuer à s'installer à proximité de l'aéroport.

Actuellement, la zone aéroportuaire est déjà très dynamique économiquement et la ville de Bouguenais, où il est implanté, souligne dans son Plan local d'urbanisme (PLU) que la présence de l'aéroport encourage l'implantation d'entreprises et crée une dynamique pour le développement économique de la commune .

Quel serait le véritable impact de la rénovation de l'aéroport existant sur Grand Lieu ?

De plus, au sud de l'aéroport, 600 ha de terrains naturels proches du lac de Grand Lieu sont protégés de l'urbanisation par le plan d’exposition au bruit. Le village de Saint-Aignan de Grand Lieu est suspendu au départ de la plateforme. Le PLU de la commune spécule sur la fin des contraintes du PEB et programme de nouveaux lotissements pavillonnaires après ce départ.

Si la commune est bien soumise à la Loi Littoral, celle-ci ne limite cependant pas si fortement l'urbanisation et il est possible d'y déroger pour, notamment, les extensions urbaines réalisées en continuité des parties des parties déjà bâties et urbanisées des agglomérations et des villages existants . Le territoire de Saint-Aignan de Grand Lieu est parsemé de lotissements et de hameaux qui pourraient facilement s'étendre dans des continuités bâties et dans le respect de la Loi Littoral.

Déplacer l'aéroport de Nantes, n'est-ce pas déplacer le problème ?

Le projet d'aéroport donne le sentiment que les politiques jouent à Simcity : ils pensent le territoire comme une page blanche et programment l'équipement aéroportuaire comme la tête de gondole d'un vaste projet de développement immobilier et commercial vers le nord de Nantes.

Ainsi le projet d'aéroport devient facteur d'étalement urbain (ill. p. 39), malgré la mise en place d'un périmètre de protection des espaces agricoles et naturels (PEAN), (ill. p. 37).

Ce périmètre n'est qu'un trompe l'oeil, l'étude des documents d'urbanisme montre que de nombreux projets entre Nantes et Notre-Dame des Landes spéculent sur l'arrivée prochaine de cet aéroport et des infrastructures qui accompagnent sa construction.

Si le PLUm (Plan local d'urbanisme métropolitain : (voir le site) ) prévoit d'un côté de réduire de 50 % les émissions de gaz à effet de serre, il planifie par ailleurs le développement de nouveaux espaces naturels à urbaniser (1).

Le ScoT (Schéma de cohérence Territoriale) programme le nouvel aéroport ainsi que de nouvelles surfaces commerciales et zones d'activités entre Nantes et le projet d'aéroport, aux abords de la RN 165 entre Saint-Herblain et Le Temple de Bretagne, et aux abords de la RN 137 (Nantes-Rennes).

Le ScoT, comme le PLUm, bénéficient largement aux promoteurs qui cherchent à exploiter du foncier à faible coût. En laissant la métropole s'éparpiller davantage, ils intensifient toujours plus le grignotage des terres agricoles et l'usage de l'automobile.

Le projet de Notre-Dame des Landes est symptomatique du bétonnage continu des campagnes, des milliers d'hectares de plaines, des terres fertiles et de paysages transformés chaque jour au détriment des terres agricoles. Cet appétit pour le gigantisme doit cesser , écrivait Jean-Marie Pelt (oct. 1933-déc. 2015) en juillet 2015.

Ce projet est aussi symptomatique de la faiblesse des politiques et du manque de courage des urbanistes pour penser une ville dense, intense, pour optimiser les ressources, rénover ses quartiers, ses équipements existants et maîtriser l'artificialisation de ses terres.

L’atelier citoyen en bref : (voir le site)

Il se définit pour l’optimisation de l’aéroport de Nantes-Atlantique !

Lancé en décembre 2014 et ouvert à tous, l'atelier citoyen travaille sur le réaménagement de l’aéroport de Nantes-Atlantique. Lieu de dialogue et de recherche de solutions alternatives pour sortir pacifiquement du dossier problématique de Notre-Dame des Landes, l’atelier citoyen fait appel aux connaissances et au bon sens de chacun. Il est une expérience formidable de travail en commun et d’intelligence collective entre experts et citoyens soucieux de faire avancer ce sujet : utilisateurs, techniciens, pilotes, ingénieurs, architectes, économistes, sociologues, patrons, syndicalistes, riverains, etc.

Chacun des participants qui acceptent d'être nommés sont inscrits dans les cahiers.

Les cahiers de l'Atelier-citoyen

- Le cahier « Économie et emplois » de l’atelier est sorti en juin 2015.

Pour le consulter : (voir le site)

- Le cahier « Finances » est sorti en août 2015.

Pour le consulter : (voir le site)

- Le cahier « Bruits » est sorti en septembre 2015.

Pour le consulter : (voir le site)

- Le cahier « Trajectoires aériennes » est sorti en septembre 2015.

Pour le consulter : (voir le site)

- Le cahier « Transports en communs » est sorti en novembre 2015.

Pour le consulter : (voir le site)

- Le cahier « Piste » :

Pour le consulter : (voir le site)

- Le cahier « Aérogare » :

Pour le consulter : (voir le site)

Les articles atelier-citoyen sur ABP

- (voir notre article) : L'atelier citoyen pour le maintien et l'optimisation de l'aéroport existant de Nantes-Atlantique a été lancé avec un formidable succès, 15 déc. 2014

- (voir notre article) : Lettre ouverte des organisateurs de l'Atelier Citoyen Nantes-Atlantique à J.-M. Ayrault, 21 déc. 2014

- (voir notre article) : Nous avons des solutions pour maintenir et optimiser l'aéroport de Nantes-Atlantique, 20 janv. 2015

Pour en savoir plus

- Jacques Bankir, ancien président de Régional Airlines : (voir le site) sur YouTube. Chercher aussi son nom sur ABP.

- Françoise Verchère, ancienne maire et conseillère générale de Bouguenais, la commune du site de l’aéroport de Nantes-Atlantique, vient de publier en 2016 : « Notre Dame des Landes : la fabrication d’un mensonge d’État » aux éditions Tim Buctu, 10 € (voir le site)

(voir le site) des éditions Tim Buctu, page du livre de Françoise Verchère, avec une vidéo de son interview par Télénantes sur YouTube : (voir le site) , en plusieurs parties au cours du Journal du 4 février 2016.

Le livre est à lire en ligne ici : (voir le site) publié le 26 janvier 2016, intégralement, sur le blog d'Éric Chalmel : un des fondateurs de La Lettre à Lulu, journal satirique nantais créé en décembre 1995.

Le livre n'est pas illustré.

Note

(1) (voir le site)

- Pour mémoire la page de l'atelier-citoyen des projets d'études au 28 février 2016 : (voir le site)

Document PDF 40287-atelier_citoyen_cahier_urbanisme_26mai2016synthese2pages.pdf Atelier citoyen. Cahier urbanisme, 26 mai 2016, Synthèse de 2 pages.. Source : Atelier citoyen
Document PDF 40287-atelier_citoyen_cahier_urbanisme_26mai2016_23mo.pdf Atelier citoyen. Cahier urbanisme, 26 mai 2016, complet.. Source : Atelier citoyen
Voir aussi :
mailbox imprimer
Correspondante ABP depuis février 2007.

Vos commentaires :

ANTI-SPAM : Combien font 9 multiplié par 2 ?
Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.