Mégalithes du Morbihan : les premières architectures monumentales de l'Humanité

Publié le 20/03/14 11:41, dans par Relations presse VinciCom pour VinciCom

Si les alignements de Carnac sont mondialement connus, leurs alentours abritent plusieurs centaines de sites sur tout le Morbihan, des Landes de Monteneuf au golfe du Morbihan et à la ria d'Etel. Un ensemble de monuments mégalithiques unique composé des vestiges architecturaux parmi les plus anciens au monde. Datant du Néolithique, au 5ème millénaire avant notre ère, certaines de ces architectures monumentales ont 7 000 ans, soit 2 000 ans de plus que les pyramides d'Egypte ou Stonehenge ! Du plus grand menhir au monde aux incroyables chambres mortuaires constituées de pierres gravées, ces uniques " Monuments de Préhistoire " se répondent de part et d'autre du golfe du Morbihan et dévoilent aujourd'hui avec ingéniosité leurs mystères au public : ateliers de préhistoire, randonnées contées ou réalité augmentée. En parallèle, le Conseil général du Morbihan mène des actions de valorisation de ces premières architectures de l'Humanité et soutient la préparation d'un dossier de candidature à l'inscription au Patrimoine Mondial de l'UNESCO.

Les monuments mégalithiques du Morbihan représentent aujourd'hui les plus anciennes architectures monumentales de l'Humanité, mais aussi les plus grandioses. Datant du Néolithique, ils ont parfois plus de 7 000 ans, alors que la roue et l'écriture n'apparaissent en Mésopotamie qu'il y a 5 500 ans, soit près de 2 000 ans plus tard. Stonehenge ou les grandes pyramides d'Egypte, en comparaison avec le Tumulus de St Michel à Carnac ou le grand menhir de Locmariaquer ne sont apparus que 2 000 ans plus tard, et les statues de l'île de Pâques... 6 000 ans plus tard !

Ces architectures monumentales du Morbihan sont à nulles autres pareilles : leur ancienneté, leur taille, leur monumentalité, leur architecture, leur résonnance entre elles autour du golfe du Morbihan et de la " Mor Braz ", interpellent.

Le Grand Menhir de Locmariaquer par exemple, érigé il y a plus de 6 000 ans, mesurait plus de 20 mètres de haut pour plus de 200 tonnes. Une véritable énigme : il a été extrait de carrières distantes... de plusieurs kilomètres ! Le Cairn de Gavrinis, avec ses dalles gravées d'entrelacs extrêmement raffinés et aux résonnances très modernes, n'a pas non plus d'égal au monde. Il est pour les scientifiques le " chef d'½uvre du Néolithique " d'un Michel-Ange ou d'un Leonard de Vinci de cette époque. Quant aux alignements de Carnac, s'étendant sur plus de 4 kilomètres, ils sont composés de près de 3 000 menhirs, agencés selon un plan précis.

Quelle était la fonction de ces monuments ? Comment ont-ils été érigés, des milliers d'années avant l'apparition de la roue au Moyen-Orient ? Pourquoi est-ce dans cette région du monde et à cette époque, que l'Homme a été capable de mobiliser de gigantesques moyens humains et de les organiser pour construire ces monuments ? Dans cette partie du monde, il s'est passé quelque chose de particulier et peut-être d'unique, que la science actuelle tente d'interpréter.

Voir aussi : Jeudi de l\\\'Hermine : La flore du Golfe du Morbihan par Skol Uhel Ar Vro

Les alignements de menhirs de Carnac représentent le plus grand ensemble mégalithique de ce type au monde. Ces quelques 3 000 pierres levées alignées sur 4 km de long commencent peu à peu à révéler leurs secrets. Des études récentes ont permis de découvrir que ces files de menhirs constituaient un cheminement vers les " enceintes ", espaces considérés comme sacrés, tandis que les dolmens avaient une fonction funéraire.
Aujourd'hui, la maison des Mégalithes, gérée par le Centre des Monuments Nationaux, organise des visites avec un guide conférencier sur les quatre " sites " principaux : l'alignement du Menec avec près de 1 100 menhirs sur 11 files encadrés par deux cromlech (monument mégalithique en forme de cercle composé de pierres levées), l'alignement de Kermario qui concentre les plus imposants menhirs, l'alignement de Kerlescan avec ses 13 lignes de menhirs et l'alignement du Petit Menec, composé d'une centaine de menhirs en arc de cercle.
Renseignements sur (voir le site) et sur www.museedecarnac.com

Découvrir le Néolithique en famille
Pour compléter la visite, le musée de Préhistoire de Carnac dévoile plus de 4 000 objets (lances, haches, bijoux, etc.) découverts à Carnac et dans les environs. En partenariat avec le Centre des Monuments Nationaux, il propose aussi des sorties " contes au milieu des menhirs " et des animations permettant de s'initier à l'allumage du feu, au polissage de la pierre, au tir au propulseur...(à partir de 6 ans et pour toute la famille)

Le Cairn de l'île de Gavrinis, dans le golfe du Morbihan interpelle par ses extraordinaires gravures réalisées sur les pierres formant une " chambre ", probablement destinée au culte des morts. Accessible par un dolmen à couloir composé de 29 piliers, dont 23 gravés d'entrelacs et de lignes géométriques typiques du corpus Armoricain, exceptionnellement conservés. Considéré comme l'un des plus beaux monuments mégalithiques au monde, le site daterait de 3500 ans avant notre ère, époque où l'île était encore rattachée au continent.
Site départemental, visite sur réservation du 1er avril au 30 septembre (pas plus de 20 personnes par visite). Au cours du trajet en bateau, une halte est organisée devant la toute proche île de Er Lannic qui possède un double cromlech (deux arcs de cercles de 40 menhirs), en partie submergés à marée haute. Circuit des Mégalithes (2h)
(voir le site)

Naexus, projet d'animation 3D et de réalité augmentée
Considéré comme le " chef d'½uvre du Néolithique " d'un Michel-Ange ou d'un Leonard de Vinci du Néolithique, le cairn de Gavrinis fait l'objet d'une attention spéciale. Avec l'aide du Conseil général du Morbihan, archéologues et archéomètres ont numérisés les gravures et entrelacs sculptés sur les 23 stèles pour afficher les gravures en " réalité augmentée " sur des écrans lumineux convexes. Un procédé permettant de " s'immerger " dans ces décors en 3D et de décrypter ce que l'½il ne peut habituellement percevoir.
Encore en phase de développement, le prototype est actuellement à l'Ecole Nationale d'Architecture de Nantes où les chercheurs du GERSA et du CNRS travaillent à son déploiement en Morbihan pour offrir simultanément la version originale et son double numérique et pédagogique.

Le Petit Mont d'Arzon, un cairn surplombant l'entrée du golfe du Morbihan. Vers 5 000 avant notre ère, le promontoire du Petit Mont dominait comme aujourd'hui, l'océan, " le Mor Braz " au sud. L'immense masse de pierres sèches agencée en gradins successifs qui constitue le Cairn ne s'est pas construite en une fois, mais résulte d'un long processus architectural qui s'est déroulé sur plus de 2 000 ans. La chambre qui se visite aujourd'hui présente des décorations abondantes : 12 dalles sont ornées de gravures typiques du registre Armoricain : hache, serpentiforme, écusson chevrons, ... A l'extérieur, le Petit Mont d'Arzon offre un point de vue exceptionnel sur la baie de Quiberon au sud et sur le golfe du Morbihan au nord.
Visites guidées d'avril à septembre. Renseignements : www.petit-mont.info ou sagemor.com

Le plus grand menhir du monde au sein de la suite monumentale de Locmariaquer. Entre rivière d'Auray et baie de Quiberon, à une dizaine de kilomètres des alignements de Carnac, la suite monumentale de Locmariaquer est l'un des sites mégalithiques les plus riches et les plus complets. Il rassemble en un seul lieu 3 monuments représentatifs d'époques et de techniques différentes : le tumulus d'Er Grah, le cairn de la Table des Marchand et le plus grand menhir du monde, appelé " Le Grand Menhir Brisé ". Erigé 2 000 ans avant les alignements de Carnac, cet énorme bloc de près de 20 mètres de long pesant plus de 200 tonnes est aujourd'hui brisé en 4 morceaux. Un monument encore mystérieux puisqu'il est constitué d'une variété de granit que l'on ne trouve qu'à plus de 10 kilomètres de là...
Site des mégalithes de Locmariaquer géré par le Centre des Monuments Nationaux. Visites libres toute l'année (avec documents de visite) et visites commentées, visites conférences, etc. de mai à octobre.


Un patrimoine mégalithique bientôt candidat à l'inscription au Patrimoine Mondial de l'UNESCO
En 2012, les collectivités du Morbihan et l'Etat ont créé l'association " Paysages de Mégalithes ", pour porter le dossier de candidature d'inscription au Patrimoine Mondial de l'UNESCO de l'exceptionnelle concentration d'architectures du Néolithique réparties sur 26 communes autour du golfe du Morbihan, les plus anciennes de l'Humanité. Depuis 18 mois, l'association recense les différents sites (pas moins de 550 actuellement !) et travaille avec les communes à la mise en place de circuits de découverte et de valorisation des différents sites. En parallèle, pour promouvoir cet ensemble unique, l'association créée différents supports dédiés au public : site internet, applis mobiles, panneaux d'interprétation, édition d'ouvrages, etc.
Le paléontologue vannetais Yves Coppens soutient avec force cette demande et préside son comité scientifique : " Nous avons un site remarquable, homogène et unique, qui s'étend de la rivière d'Étel jusqu'à la presqu'île de Rhuys, en passant naturellement par Carnac, Locmariaquer et le golfe ".
Ce patrimoine culturel exceptionnel des plus anciennes architectures de l'humanité étant plus large que l'ensemble des sites recensés sur les 26 communes pour le projet d'inscription à l'UNESCO, le Département vient de charger le Comité Départemental du Tourisme et l'association Paysages de Mégalithes de faire un état des lieux de l'offre culturelle pour proposer des actions de mise en cohérence, de découverte et de sensibilisation de ces sites datant de la préhistoire. Les deux structures ont également pour objectif d'identifier les points de convergence entre le projet UNESCO et le reste du patrimoine morbihannais et de coordonner la réalisation d'un atlas photographique des mégalithes du Morbihan.

Contacts presse :
Agence VinciCom
Christelle Roignant/ Mathilde Clavier
02 97 29 07 74
presse [at] vincicom.com

Comité Départemental du Tourisme du Morbihan
Armelle Jouan
Tél. : 02 97 54 62 97
accueil-presse [at] morbihan.com

Paysages de Mégalithes
Jean-Baptiste Goulard
02 97 29 84 39
jean-baptiste.goulard [at] megalithes-morbihan.fr

mailboxEnvoyer par courriel imprimerImprimer
Cet article a fait l'objet de 751120 lectures

Auteur de l'article :

VinciCom

Agence de communication globale, relations presse/médias et production de contenus.

Vos commentaires :

Lheritier jakez
Vendredi 21 mars 2014

Très positif,mais il faut l'étendre à toute la Bretagne:Ex St Nazer avec le Tumulus de Dissignac,le Cromlec'h du Pez,Les alignements de la forêt du Gavres en Loire Atlantique,et d'autres sites dans le Finistère,etc...

Pourquoi un tel retard dans la demande de classement ?

leconcombre masqué
Vendredi 21 mars 2014

parce que tu n'y as pensé avant

Écrire un commentaire :

Bien cliquer sur le bouton JE SUIS PAS UN ROBOT. Le trolling est interdit ainsi que les attaques personnelles ou tout ce qui est contraire aux lois en vigueur !

Publicités et partenariat

pub