L'Alliance Fédéraliste Bretonne - Emglev Kevredel Breizh s'insurge contre le projet de fermeture des écoles hydrographiques de Saint-Malo et de Nantes, comme annoncé dans un récent article du journal «Le Marin». Ainsi la Bretagne, dont on vante en haut lieu et à toute occasion «la vocation maritime», va devoir envoyer ses futurs marins en formation à Marseille ou Le Havre.

Il y là un «déménagement du territoire» que nous jugeons inadmissible dans un temps où le trafic maritime connaît un boom sans précédent. L'AFB-EKB demande aux députés maires de Saint-Malo et de Nantes d'interpeller le gouvernement sur cette affaire. Elle convie les organisations de marins, les élus du littoral, les organisations politiques bretonnes et toutes les personnes qui se sentent concernées, à la contacter dans le but de se concerter pour s'assurer de la pérennité de ces deux établissements.

Le président,

J. L. Le Mee

Voir aussi :

mailbox imprimer
logo
Construire une Bretagne harmonieuse, réunifiée. Favoriser la prise de conscience identitaire et politique de la population.

Vos commentaires :

Écrire un commentaire :

ANTI-SPAM : Combien font 0 multiplié par 6 ?

Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.