Journée de l'Europe 9 mai 2009 au mémorial de Caen
Communiqué de presse de Dihunerien

Publié le 6/05/09 13:52 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Journée de l'Europe le 9 mai : 300 Bretons chantent et jouent la « Cantate pour la paix » au Mémorial de la Paix de Caen

Toutes nos newsletters et tous nos agrégateurs sont gratuits ! Abonnez-vous ! (voir le site)

A l'occasion de l'édition 2009 de la Journée de l'Europe, la Région Bretagne a souhaité apporter son soutien, au côté du Conseil général du Morbihan et de la Ville de Vannes, aux 300 choristes et musiciens bretons qui donneront la « Cantate pour la paix », le samedi 9 mai, au Mémorial de la Paix à Caen. Dans ce lieu prestigieux porteur de sens les artistes bretons succéderont à la cantatrice Barbara Hendrix qui s'était produite en 2008.

La « Cantate pour la paix / Kan evid ar peoh» est un projet porté par la Confédération culturelle Kendalc'h et l'association Dihunerien qu'anime Michel Chauvin. Le livret, qui prend la forme d'un long poème en langue bretonne, est l'oeuvre de Job An Irien. Ecrit à partir de la catastrophe écologique consécutive au naufrage du pétrolier géant Amoco Cadiz en 1978, sur les côtes nord de la Bretagne, il dénonce toutes les causes de guerre et appelle les hommes à « retrouver la foi en l'humanité ». La musique est l'oeuvre du compositeur René Abjean. L'orchestration et les arrangements ont été réalisés par le compositeur Yvan Cassar.

Le 9 mai, au Mémorial de Caen, à l'invitation de son président, M. Philippe Duron, député-maire de Caen, ce sont 300 artistes qui se produiront sous la baguette du chef d'orchestre, Jacques Wojciechowski.

Le choeur, formé d'environ 250 choristes, sera constitué par: - la chorale Maxime Bonnet de Baden (56), direction Marc Fillot, - la chorale de la Ria d'Etel (56), direction François Chapron - la chorale Vocalys de Saint-Nolff (56), direction Jean-Yves Le Duc - la chorale Adagio de Theix (56), direction Nolwen Caudal - une cinquantaine de chanteurs issus des chorales d'Arradon, Larmor-Plage, Pontivy, Vannes et Lorient (56) mais aussi Concarneau (29) et Montfort-sur-Meu (35).

L'ensemble instrumental, d'environ 50 musiciens, est formé de professeurs et d'élèves des écoles de musique de Vannes, Lanester et Hennebont (56).

Outre la « Cantate pour la paix / Kan evid ar peoh », les choristes interpréteront également en breton l'hymne européen et deux autres oeuvres de Beethoven.

Le Conseil régional de Bretagne se félicite que le Mémorial de Caen donne à cette oeuvre bretonne et à ses interprètes l'occasion de se produire dans un lieu aussi profondément associé à la lutte pour les libertés et à la réconciliation européenne. A l'occasion de cette représentation exceptionnelle la Région Bretagne sera représentée par Christian Guyonvarc'h, vice-président du Conseil régional chargé des affaires européennes et internationales.

Voir aussi :

mailbox
imprimer
Production et diffusion de spectacles.
Déjà créés : Opéra Anne de Bretagne, Cantate pour la Paix, Oratorio Mor-Bihan, Oratorio "L'Inconnu me dévore" sur les textes de Xavier Grall....
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 6 multiplié par 0 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR de l'article et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.