Le Parti breton propose une plateforme commune avec le MBP et Christian Troadec pour les régionales

-- Politique --

Dépêche de Philippe Argouarch

Publié le 27/06/15 18:57 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Réunis aujourd'hui en convention à Vannes, les militants du Parti Breton ont voté à 71% de votes favorables, une motion proposant de négocier une plateforme commune avec le Mouvement Bretagne et Progrès (MBP). Le MBP présente des listes régionalistes emmenées par le maire de Carhaix, Christian Troadec. L'Union Démocratique bretonne a déjà rallié cette plateforme.

Le Parti Breton s'était déjà engagé aux élections régionales de 2010 en créant la liste Nous te ferons Bretagne (NTFB), dont la tête de liste était aussi Christian Troadec. "Le contexte actuel nécessite une large union des forces démocratiques bretonnes" a déclaré le porte-parole du parti.

Voir aussi :

mailbox
imprimer
Cet article a fait l'objet de 1382 lectures.
logo
Philippe Argouarch est un reporter multi-média ABP pour la Cornouaille. Il a lancé ABP en octobre 2003. Auparavant, il a été le webmaster de l'International Herald Tribune à Paris et avant ça, un des trois webmasters de la Wells Fargo Bank à San Francisco. Il a aussi travaillé dans des start-up et dans un laboratoire de recherche de l'université de Stanford.
Vos 17 commentaires
Philippe Guilloux
2015-06-27 19:55:58
enfin
(0) 
Gérard Mérel
2015-06-27 20:25:28
Reste à concrétiser.
On est sur la bonne voie.
Pourvu que ça dure.
(0) 
Paul Kerguelen
2015-06-27 21:13:33
"Ce qui nous rassemble est plus important que ce qui nous sépare!"
Belle conclusion!
Il ne reste plus que les discussions en cours soient concluantes et que cette plateforme voit réellement le jour, en incluant si possible à nouveau BE! et le plus important qu'elle perdure!
Vivement le communiqué définitif confirmant cette alliance! Nous sommes tant à le souhaiter et pouvoir crier: enfin!
(0) 
konan Lasceau
2015-06-27 21:18:22
L'union, L'union et toujours
L'UNION des BRETONS
c'est ce que veulent les Bretons.
(0) 
jean louis le corre
2015-06-27 22:20:12
Ya! bravo UNITE!,maintenant faut continuer a travailler pour une plate forme commune de toutes les forces democratiques Bretonnes avec le soutien de personnalités bretonnes sur nos légitimes revendications pour la Bretagne:
En priorité Langue,culture,réunification administrative,citoyenneté Bretonne solidaire et ouverte sur le monde....
(0) 
Tramber a-du
2015-06-28 01:20:48
J'ai retrouvé ce texte au fond de mon ordinateur, c'est peut-être le moment de le proposer.
Je n'ai aucun problème à assumer ma naïveté, car je sais la force d'entraînement qu'elle recèle.
Je vous en prie, soeurs Bretonnes frères Bretons, essayez de le lire avec le coeur ouvert sincèrement, avant de vous crisper sur vos divisions et les blessures qu'elles cachent.
J'espère que notre prochaine migration d'automne nous emmènera dans une Bretagne où notre peuple commencera à reprendre son pouvoir sur lui-même.
le voici :
LES OISEAUX MIGRATEURS
A l'automne , lorsque vous voyez des oiseaux migrateurs voler en formation, vous pouvez penser scientifiquement pourquoi ils sont en formation.
Chaque fois qu'un oiseau abaisse ses ailes, cela crée une dépression dont profite l'oiseau placé immédiatement derrière lui.
La distance parcourue par des oiseaux en formation est supérieure de plus de 71% à la distance parcourue par un oiseau seul.
-- Les personnes qui vont dans la même direction et ont le sens de la communauté peuvent atteindre leur but plus rapidement et plus facilement quand elles voyagent en profitant de la poussée de l'autre.
Lorsqu'un oiseau s'écarte de la formation, il sent aussitôt la résistance de l'air et la difficulté de voler seul. Il rejoint alors immédiatement la formation pour profiter de la dépression créée par l'oiseau de tête.
-- Si nous avions autant de bon sens qu'eux, nous resterions en formation avec ceux qui vont dans la même direction que nous.
Lorsque l'oiseau de tête se fatigue, il pivote sur son aile et va se placer à l'arrière. Un autre le remplace.
-- Il est judicieux de se relayer lorsqu'on accomplit des tâches rudes que l'on soit un homme ou un oiseau migrateur.
Les oiseaux crient pour encourager ceux qui sont devant et pour les aider à soutenir leur rythme.
-- AVEC QUEL GENRE DE CRIS SOUTENONS-NOUS CEUX QUI SONT À L'AVANT ?
Enfin – et ceci est important – lorsqu'un oiseau malade ou blessé par des coups de fusil s'écarte de la formation, deux autres le suivent jusqu'à la terre afin de lui apporter aide et protection. Ils restent avec l'oiseau en difficulté jusqu'à ce qu'il puisse voler à nouveau ou jusqu'à sa mort, et c'est à ce moment seulement qu'ils s'élanceront pour rattraper leur groupe, seuls ou avec l'aide d'une autre formation.
Nous pouvons nous soutenir comme eux.
Je pense que ce texte devrait accompagner désormais chacune, chacun d'entre nous dans notre lutte POUR la Bretagne.
(0) 
Le Denmat
2015-06-28 06:55:44
Sage décision, qui permet à de donner corps à cette plateforme .
En espérant que chacun y trouve son compte, ce qui donnera l'envie de porter cette campagne.
(0) 
jo charruau
2015-06-28 09:18:00
Bonne décision qui était attendue.
Avec 50 % de votants dans ces régionales, il peut y avoir 4 listes (dont la liste autonomiste ) à dépasser les 10 % en B4 , ce que craignent les partis hexagonaux centralisateurs.
Concernant le pays nantais, pays breton où rien n'est simple dans ces PdL sans âme, il n'y aurait qu'une liste UDB en 44 ? ( article Presse Océan du 25/06/15) ; Dans cet article il est question également d'organiser un référendum au sujet de la réunification 44 et B4. Pourquoi pas? il faut battre le fer quand il est chaud.
(0) 
Peri Loussouarn
2015-06-28 10:35:15
ça commence à avoir de la g... !
(0) 
JP. Touzalin
2015-06-28 14:16:59
Oui au « Front breton » y compris dans le 44 !
mais pas de programme fourre-tout dans lequel les électeurs, tout bretons qu'ils soient, n'y retrouveraient pas leurs votes !
(0) 
koupa reun
2015-06-28 20:51:37
Enfin nous allons être pris au sérieux!!!!
(0) 
Patrick Le Guern
2015-06-29 13:56:31
C'est avec impatience que nous allons attendre la finalisation de ce rassemblement. J'espère alors que Breizh Europa reviendra sur sa décision et son refus d'alliance si le Parti Breton trouve un accord avec MBP/UDB. On peut se rassembler sans pour cela être des alliés dans tous les domaines. A titre d'exemple, Malte, Irlande, Finlande, Suède sont dans l'Union Européenne, mais ne sont pas alliés en terme militaire puisque nations neutres.
(0) 
sm BAZIN
2015-06-29 17:05:46
enfin un Espoir..Il est temps de respecter la BRETAGNE avant tout ..Elle souffre..Les differentes sensibilites ne sont pas prioritaires...surtout en ce moment..Et doivent etre mises aux calendes (grecs)...URGENCE...LA BRETAGNE.....LA BRETAGNE..
(0) 
sm BAZIN
2015-06-29 17:15:10
enfin un espoir il est temps de respecter la bretagne avant tout Elle souffre. Les differentes sensibilites doivent etre mises aux calendes(grecs) Urgence LA BRETAGNE
(0) 
Eric Simon
2015-06-30 20:39:53
Bravo au PB pour sa position claire et ce discours de rassemblement. C'est la seule façon d' y arriver. Quand je lis certains (sur d'autres articles ) qui critiquent Troadec, je me dis qu'il y en a qui sont vraiment à côté de leurs pompes. Vous prenez un Breton ou une Bretonne au hasard dans les rues de Plabennec, Landerneau ou pire Brest-la-francaise (que j'aime - ma ville natale), ils ne connaissent pas le microcosme politique breton. Troadec leur parle un peu, l'udb aussi sans doute, mais Breizh Europa et sa posture sont en décalage complet avec la réalité du terrain. Donc l'union est bien la seule option pour agréger des forces. 10% sera très dur à atteindre, je le souhaite vraiment mais parler de courage politique pour ceux qui refusent le rassemblement me consterne.
vive la Bretagne
(0) 
J-F BORGAT
2015-07-01 19:40:55
je me suis venu voir la convention du parti breton à Vannes, et j'ai été agréablement surpris par les profils, le discours la méthode et le réalisme de cette organisation. Un état des lieux des forces en présence et un choix de l'union avant tout patriotique et courageux en connaissance du risque d'un piège à gauche.
(0) 
Lucas de Kerderff
2015-07-02 10:16:33
Non J.L LE CORRE, priorité à l'emploi et la réduction de l'immigration
Pour dépasser 10%, il faut être populaire et pour être populaire il faut être populiste . J'ai interrogé beaucoup de personnes dans les quartiers populaires de LORIENT et la langue bretonne n'est pas prioritaire
(0) 
ANTI-SPAM : Combien font 4 multiplié par 0 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.