Écoles hydrographiques de Nantes et Saint-Malo

-- Politique --

Communiqué de presse de Alliance Fédéraliste Bretonne - Emglev Kevredel Breizh
Porte-parole: Gwenael Kaodan

Publié le 12/04/08 17:53 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

À MM les Députés-Maires Jean-Marc Ayrault et René Couanau.

Messieurs les Députés-Maires,

Par un article paru dans le journal "Le Marin" nous avons appris que Dominique Bussereau, secrétaire d'État aux transports, voulait réformer les écoles de la marine marchande, ce qui en soi n'a rien de scandaleux. Malheureusement il n'en reste pas là et sous le prétexte de leur donner un nouveau statut, après avoir enterré le statut régional créé par M. Raffarin, il a prévu de fermer purement et simplement les écoles de Saint-Malo et de Nantes.

Ainsi la Bretagne, qui fournit plus de 60 % des navigants de l'hexagone et dont on se plaît à vanter en haut lieu "la vocation maritime", se trouverait-elle amputée des deux écoles d'Hydro qui lui restent, à un moment où le trafic maritime international connait un développement sans précédent. Nous trouvons ces projets scandaleux et dans le cas où ils viendraient à se réaliser on pourrait parler de politique de "déménagement du territoire".

Perspective d'autant plus inadmissible que la Bretagne a déjà investi des sommes conséquentes pour l'amélioration des équipements de ces écoles. De récentes éditions du "Télégramme" et de "Ouest-France" ont fait connaître les réactions très négatives de M. le Député-Maire de Saint-Malo et de M. Jean-Yves Le Drian sur ce dossier. Mais il nous semble qu'il faut aller au-delà des simples protestations. C'est pourquoi nous vous demandons, messieurs les Députés-Maires, d'entreprendre une démarche commune auprès du gouvernement sur cette affaire. Nous pensons que, au-delà de vos sensibilités politiques respectives, vous aurez à cœur de défendre l'avenir du monde maritime breton tout en rendant hommage à son glorieux passé.

Veuillez agréer, messieurs les Députés-Maires, en mon nom et au nom de nos adhérents et sympathisants, nos salutations distinguées.

Le président,

JL Le Mee

Voir aussi :

mailbox
imprimer
logo
Construire une Bretagne harmonieuse, réunifiée. Favoriser la prise de conscience identitaire et politique de la population.
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 9 multiplié par 1 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.