Dernières nouvelles de la présidentielle
Dépêche de Philippe Argouarch

Publié le 5/04/22 8:46 -- mis à jour le 05/04/22 08:53

L'association À la bretonne!, qui avait sondé les candidats à la présidentielle sur ce sujet, annonce l'engagement de Yannick Jadot pour l'organisation d'un référendum en 2024 sur la réunification de la Loire-Atlantique à la région administrative Bretagne.

D’autre part, le vice-président de la région Bretagne, Daniel Cueff, rallié à la majorité du socialiste Chesnais-Girard, a signé un appel de 800 universitaires pour voter Mélenchon Pour rappel, Daniel Cueff avait signé le plan Marshall des langues de Bretagne et Jean-Luc Mélenchon avait, en mai 2008, déclaré que les écoles Diwan étaient une secte ( voir l'article )

Philippe Argouarch

Voir aussi :

1  3  
mailbox
imprimer
logo
Philippe Argouarch est un reporter multi-média ABP pour la Cornouaille. Il a lancé ABP en octobre 2003. Auparavant, il a été le webmaster de l'International Herald Tribune à Paris et avant ça, un des trois webmasters de la Wells Fargo Bank à San Francisco. Il a aussi travaillé dans des start-up et dans un laboratoire de recherche de l'université de Stanford.
Vos 18 commentaires
Colette Trublet
2022-04-05 09:22:12
Mélenchon promet une constituante pour qu'une nouvelle république balaie la centralisation. que vous faut-il de plus ? des certitudes? Personne n'en a. Il faut se battre pas à pas, suivant les occasions à ne pas rater tout en gardant la tête froide et en sachant que les petits ruisseaux faisant les grandes rivières il faut veiller à ce qu'ils ne ne se perdent pas dans les marécages. Une nouvelle constituante est une chance qui s'offre. Nous ne sommes pas les seuls à vouloir la décentralisation. le mouvement fédéraliste, peuples et régions solidaires vont dans le même sens. Montons dans le train ! et restons vigilants.
(1) 
jakez Lhéritier de St Nazer de Bretagne
2022-04-05 10:09:09
Non à un référendum
le PEUPLE BRETON n'a pas a vôter sur sa division.
Ou a t'on vu cela dans le monde?
Séparé sans vôte en plus ,la Bretagne doit être réunifiée sans votes!
Cette stratégie infame de EELV Jadot ,est impossible à organiser et suicidaire pour la réunification.
Mr de Rugy passé d'EELV à LREM et au CR des PDL avec ses promesses -Magazine Breton N°135.
On n'a rien vu au contraire il est planqué dans le CR des pDL.
Nous ne pouvons pas avoir confiance dans cette position de Mr Jadot et le double jeu nantais.
Lui aussi pourrait changer de veste sous peu ?
Lorsqu'on voit ce que sont devenus les référendums et consultations contre dites par les gouvernements français:
non je n'appellerais donc pas à voter pour cette organisation.
(5) 
Michel Bernard
2022-04-05 10:50:06
Cette présidentielle est répugnante d 'incoherences ,de sectarisme et de rejet des valeurs democratiques de la part de ses candidats vociferateurs et faussaires de l' histoire,les gens honnêtes se détournent avec raison de ces bouffons gavés d 'indemnites de domestiques et de petites maitresses payees par nous pauvres bédouins, comment des bretonnants elus de groupuscules a la remorque de partis representatifs peuvent t' ils soutenir un Mélenchon dont le projet est celui d 'un dictateur avec soviets et police politique ,quant au pauvre Jadot il ne represente rien ,le totalitarisme hysterique de son soutien anti hommes sandrine Rousseau a fait des verts des gens infréquentables,compter sur le despote melanchon et sur l 'inconsistant vert pour faire avancer la langue bretonne c 'est se deconsiderer.
(5) 
Rafig
2022-04-05 13:24:02
En tant que breton il faut considérer que nous n'aurons pas d'avenir avec une Bretagne défigurée et sale = impropre à l'agriculture, livrée au promoteurs et autres exploitations minières... donc le seul choix aux élections de la république française : C'est l'écologie ! et son seul candidat "acceptable" c'est Yannick Jadot (avec un prénom breton).
Pour une Bretagne réunifiée et écologiquement viable pour ses habitants !
(0) 
kris braz
2022-04-05 14:28:57
Ça lui coûte pas cher à Jadot, vu qu'il n'a strictement aucune chance d'être élu (faudra peut-être le lui demander quand il sera ministre de Macron).
Quant à Merluchon, plutôt un (inter)national-républicain au 2nd tour qu'une national-facho, quand même, non ?
(2) 
Anne Merrien
2022-04-05 14:33:30
Le "référendum" stricto sensu, c'est de la démagogie : seul un vote consultatif est possible, et c'est en premier lieu au Conseil départemental de la Loire-Atlantique de l'organiser.
(2) 
Penn Kaled
2022-04-05 19:01:11
Bizarre cette obstination de Colette en faveur de Mélenchon ,en plus elle ne répond pas aux arguments de ceux qui la contredisent à juste titre .En plus ce despote en puissance n'aime pas le Bretagne ni les bretons ,par contre il serait plus tolérant vis à vis des minorités du sud de l'Europe encore que , il avait moqué une personne du sud de la France par rapport à son accent voilà qui en dit long .
(2) 
Thomas
2022-04-05 19:40:20
Sachant que les bretons n'arrivent même pas à s'organiser politiquement à leur échelle, on se demande quel espoir certains peuvent avoir avec cette élection française.
On se demande d'ailleurs combien des 46 députations bretonnes seront troquées par les notables contre diverses avantages républicains.
(0) 
Jorj Treger
2022-04-05 20:01:43
En 2024 on nous dira il faut attendre nous ne sommes pas encore près c'est compliqué à organiser vous savez.
Et en 2026 on nous dira oui en 2027 si nous sommes réélu.
(2) 
Kerbarh
2022-04-05 21:43:01
Melanchon fait comme Mitterand en 81. Récupérer les mécontents de tous bords, faire un maximum de promesses,( pourquoi pas 200 propositions) avec un maximum de démagogie. Melanchon comme Le Pen et Zemmour sont de très bons orateurs. Mais ils n’ont jamais travaillé de leur vie. Des extrémistes nocifs pour la Bretagne et la France. Les promesses n’engagent que ceux qui les écoutes. Pourquoi ne pas essayer ? Eh bien on ne joue pas avec de la dynamite !!!
(3) 
Ronan Courtial
2022-04-06 15:58:53
Grand choix pour la Bretagne: Zinzin au pays des soviets-Mélenchon, Simplet-Pécresse, Iélosubmarine-Le Pen, Rocco gonzo-Roussel, Tous pour un un Poutou, Mrs. Robinson- Macron,... Yann-Vari Perrot doit se retourner dans sa tombe. Na ruz, na gwenn, Breizhad hepken!
(2) 
alan
2022-04-06 16:51:29
Nous avons à travailler pour un projet breton. Construire notre pays est un objectif autrement plus enthousiasmant que de se raccrocher à tel ou tel candidat... J'aimerais au moins que sur ABP on puisse lire des commentaires qui font honneur à notre Peuple, à notre Nation de 1200 ans.
Comment s'étonner ensuite que nous ne recevions en retour que mépris de nos ennemis ?
(3) 
Brocélbreizh
2022-04-06 20:19:51
La faiblesse des scores est une invitation aux promesses démagogiques et celles-ci n'engagent que ceux qui y croient.
Merci Madame Trublet. Je réalise à présent que M. Mélenchon serait possiblement un fédéraliste caché. Quelle joie !!!
Elle a bon dos cette constituante, avec le F-Haine à 35%, c'est éventuellement une fragilisation de la démocratie.
La France n'a pas besoin de cela. Une vraie fausse bonne idée.
La France, orchestrée par Paris, passera le cap d'un demi-siècle de décentralisation sans voir la Bretagne réunifiée.
Ce Référendum => Démagogie
Je ne vois pas au nom de quoi l'État devrait dépenser des deniers pour demander à des Bretons s'ils sont Bretons sous prétexte d'une séparation administrative désuète.
Ubuesque.
Ne pas mettre la marche trop haute : un décret doit suffire. Un peu d'ingéniosité et de fluidité de fonctionnement par pitié.
En outre, une intégration de la Mayenne par votation serait une vraie bonne chose.
(1) 
Alter Écho & Ego machin
2022-04-07 10:36:05
Que vaut, pour les BRETONS une telle élection présidentielle, qui quel que soit celui qui décrochera la timbale ne changera absolument rien hier, aujourd’hui, demain ni après-demain, et cela depuis tant d’élections ?
Des élections à bulletins perdus, où nos votes ne nous sont d’aucune utilité, jamais générateur d’un autre avenir, et nous le savons ? Votations et foi du cordonnier cycles après cycles dans un hypothétique changement? Désespérant!!!
Votes et bulletins perdus à jamais ; et réclamés à corps et à cris par nos propres édiles et mêmes les plus militants bretons, afin d’élire l’étranger, notre bourreau ? Incompréhensible pour moi, sinon de faire d’autres constats.
Depuis longtemps je ne me résous pas de laisser tomber dans une urne vorace, un simple papier blanc et muet, ou un nul sans objectif revendicatif. Mais il en est du bulletin solo inutile, comme du militant seul et isolé, sans la puissance que donne la loi du nombre, ils ne servent à rien, n’expriment rien, n’est nulle part entendu ! Ne peuvent rien.
L’exemption, tentatrice parfois, s’invite à l’esprit, l’inexistence du Breton (l’Homme) est alors totale, encore plus insignifiante que l’épaisseur du vide blanc, ou du nul illusoire !
Dans notre situation, et finalement convaincus (si on le veut bien), par les 7 décennies expérimentales passées dans ces foires foireuses d’empoigne autant que par des alliances ou une d’autres frigides, pourquoi n’avoir jamais utilisé les élections et celle-ci en particulier comme un " RÉFÉRENDUM d’INITIATIVE POPULAIRE de BRETAGNE ", en créant un bulletin à message unique soutenu par un « maximum » d’organisations bretonnes (ou non), un message fort, percutant et persistant, récurent pour chaque élection en ayant dans l’idée que de plus en plus de Bretons et sympathisants augmentent de façon exponentielle, Je pense que beaucoup seraient tentés par cette utilité contre celle des blancs, nuls ainsi que de l’exemption. Si des campagnes d’information en BRETAGNE se font, et bien avant les élections.
Face à ces évidences et la situation obsessionnellement invariable qui en résulte depuis 75 ans au bas mot, la prise de conscience faite, je raisonne (?) et fais un choix autrement maintenant.
Les Zemmour aujourd’hui et Le Pen depuis plusieurs années pimentent les campagnes, et offrent aux « sires » d’un musée Grévin jacobin un peu de « vie » artificielle, des raisons(?) de déverser sans aucune honte leurs calculs bilieux, de débiter des promesses et mensonges répétitifs qui restent généralement sans avenir ! Ces systèmes électoraux, utilisés par toutes les dictatures, ne sont plus en odeur de Démocratie
Outre notre adversaire « éternel », comme il ne suffisait pas, mais avec son aide, son assistance et celles de ses ouailles douées d’inconscience organisée, chez nous beaucoup d’autres agressions intérieures et extérieures à la BRETAGNE sont et se sont développées, se répandant sans que politiquement nous ayons le choix et les moyens non seulement de les gérer, mais de s’y opposer !
Alors actuellement, l’immobilisme en BRETAGNE fait que mon vote « utile » ira sans doute à celui ou celle qui me donnera le plus de certitudes que ses actions au moins, en réduira le nombre de nos adversaires, diminuera les niveaux d’impact sur « notre » société, sur ce qui en tient encore lieu !
Depuis des années les élections françaises, pour moi ne sont plus qu’un spectacle généralement déplorable, dans lequel nous ne jouons même pas celui du pitre !
(1) 
Anne Merrien
2022-04-07 12:58:26
En Bretagne, on sous-estime le danger du grand ouest, alors qu'il s'agirait de la négation absolue de la Bretagne. Pire que sa partition en cinq parmi une centaine de départements. Et pire que son remontage incomplet à quatre.
Les maires des quatre plus grandes villes de Bretagne se déclarent ouvertement pour la fusion B4+PDL et cela n'émeut quasiment personne. Quand l'engloutissement de la Bretagne se précisera, on prétendra que c'est la faute à Paris !
Difficile dans ce contexte d'obtenir la loi qui réunifiera la Bretagne (les décrets, c'est fini). Seul un vote (consultatif, ne rêvons pas) en Loire-Atlantique permettrait de contourner les élu(e)s. Comment convaincre alors l'Etat central de suppléer au refus du CD 44 de consulter sa population ?
(2) 
boned ruz
2022-04-07 22:29:51
Thomas -alan ...
"Sachant que les bretons n'arrivent même pas à s'organiser politiquement à leur échelle,..."
"Nous avons à travailler pour un projet breton. Construire notre pays est un objectif autrement plus enthousiasmant que de se raccrocher à tel ou tel candidat..."
Une proposition vous est faite par Douar ar Frankiz ( Alan le Cloarec )... Une proposition faite à tous! Alors ? Un peuple ne reflète pas une seule couleur politique c'est ce que je lui ai écrit il y a déjà quelques temps ; sa proposition d'union m'a donc étonnée dans la mesure où elle sort de l'idéologie spécifique d'un parti. Je la rappelle donc ici parce qu'elle me semble répondre à un soucis commun... Il propose de définir un espace commun d'intérêt... entre cette proposition, probablement celle de l'Alliance souverainiste et d'autres, il y a probablement quelque chose à faire...
(0) 
Penn Kaled
2022-04-08 14:58:45
En attendant l'udb si souvent fustigée parfois sans doute à raison ,fait avancer concrètement l'idée d'autonomie de la Bretagne au sein du conseil régional ,la principale opposition vient du parti de Madame Le Pen ,qui selon certaines sources pourrait s'allier aux insoumis au deuxième tour de cette présidentielle et pour gouverner ,pour résumer Penlanchon !!!!
(0) 
Alter Écho & Ego machin
2022-04-09 09:56:23
Oui oui Penn Kaled, ce long, très long travail acharné est remarquable! Pas Penlanchon? alors ce sera Zermmour! ;))
(0) 
ANTI-SPAM : Combien font 5 multiplié par 1 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.