Le Parti Breton prend acte de la réponse de RPS et prépare l’avenir

-- Politique --

Communiqué de presse de Parti Breton
Communiqué de presse de Joannic Martin

Publié le 19/12/21 14:19 -- mis à jour le 19/12/21 14:19

Le Parti Breton prend acte de la réponse de RPS et prépare l’avenir.

Suite à notre demande d’adhésion en août dernier, la Fédération Régions et Peuples Solidaires nous a envoyé une réponse négative ce 8 décembre, sans donner d’explication particulière. Nous prenons acte de cette réponse officielle qui fait suite à nos regrets exprimés le 5 décembre à propos du véto de l’UDB.

Nous regrettons également le communiqué violent et plein de contrevérités de l’UDB qui a suivi. Cette polémique est inutile. Le Parti Breton entretient des relations régulières avec de nombreux partis, mais toujours sans mépris, dans un esprit calme et respectueux. C’est ainsi que nous voyons le travail commun nécessaire entre formations politiques.

Cette première demande d’adhésion à RPS restera donc sans suite. Le Parti Breton prépare l’avenir pour continuer sa progression au service du peuple breton. Plus que jamais, son slogan demeure « Pour une Bretagne émancipée, entreprenante, écologique et solidaire ! ».

Le bureau du Parti Breton

Voir aussi :

0  0  
mailbox
imprimer
Le Parti Breton a pour but de rassembler, d'unir et d'organiser tous les bretons et amis de la Bretagne décidés à réveiller la conscience nationale du Peuple Breton afin que celui-ci se dote enfin des structures politiques, économiques, sociales et culturelles lui permettant d'assurer en tant qu'entité internationalement reconnue, son avenir et son épanouissement dans le cadre d'une Europe des Peuples et de la Solidarité
Vos 7 commentaires
Alter Écho & Ego machin
2021-12-20 10:52:03
Et dans cette séquence RPS, la réponse de l'udb sur "son" peuple breton" qui se pose comme un "petit juge" de la "maturité" des uns et des autres. Que doit-on en penser?
Et puis c'est quoi la maturité en politique, de celle que démontrent et font preuve les cohortes d'élus en France et BRETAGNE, en éternelle transhumance d'un bord ou d'un autre ???
Et de quelle maturité faut-il avoir été armé, qu'au bout de 60 années "
d'activité" il soit nécessaire à l'udb, à la gauche, aux écologistes, et leurs électeurs pour n'obtenir pour la BRETAGNE et les Bretons, que le misérable viatique dont ils disposent pour aller vers l'avenir ??? Marmouzerien!
Pffftt ! Ma maturité à moi, sur les constats que je fais depuis longtemps, me donnerait envie de chialer, de rage!
Mat tre ! Nedeleg Laouenn d'an holl !. Un all c'hoazh !...
(1) 
Jean-Luc Laquittant
2021-12-20 12:32:05
J'ai fait parti de l'UDB, il ya des gens très intéressants, comme partout, mais je le l'ai quitté pour son sectarisme destructeur qui ne peut engendrer que le mépris, voir la haine.
Boun Noua à Tërtout !
(0) 
Rafig
2021-12-20 13:02:01
Oui il faut pensez à l'avenir mais pas avec l'UDB qui est le toutou du Parti Socialiste français qui est lui même en pleine dégringolade avec 3% des intentions de vote !
Donc la solution d'avenir, c'est le renouveau des partis politiques en Europe, en France et en Bretagne.
1 - Écologie : pour une Bretagne viable, eaux propres, sols sans pesticide, air respirable , pas de nucléaire.
2 - Sauvegarde de nos racines et de notre histoire bretonne commune aux 5 départements Bretons.
3 - Réunification et autonomie négociée avec l'Etat français comme devrait le faire les colonies d'Amérique (Antilles et Guyane), comme le font les Kanaks..
(0) 
Jorj Treger
2021-12-20 13:16:59
Quel intérêt à adhérer à RPS aviez vous?
(0) 
Fañch ar Vilin
2021-12-20 18:44:04
L’UDB n’est pas un toutou mais une des nombreuses têtes de l’hydre jacobin.
(0) 
Mickaël Cohuet
2021-12-21 11:18:04
La maladie mentale du gauchisme en Bretagne, ce cheval de Troie perpétuel des Bretons contre eux-mêmes...
(0) 
penn kaled
2021-12-21 13:45:57
Ce qui se révèle en ce qui concerne le gauchisme a son pendant à la droite extrême et parfois de manière encore plus ambiguë ,et dévastatrice vis à vis de l'opinion bretonne modérée dans son ensemble ,dans le sens ou souvent cette tendance se retrouve idéologiquement avec l'extrême droite française .Face à ce différent avec l'udb , j'approuve plutôt les arguments du parti breton .Cependant sur quels critères peut t-on considérer la Bretagne comme une nation ethnique en l'an 2021 ? Déjà à la fin de l'indépendance elle était composée de populations d'origine diverse .La proportion de descendants de Bretons insulaires que l'on pourrait considérer comme une ethnie et encore s'est réduite par rapport à l'ensemble .Si l'on pouvait comprendre une adhésion à la FUEN dans les années 1960 aujourd'hui ce concept me parait dépassé .
(0) 
ANTI-SPAM : Combien font 2 multiplié par 5 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.