La campagne Emmaüs continue : un nouvel hiver 1954 ?

-- Justice et injustices --

Communiqué de presse de Kerne Multimédia
Porte-parole: Fanny Chauffin

Publié le 3/11/16 21:59 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

La communauté Emmaüs de Rédéné et l'association Cent pour un toit s'inquiètent du nombre de logements vides en France, et en Bretagne... et du nombre de personnes mal logées. Ce clip, lancé en septembre, garde malheureusement toute son actualité...

Voir aussi :
mailbox imprimer
Docteure en Breton-Celtique à l'Université de Rennes 2 et au groupe Ermine-CRBC, enseignante au lycée Diwan. Autres sites : Tv bro Kemperle et Tvlise Diwan Karaez. Contributrice à l'ABP depuis 2005 : des centaines d'articles, des centaines de vidéos en français, comme en breton.

Vos commentaires :

spered dieub
Vendredi 4 novembre 2016

Oui mais ,paradoxalement la législation favorable aux procéduriers souvent locataires ,est en cause .Mauvais payeurs ,impossibilité pour les propriétaires de récupérer leur logement,,même s'ils en ont besoin pour eux mêmes et quand ils le peuvent , souvent dans quel état .. .Ce n'est pas un hasard qu'il y a de moins en moins d'investisseurs individuels modestes,non professionnels , dans l'immobilier locatif .Beaucoup ont vécu des situations trop cauchemardesques qu'ils ne méritaient pas .

ANTI-SPAM : Combien font 2 multiplié par 0 ?
Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.

--Publicité--
yoran embanner