Concert événement pour la Journée de l'Europe à Lorient : la Cantate pour la Paix
Agenda de Dihunerien

Publié le 20/04/10 22:53 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Cantate pour la Paix, Kan Evid Ar Peoh

Toutes nos newsletters et tous nos agrégateurs sont gratuits ! Abonnez-vous ! (voir le site)

Ce concert événement est porteur de beaucoup de symboles : Journée de l’Europe 2010, 65e anniversaire de la libération de la « Poche de Lorient », message de Paix et d’Humanisme.

Pour la Journée de l’Europe en 2009, nous étions aussi 300 interprètes au Mémorial de la Paix à Caen. Un an après, jour pour jour, nous nous retrouvons à la Base de sous-marins de Lorient pour interpréter deux œuvres de Ludwig van Beethoven, la Fantaisie et l’Hymne européen, ainsi que la Cantate pour la Paix, Kan Evid Ar Peoh.

Cette œuvre musicale, créée au Festival des Tombées de la Nuit à Rennes le 6 juillet 1992, est considérée par les critiques comme une œuvre majeure de la musique classique contemporaine bretonne.

Concert gratuit en plein air, dimanche 9 mai 2010 à 16 heures.
Base de sous-marins de Lorient.
Devant le sous-marin Flore


Cantate pour la Paix, Kan Evid Ar Peoh
Poème de Job An Irien ;
Musique : René Abjean ;
Orchestration : Yvan Cassar ;
Direction musicale : Jacques Wojciechowski ;
300 participants chœur et orchestre.


Michel Chauvin, réalisateur


Renseignements: 02 97 84 33 79 et (voir le site) de Cap L'Orient.
(voir le site) de la Ville de Lorient.

Document PDF 18043_2.pdf Cantate pour la Paix. Lorient 9 mai 2010. Affiche.. Source : Dihunerien
Voir aussi :

mailbox
imprimer
Cet article a fait l'objet de 1194 lectures.
Production et diffusion de spectacles.
Déjà créés : Opéra Anne de Bretagne, Cantate pour la Paix, Oratorio Mor-Bihan, Oratorio "L'Inconnu me dévore" sur les textes de Xavier Grall....
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 0 multiplié par 7 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR de l'article et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.