La rentrée des Jeudis de l?Hermine de l?Institut culturel de Bretagne le 25 octobre : la statuaire en pays Pourlet
Communiqué de presse de Institut Culturel de Bretagne
Communiqué de presse de Patrick Malrieu

Publié le 15/09/12 12:10 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

C'est le 25 octobre 2012, à 18 heures, que les conférences des Jeudis de l'Hermine reprendront et l'Institut culturel de Bretagne a invité Paul Valax pour y exposer les « Splendeurs et misères de la statuaire en Pays Pourleth », titre du livre qu'il a écrit et qui sera le sujet d'un exposé montrant la richesse du pays de Pontivy en statues polychromes et plaidera pour que les gardiens publics ou privés soient plus attentifs à l'entretien de ce patrimoine très intéressant. Lieu : Palais des Arts et de la Culture, à Vannes Lire le communiqué de presse. Paul Valax est le président de Mein ha Tud, association d'archéologie et d'Histoire en Centre-Bretagne. Le Pays Pourlet est la région située autour de Guéméné-sur-Scorff, à l'Ouest de Pontivy. Rappel : une conférence sur le cabotage breton au XIXème siècle organisée par l'Institut culturel de Bretagne aura lieu au Château de l'Hermine, à Vannes, le samedi 22 septembre Institut Culturel de Bretagne ? Skol-Uhel ar Vro Section Art et Architecture gyanmeer [at] gmail.com 6 rue Porte Poterne ? 6 straed an Nor Bostern - 56000 Vannes - Gwened postel [at] skoluhelarvro.org www.culture-bretagne.org (voir le site)

Voir aussi :

mailbox
imprimer
logo
Institut Culturel de Bretagne / Skol-Uhel ar Vro. Développement et diffusion de la culture bretonne à l'ensemble de la Bretagne. Colloques, conférences, journées de travail, publications.
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 4 multiplié par 4 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.