Conférence-débat : “Pourquoi et comment être Breton ?” par Rozenn Milin
Conference

Publié le 26/04/16 23:51 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Conférence-débat animée par Rozenn Milin suite à la publication de son livre "Questions d'identité, pourquoi et comment être Breton ?".

En s’appuyant sur les témoignages des 19 personnalités qu’elle a rencontrées elle abordera les questions d’identité et ouvrira le débat avec la salle.

Jeudi 28 avril à 20 h 30, salle polyvalente de Plouguin.

Toutes nos newsletters et tous nos agrégateurs sont gratuits ! Abonnez-vous ! (voir le site)

Rozenn Milin est née dans le Léon en 1960. Après une maîtrise d’Histoire, elle exerce diverses fonctions dans l'audiovisuel, en Bretagne comme au Pays de Galles. En 1998, elle devient la directrice générale de TV Breizh. A partir de 2006 elle dirige le programme Sorosoro, contribuant à la sauvegarde des langues en danger à travers le monde, porté par la Fondation Chirac.

Organisé par la municipalité de Plouguin et le comité local de la Redadeg.

Voir aussi :

mailbox
imprimer
Youtubeuse, docteure d'Etat en breton-celtique à l'Université Rennes 2 / Haute Bretagne, enseignante, militante des droits humains à Cent pour un toit Pays de Quimperlé, des langues de Bretagne avec Diwan, Aita, GBB, ...., féministe, enseignante, vidéaste, réalisatrice, conteuse, chanteuse, comédienne amateure, responsable depuis vingt ans du concours de haikus de Taol Kurun, des prix littéraires Priz ar Vugale et Priz ar Yaouankiz, ...
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 6 multiplié par 5 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR de l'article et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.