A celles et ceux qui veulent aider Jérôme Kerviel
Communiqué de presse de Comité de soutien à Jérôme Kerviel

Publié le 18/11/12 20:18 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

par le Comité de soutien

Toutes nos newsletters et tous nos agrégateurs sont gratuits ! Abonnez-vous ! (voir le site)

Vous qui soutenez Jérôme Kerviel parce que vous êtes convaincus qu'il est la victime d'un système dont il n'a fait qu'appliquer les codes, ensuite emporté dans un engrenage diabolique, abandonné par ceux-là même dont c'était le rôle de le stopper, et qui sont demeurés des témoins muets, inactifs, aux motivations indignes.

Vous qui le soutenez parce qu'il a toujours reconnu ses propres fautes, et qu'il ne les a que trop payées, par plus de 4 années de calvaire.

Vous qui le soutenez parce que vous ne voulez pas, plus, pour lui, de cette vie brisée.

Vous qui le soutenez parce que vous ne voulez pas les laisser le détruire …

SI VOUS VOULEZ L'AIDER :

Vous pouvez installer le site du Comité de soutien dans vos favoris et le consulter quotidiennement ( (voir le site) ) : vous serez ainsi tenus informés de l'actualité de JK, et des différents aspects du dossier, accumulés sur ce site depuis bientôt 2 ans. Laissez-y des commentaires, faites part de vos réactions au verdict. Contribuez ainsi à enrichir les réflexions de tous, et à encourager Jérôme.

Vous pouvez signer la pétition, si ce n'est déjà fait ( (voir le site) ). Employez-vous à convaincre autour de vous, faites des émules, famille, amis, relations , collègues de travail : expliquez-leur ce que les médias ne disent pas, invitez-les à déposer leur message de soutien en même temps que leur signature. Il faut que la déferlante à laquelle on assiste depuis le verdict ne s'interrompe pas – comprenez que cela est vital pour Jérôme. Plus élevé sera le nombre de signataires, plus notre voix portera. Si vous le souhaitez, votre anonymat sera protégé.

Vous pouvez rejoindre Jérôme sur sa page Facebook ( (voir le site) ) . Dites-vous que chaque jour ouvre pour Jérôme un nouveau combat, pour lequel il a besoin de nos encouragements et de notre soutien. Dites-vous qu'il ne doit à aucun moment avoir l'impression que nous le laissons seul pour supporter l'injustice dont il est victime. Que sentir notre présence à ses côtés peut tout simplement renforcer sa volonté de poursuivre sa lutte, et lui donner la force et le courage de le faire. Ne craignez pas de vous répéter, multipliez vos interventions : pour lui, chacune est une raison de plus de continuer à se battre.

Vous, professionnels de la finance, qui connaissez la vérité des contrôles quotidiens, des recoupements de signaux d'alertes, de ce fonctionnement qui semble compliqué aux non-initiés que nous sommes, mais que plusieurs voix ont voulu démystifier y compris à la barre ; vous qui affirmez d'une seule voix dans les médias que la Société générale n'a pas pu ignorer les agissements de JK ; nous vous invitons à vous exprimer sur le site du comité de soutien, où une tribune vous est réservée ( (voir le site) ). Parallèlement, engagez-vous concrètement, en apportant à l'équipe de défense vos conseils éclairés et vos avis compétents ( (voir le site) ).

Vous, enfin, salariés de la Société générale, actuellement en poste, ou qui l'étiez au moment des faits, vous qui détenez des informations, sur ce qui se dit aujourd'hui de l'affaire, sur les réactions exprimées par vos collègues, suite à cet arrêt de la Cour d'appel ; des informations sur ce qu'il s'est passé à l'époque – nous vous exhortons à les communiquer à la défense, en prenant contact soit directement avec elle ( (voir le site) ), soit vià le comité de soutien, qui fera suivre immédiatement ( (voir le site) ). Toute information, quelle qu'elle soit, même si elle vous paraît minime, peut avoir son prix pour la défense, une fois recoupée par d'autres témoignages. C'est de la somme de tels témoignages que pourrait naître une piste fertile, décisive : aucun indice, aucune suspicion ne doivent être négligés.

Nous savons que la décision est difficile à prendre ; nous comprenons vos hésitations. Mais pouvez-vous sans réagir laisser détruire un individu sacrifié aux impératifs de la finance ? Livrez vos témoignages, venez au secours de l'un de vos collègues.

A tous, MERCI pour votre soutien !

Voir aussi :
Responsable culturel (culture et langue bretonnes). Initiateur du comité de soutien à Jérôme Kerviel.
Vos 2 commentaires
  nike air max thea grey
  le Samedi 18 juin 2016 17:44
certainly like your website but you need to check the spelling on quite a few of your posts. A number of them are rife with spelling problems and I to find it very troublesome to inform the truth on the other hand Iˇll surely come again again.
nike air max thea grey (voir le site)
(0) 
  Mme & M. LE GOFF
  le Vendredi 23 septembre 2016 13:41
Cher Jérôme
Nous sommes très déçus du verdict du 23/09. 1 million d'euros que vous devez payer, c'est une honte. J'espère que votre avocat et vous-même feront appel.
Bien sincèrement
(0) 
ANTI-SPAM : Combien font 6 multiplié par 5 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR de l'article et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.