Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Présentation de livre -
La mondialisation du Pacifique - La découverte de la route du retour
L'auteur vit aujourd'hui aux Philippines. Il a écrit en 1982 "Un Breton d'ailleurs"(poésie bilingue) et en 2018 "Cent Bretons de l'émigration"(essai). Son nouvel ouvrage (le huitième) sera présenté à l'Escale du livre de Bordeaux (31 mars-2 avril) par les Editions Zeraq.
MIKAEL REMOND pour MIKAEL REMOND le 14/03/23 8:05
57119_1.jpg

La passionnante aventure de la route des Indes du Pacifique. Plonger au coeur de la première moitié du XVIe siècle et partir avec les expéditions qui ont permis l'ouverture de la route des Indes du Pacifique. Entre passion de la navigation, découvertes remarquables, tempêtes, mutineries et autres fléaux, Mikael Rémond nous fait partager les étapes de ces découvertes et les destins remarquables de cette période (1522-1565). Un essai passionnant sur un sujet qu'on traite somme toute assez peu. Une synthèse bourrée de références dans le texte et une bonne bibliographie pour ceux qui voudraient aller plus loin et explorer cette aventure dans le détail.

On connaît Christophe Colomb et Magellan-Elcano pour la découverte de l'Amérique centrale (1492) et le premier tour du monde homologué (1522). Ces lourdes expéditions, financées au niveau national, furent lancées en recherche d'une liaison commerciale plus directe entre l'Europe et les contrées asiatiques. Les routes habituelles imposaient des transbordements de marchandises entre plusieurs comptoirs en Asie suivi d'un long transit depuis le Détroit de Malacca vers la mer Rouge ou le Cap de Bonne Espérance. Cette quête aura duré plusieurs décennies avant que la fameuse route des Galions de Manille ne soit ouverte et que les marchandises asiatiques puissent parvenir aux Européens déjà établis aux Amériques ou jusqu'en Europe via Acapulco et Vera Cruz (Mexique). Ce livre décrit cette longue période de tâtonnement (1522-1565) immédiatement postérieure au décès de Magellan aux Philippines jusqu'à la mise en service d'une liaison maritime régulière au travers de l'océan Pacifique. Mikaël Rémond a touché l’Asie du Sud-Est pour la première fois en 1977 comme lieutenant sur un cargo. Devenu capitaine à l'âge de 30 ans, il a commandé 18 navires avec équipages multiculturels principalement dans les Caraïbes et l'Afrique. Il se partage entre sa Bretagne natale et les Philippines.

Bruno- Libraire- leslibrairies.fr

Voir aussi :
18  0  
Capitaine de la Marine Marchande
Voir tous les articles de MIKAEL REMOND
Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 6 multiplié par 2) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons