Premier jour du timbre Anne de Bretagne au Château des Ducs de Bretagne : beaucoup de monde et... peu d'élus

-- Histoire de Bretagne --

Communiqué de presse
Par Maryvonne Cadiou

Publié le 12/01/14 2:51 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Ce Premier Jour tant attendu (voir notre article) et (voir notre article) fut au goût mitigé.

32543_1.jpg
Anna en robe d'Anne de Bretagne avec Jacky Flippot (Blain) et Jakez Lhéritier (Saint-Nazaire) du Comité Anne de Bretagne 2014 présentent la bannière Anne de Bretagne lors du Premier Jour du timbre devant le puits dans la cour du château des ducs de Bretagne à Nantes.

Incontestablement une grande réussite quant au succès populaire, les Nantais (mais bien au-delà) sont très attachés à la Duchesse : dès 9 h 45, un public très nombreux s'est massé ce samedi devant la porte de la salle des Trois Cheminées (1) et la queue s'est étirée dans la cour du Château tout au long de la journée.

Mais y avait-il des représentants de la municipalité ? Aucun élu n'a été aperçu (avant 16 h).

On parle de cet événement dans la France entière, Nantes, capitale du Duché de Bretagne a vu naître la Duchesse Anne, qui s'est éteinte, usée de maternités, en 1514, voici 500 ans. Aucun élu n'est présent cette manifestation (2) ici au Château des ducs de Bretagne, à Nantes qui a été séparée du reste de la Bretagne en 1941 par Pétain, ainsi que l'ensemble du département.

Cette salle, magnifique au demeurant, était manifestement sous-dimensionnée pour l'accueil de tant de personnes au stand de La Poste et à celui des philatélistes nantais (l'Ancre et CAPAN) (voir le site) .

Dehors, faute de place à l'intérieur, une Gente Dame (appelons-la Anna) portait une reconstitution d'une des robes d'Anne de Bretagne. Elle a été réalisée par Évelyne de Graeve, hélas récemment et trop tôt décédée (juillet 2013), pour l'association auvergnate Héritage de France (voir le site) , ou heritage-de-france.fr mais lien ne fonctionne plus..., qui a gentiment accepté de la prêter pour l'occasion (3). (Ne pas confondre avec (voir le site) dont le lien fonctionne). Évelyne de Graeve était couturière du Centre lyrique d’Auvergne, comme nous l'apprend (voir le site) du quotidien La Montagne le 10 janvier à 21 h, signalant le prêt de la robe pour cette occasion.

En ce qui concerne les philatélistes

Au niveau philatéliste, cette journée fut une véritable réussite. Les gens se bousculaient (faute de place) pour acheter les timbres de La Poste (4) et les souvenirs postaux, et les faire tamponner «1er jour», ainsi que devant les tables des associations philatélistes. Celles-ci ont émis différents souvenirs philatéliques. Monsieur Delavaud, en l'absence du président monsieur Vincent (pour qui nous avons une pensée, car il connaît des soucis de santé actuellement), se démenant avec ses collègues pour satisfaire au mieux les demandes.

Suggestion pour les festivités de 2077 et 2114

En 2077 ce sera le 600e anniversaire de la naissance de la Duchesse Anne, et en 2114, la commémoration des 600 ans de sa disparition. Mesdames et messieurs de la Ville et du château, tâchez d'être à la hauteur, et ce serait gentil de venir dire un petit bonjour (ou un grand demat ?)...

Maryvonne Cadiou et Dider Lefebvre pour Agence Bretagne Presse

Notes

(1) La salle des Trois Cheminées se nommait avant la salle des Cuisines. À côté était la salle du pressoir, avec un sol en contrebas et un énorme vieux pressoir dont l'informateur d'ABP ne sait ce qu'il est devenu...

(2) De nombreuses manifestations sont prévues tout au long de l'année : (voir le site) du comité Anna Breizh 2014.

(3) Il faut noter que, lors de la représentation de l'opéra-rock d'Alan Simon Anne de Bretagne le 20 septembre au Zénith de Nantes, nous pourrons admirer Anne sur scène avec la robe d'apparat de la Duchesse. Cette robe, en cours de réalisation, est une autre reconstitution de l'association Héritage de France. Il s'agira de la dernière représentation mondiale de ce spectacle absolument merveilleux (voir notre article) et (voir notre article) avec deux vidéos du spectacle à Nantes en juin 2009 et des liens intéressants donnés dans les derniers commentaires.

(voir le site) d'Alan Simon, page du spectacle.

(4) La Poste a organisé une « exposition » d'un goût très moyen, où l'on peut se faire photographier, paré virtuellement des habits de la Duchesse, au bras de... Charles VIII ; une vue 3D représente la scène du mariage (contraint, pour ne pas dire forcé) avec Charles VIII au Château de Langeais et avec un «quiz» à la connotation très parisienne. (voir notre article) pour les photos des panneaux et de la tapisserie de la rencontre avant mariage, disparue dans les flammes.

Pénurie de timbres Anne de Bretagne à Nantes. Le mécontentement gronde

Mise à jour dimanche 12 à 20 h 30

Ce dimanche le mécontentement grondait dans la cour du château des ducs de Bretagne.

Des Bretons excédés par l'incompétence de La Poste (certains disent même que la pénurie serait organisée...), dont des gens venus de très loin, se sont exprimés :

« Et moi qu'est-ce que je vais faire avec mes enveloppes préparées ? J'ai 4 collectionneurs dans ma famille dont certains au bout du monde... ».

« Déjà qu'elle n'a pas voulu faire de timbre malgré de nombreuses demandes haut-placées et depuis des années... Vous l'avez mis sur ABP ça, alors maintenant y en a plus ».

« Le tirage de 1 million et demi est ridicule... On ne va pas me dire qu'ils ont tous été vendus hier matin...».

« La Poste est en déconfiture dans pas mal de domaines depuis que c'est devenu une banque, tu parles. Pas moyen de faire venir les timbres de l'imprimerie en plus de 24 heures maintenant ? »

« C'est une véritable honte... Quelle imprévoyance. J'étais là hier matin, mais je suis revenu voir. Hier il y avait tellement de monde dès le matin qu'on en avait parlé entre nous dans la queue. C'était prévisible et La Poste n'a pas anticipé »

« Il faut prolonger le Premier Jour demain... »

C'est ce qu'a expliqué patiemment le responsable de La Poste à tous les mécontents. Justement La Poste a décidé de permettre l'oblitération spéciale au moins demain. Voir les mises à jour (voir notre article)

Les clients qui avaient déjà fait honneur hier aux souvenirs philatéliques proposés par les philatélistes nantais (voir le site) , à un point tel qu'ils craignaient d'en manquer ce jour, n'ont pu acheter que cela et ceux proposés par La Poste.

La Poste a édité un carton souvenir vendu 3,20 euros avec le timbre au milieu d'un dessin des châteaux de Blois et Amboise et des remparts de Saint-Malo. Dessins d'Yves Beaujard, le dessinateur et graveur du timbre.

Maryvonne Cadiou

Voir aussi :
Cet article a fait l'objet de 2206 lectures.
mailbox imprimer