Chômage : l'effroyable bilan du PS et de l'équipe de Marc Le Fur mais qui nous chantent : «  Tout va bien très bien Madame la marquise ! »

-- Politique --

Communiqué de presse de Christian Troadec
Porte-parole: Christian Troadec

Publié le 30/09/15 13:54 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Les chiffres font froid dans le dos. 89,4% de chômeurs en plus entre 2008 et 2015 en Bretagne administrative, 14,5% d'emplois en moins dans le bâtiment, 8,8 % de moins dans l'industrie (lire édition du Télégramme du mercredi 30 septembre)… n'en jetez plus… la coupe est pleine. Et je ne parle pas des problèmes de l'agriculture, du commerce, de l'artisanat, de la pêche… Ces chiffres dramatiques sont le résultat des mauvaises politiques qu'a vécu et subi la Bretagne ces dix dernières années. La responsabilité des Sarkozystes et du PS, qui se partagent ce très mauvais bilan économique et social, est pleine et entière. La sonnette d'alarme tirée depuis longtemps par le mouvement populaire des Bonnets rouges n'a pourtant guère ému ceux qui étaient hier au pouvoir ou ceux qui le sont aujourd'hui. Ils sont prêts à poursuivre ou recommencer…et à chanter « tout va très bien Madame la marquise ! »

Car à quoi assistons-nous pendant ce temps-là ? A la tergiversation du PS, à deux mois des élections régionales, pour savoir qui sera la tête de liste socialiste et cela sans obligation de débattre du mauvais bilan et sans proposition concrète pour inverser les choses ! Non seulement tout cela s'apparente à du mépris des électrices et des électeurs, mais face à la gravité de la situation à un manque de sérieux, il s'agit d'un acte de désinvolture des deux grandes formations - le PS et l'équipe de Marc Le Fur - qui se partagent le pouvoir depuis 50 ans en Bretagne et qui prennent leurs ordres à Paris.

Face à cette situation insoutenable et aux drames humains qu'elles provoquent, nous ne laisserons pas le FN faire son lit dans notre région en cherchant à profiter de la misère ou du désarroi des Bretonnes et des Bretons. La seule et réelle façon de rebondir est d'obtenir une vraie régionalisation en France, de nouvelles compétences pour la Bretagne et de mobiliser l'intelligence et le dynamisme des Bretons. Et dieu sait s'ils en ont. La liste que je mène « Oui la Bretagne » est prête à y contribuer. Avec toutes les bonnes volontés. Car une chose est sûre. Il serait difficile de faire pire que ceux qui tiennent le pouvoir depuis trop longtemps…

Christian TROADEC

Maire de Carhaix

Conseiller départemental du Finistère

Tête de liste « Oui la Bretagne » aux élections régionales

Voir aussi :
Cet article a fait l'objet de 4378 lectures.
mailbox imprimer