Le sénateur Jean-Luc Mélenchon accuse Diwan d'être une secte
Éditorial

Publié le 14/05/08 0:45 -- mis à jour le 09/01/21 12:44
10696_3.jpg

Au cours d'un débat qui a eu lieu le 13 mai 2008, au Sénat sur les langues régionales, le sénateur de l'Essonne, Jean-Luc Mélenchon, a qualifié l'école Diwan de "secte" sans autres explications. Le sénateur, incapable d'attendre son tour de parole, s'écriait de son pupitre : "C'est une secte !" Et ceci alors que le sénateur des Côtes-d'Armor, Gérard Le Cam, déclarait que "92 % des Bretons pensent qu'il faut préserver la langue bretonne. (1)

Toutes nos newsletters et tous nos agrégateurs sont gratuits ! Abonnez-vous ! (voir le site)

Lors de sa prise de parole, il s'est d'abord dit "fier d'être jacobin, ne parlant que la langue française - et l'espagnol, langue de mes grands-parents". Il s'en est ensuite pris violemment à la langue bretonne, la qualifiant de "substitut aux cinq langues bretonnes existantes" et de "langue de la collaboration", car elle a été unifiée pendant la guerre en zone occupée. Il a rappelé, sans le citer, que Roparz Hemon, un grammairien breton et écrivain en langue bretonne, effectivement le principal acteur de l'unification du breton avait été " condamné pour collaboration ". Ce qui n’est pas exacte car en 1945, Roparz Hemon a été acquitté pour une accusation « d’atteinte à la sureté de l’Etat » mais oui a été condamné à 10 ans d’indignité nationale.

On peut reprocher à Roparz Hémon d’avoir profité de l’occupation pour faire avancer la langue bretonne en particulier à la radio, mais il est prouvé aujourd’hui qu’il n’a pas collaboré politiquement. Roparz Hémon était un linguiste, à la fois un scientifique et un un romancier.

Et même si Roparzh Hémon avait été un collaborateur actif de la cause nazie, ce qu’il a fait pour la langue bretonne ne peut en aucun cas être disqualifié par sa biographie. Si l'on suit le raisonnement de M. Mélenchon, les physiciens doivent immédiatement abandonner la physique quantique, car elle fut fondée par le prix Nobel Werner Heisenberg, un nazi convaincu, qui était aussi le chef du projet atomique allemand pendant la Seconde guerre mondiale. On devrait aussi arrêter le programme Ariane, car sa technologie de lancement à étages a été inventée et développée par Von Braun pendant la guerre. Von Braun collaborait activement avec les nazis et a même failli, comme Heisenberg, leur faire gagner la guerre. Autre chose qu'animer une radio en breton à Rennes comme l'a fait Roparz Hemon pendant la guerre. Comme la physique quantique, la langue bretonne unifiée ne serait pas valable, car conçue pendant la guerre ou par des gens ayant profité de la guerre pour faire avancer leur objectifs ? M. Mélenchon est il sérieux ?

Philippe Argouarch

(1) Trois filières bilingues existent en Bretagne : l'enseignement public, depuis 1983, avec Div Yezh, et l'enseignement privé, depuis 1990, avec Dihun, proposent un enseignement bilingue à parité horaire, et l'association Diwan propose un enseignement en breton (immersion)..." . l

Voir aussi :

mailbox
imprimer
Cet article a fait l'objet de 13128 lectures.
logo
Philippe Argouarch est un reporter multi-média ABP pour la Cornouaille. Il a lancé ABP en octobre 2003. Auparavant, il a été le webmaster de l'International Herald Tribune à Paris et avant ça, un des trois webmasters de la Wells Fargo Bank à San Francisco. Il a aussi travaillé dans des start-up et dans un laboratoire de recherche de l'université de Stanford.
Vos 12 commentaires
thierry duperrin
2011-09-12 00:40:04
ma fille est à l'ecole diwan depuis la maternelle ..aujourd'hui au collège .rien dans l'école ne m'a empécher de penser extra gauche.aujourd'hui rien n'a changer.j'écoute ma fille .personne ne lui a bloquer les neurones ni dans un sans ni dans l'autre.pas meme moi son père.
(0) 
Dourmap Philippe
2011-10-23 11:19:05
J'aime bien les idees de Melanchon ,saudf celles a propos de la langue bretonne , et je juge ses propos insultants , notamment les mots de "collaboration" . Il est necessaire de promouvoir la langue bretonne et Diwan en est l'un des instruments . Mr Melenchon , vous venez de perdre ma voix.
(0) 
herledan christine
2012-01-25 10:29:01
de telles affirmations péremptoires sur la langue bretonne et son enseignement et sur tout le reste Mr Mélenchon avez-vous l'esprit aussi obtus ?????
(0) 
Gilles JULIEN
2012-07-04 12:10:54
Les bretons tous collabos ?
Mélenchon feint de méconnaitre l'histoire. Les bretons qui des marins de l'ile de Sein, aux combattants de St Marcel, en passant par tous ceux torturés, déportés fusillés qui ont donnés leurs vies pour que nous soyons libres. Mais aussi (hélas) pour que des bouffons sinistres puissent proférer des inepties. Par contre Mélenchon qui fait référence à la seconde guerre mondiale semble méconnaitre les prises de positions de ses alliés du PCF AVANT l'invasion de l'union soviétique !
(1) 
Seth
2012-07-04 13:08:00
J\'écris ce post avec une bassine à mes côtés, car je crains de ne pouvoir le terminer sans vomir.
Melanchon, tout le monde a compris qui il était : un sinistre et dangereux guignol qui, d\'un côté, flatte obséquieusement le communautarisme musulman, lequel à peine 40 ans de présence de masse en France (voir son meeting de Marseille), et crache sur l\'identité bretonne armoricaine et sa langue, qui ont elles au bas mot, 1500 ans d\'existence sur le continent.
Il est fier de parler la langue de ses grands-parents, l\'espagnol, mais nous on devrait avoir honte de parler la nôtre.
Et dire que certains d\'entre nous ont soutenu sa candidature.
(0) 
JBB
2012-07-04 15:54:09
Ni Diwan, ni les séparatistes, ni personne ne m'a jamais empéché de penser (pencher ?) à gauche ! Mr Mélenchon, lui, va peut-être y arriver !!!
(0) 
Joseph Victor
2012-07-04 18:12:59
A JBB,
Mais non, il ne faut pas raisonner ainsi. Mélenchon n'est qu'une des facettes de la gauche. Son côté hystérique et souverainiste. Quand on recherche ses équivalents à droite (si, si, il y en a...) on trouve Dupont-Aignan, de Villiers et, mais oui, la famille Le Pen... Ce n'est pas mieux, c'est même parfois pire...
(0) 
Michel Prigent
2012-07-05 05:10:14
Bon, alors Mélenchon...faudrait savoir ?!
Vous êtes député européen ou Sénateur ?
Vous cumulez ?
Pourtant, souverainiste comme vous l'êtes vous auriez pu délaisser votre mandat européen par honneteté intellectuelle.
Pour un peu, vous auriez été député !
(0) 
JBB
2012-07-05 09:34:55
@ Michel Prigent.
...et pourquoi pas ministre ???
(0) 
Léon-Paul Creton
2012-07-05 10:20:47
...et pourquoi pas acteur? Je le vois parfaitement dans un remake du film "Le Dictateur" de C.Chaplin!...
Je l'ai trouvé formidablement bon lors de ses show's...
Oui! il devrait uniquement se consacrer au théâtre!La politique ce n'est plus pour lui...
(0) 
Pierre CAMARET
2012-07-05 11:45:37
Melenchon est le francais typique ( quoique d'origine espagnole ) la gueule de travers pour critiquer , les traits tendus du "censure"qui a des problemes.Il envoute la foule , pour vous dire, que pour moi la foule francaise est completement C...( auto censure ) et cela marche autant vous dire que la majorite francaise est completement C... ( auto censure encore ).
Je parlais cet apres midi avce un Ingenieur australien(d'origine anglaise) , marie avec une francaise , qui parle francais , il a travaille a St Etienne . Il me disait on a l'impression que les francais vivent sur une autre planete .Le monde ( environnement economique ) rien a foutre .On ne va pas vraiment loin avec cela . Un peuple de "gosses"si il n'a pas sa sucette , il se met a pleurer et est en colere .Dans ces cas la , une chose s'impose "la fessee". Peuple francais , elle arrive (la fessee).
(1) 
Ewen Corriou
2012-07-05 12:13:28
S'il était parti en retraite l'an dernier à 60 ans, il aurait évité d'etre ridicule cette année.
(0) 
ANTI-SPAM : Combien font 0 multiplié par 3 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR de l'article et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.