Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
Gildas Le Minor entouré du président Jeanin et de M Jarry.
Gildas Le Minor entouré du président Jeanin et de M Jarry.
- Communiqué de presse -
Une tapisserie sur Anne de Bretagne au Parlement de Bretagne, un projet des ateliers Le Minor
C'est ce vendredi matin qu'a été dévoilé dans la Grande Salle du Parlement de Bretagne à Rennes le projet porté par Gildas Le Minor de la réalisation d'une tapisserie brodée
Le Touze Jacques-Yves pour Comité Anne de Bretagne 2014 le 21/12/14 12:18

C'est ce vendredi matin qu'a été dévoilé dans la Grande Salle du Parlement de Bretagne (1) à Rennes le projet porté par Gildas Le Minor de la réalisation d'une tapisserie monumentale brodée à la main à l'occasion de l'anniversaire des 500 ans de la mort d'Anne de Bretagne.

Cette tapisserie prendra place au sein du Parlement de Bretagne et sera réalisée dans les Ateliers Le Minor à Pont-l'Abbé.

Autour de Gildas Le Minor étaient présents les différents partenaires du projet : Philippe Jeanin, premier président de la cour d'appel de Rennes, Rodolphe Jarry, secrétaire général du parquet général près de la cour d'appel de Rennes, Rozenn Le Neillon, attachée de communication de la cour d'appel de Rennes, Henry Masson, conservateur régional des monuments historiques de Bretagne, Jakez Bernard, président de Produit en Bretagne, Jacques-Yves Le Touze, coordinateur du Comité Anne de Bretagne 2014 et Jean-Michel Le Boulanger, vice-président culture du Conseil régional.

En Bretagne, la broderie est un élément fort de notre identité

Depuis sa fondation en 1936, la Maison Le Minor entretient des relations constantes et fructueuses avec les artistes, Marie-Anne Le Minor, la fondatrice, a bien connu Colette, et a fait travailler Mathurin Méheut, René-Yves Creston, Pierre Toulhoat ou encore des cartonniers, Dom Robert, Jean Picart Le Doux, tous deux élèves de Jean Lurçat.

C'est dans les années 50 que Marie-Anne Le Minor va se lancer dans la tapisserie décorative, créations réservées jusqu'alors à la grande tradition de Basse-Lisse, confectionnées par les manufactures d'Aubusson.

Pour marquer cette année 2014, au cours de laquelle la Bretagne, tout entière, fête l'anniversaire des 500 ans de la mort d'Anne de Bretagne, Gildas Le Minor a décidé d'apporter sa pierre à cette commémoration en lançant le projet d'une grande tapisserie décorative brodée à la main en l'honneur d'Anne de Bretagne.

Pourquoi une tapisserie ?

Parce qu'une tapisserie est un projet fédérateur au service d'une communication durable.

Fédérateur

Un endroit prestigieux était nécessaire pour l'exposer. Le Parlement de Bretagne à Rennes, lieu hautement historique et symbolique pour la Bretagne et la Duchesse Anne me semblait idéal.

L'idée fut présentée à Henry Masson de la DRAC et aux deux Chefs de Cour, qui ont d'emblée soutenu le projet en proposant que la tapisserie prenne place dans une salle prestigieuse du parlement.

Le Comité Anne de Bretagne, organisateur de nombreuses manifestations pour cette année anniversaire a tout de suite adhéré au projet.

L'association Produit en Bretagne dont la maison Le Minor fait partie, a décidé de soutenir en mobilisant tous ses membres.

La région Bretagne, en la personne de son vice-président Jean-Michel Le Boulanger a été conquise et suit cette idée, que ce dernier trouve formidable.

Communication durable

Cette tapisserie brodée sera un extraordinaire vecteur de communication.

D'abord pour la broderie, ce savoir-faire ancestral et d'excellence de la Bretagne.

Ensuite une chance pour un artiste de se révéler et de se faire connaître.

Une tapisserie est un moyen de communiquer aujourd'hui et de construire le patrimoine de demain.

De plus son emplacement dans le Parlement est idéale, car les différentes salles font partie des lieux visités par le public.

Sa mise en place sera un potentiel événementiel extraordinaire pour une expression artistique contemporaine, et pour la promotion d'un savoir-faire difficile à faire perdurer.

Pour la réalisation du carton ( dessin ) base du travail de broderie, deux artistes ont été pressentis, Dominique Passat et Yannig Guillevic.

Ces deux artistes proposeront une esquisse à un comité artistique qui fera le choix du dessin.

Ce projet et une mobilisation de tous les Bretons autour d'une dynamique identitaire partagée.

Ce projet, Gildas Le Minor l'a dédié à sa grand-mère Marie-Anne Le Minor qui a tant oeuvré pour la Bretagne et pour tout ce qu'elle a fait pour que perdure ce savoir-faire hérité de brodeurs bigoudens auxquels elle portait beaucoup d'affection et d'admiration.

Une phrase lui convient admirablement, elle fut prononcée par Mgr Favé, lors de ses obsèques.

" Elle a aimé la Bretagne, et lui a apporté du mouvement et du lustre pour qu'elle soit plus belle " .

(1) Le Parlement de Bretagne fut, jusqu'à la Révolution française, l'équivalent à la fois d'un conseil constitutionnel, d'un conseil d'état et d'une cour suprême pour la Bretagne. Les États de Bretagne remplissaient le rôle de ce que l'on nomme aujourd'hui un parlement.

Voir aussi :
logo
Le 9 janvier 1514 disparaissait Anne, dernière Duchesse souveraine de Bretagne. Au printemps 2013 s'est constitué le Comité Anne de Bretagne dans le but de coordonner et de promouvoir les événements organisés en 2014 dans le cadre du 500e anniversaire de la mort d'Anne de Bretagne. Le Comité est ouvert à toute association et à tout particulier qui souhaite prendre part à cette année Anne de Bretagne 2014 dans les cinq départements bretons.
Voir tous les articles de Comité Anne de Bretagne 2014
Vos 1 commentaires
LHERITIER Jakez Le Dimanche 21 décembre 2014 17:47
Un résultat du Comité A de Bretagne 2014 et en espérant que cette tapisserie fasse la liaison entre la Bretagne du 15/16 ème siècle et la Bretagne du 21 ème siècle sur l'ensemble territorial Breton.
Bravo à Gildas le Minor qui avec cette initiative a réussi à mobiliser toutes ces personnalités et organisations bretonnes d'origines diverses.
(0) 

Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 5 multiplié par 4) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons