Harry Potter en breton se vend comme des petits pains

-- Cultures --

Dépêche
Par Philippe Argouarch

Publié le 29/10/12 0:25 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

D 'après Jacqueline Le Nail des Éditions Les Portes du Large, «l'édition c'est comme le poker. On sait jamais ce qui va se passer»... C'est un peu ce qu'a fait Thierry Jamet, directeur de la maison d'édition An Amzer Embanner/Le Temps Editeur : il a joué au poker en publiant Harry Potter en breton. C'était un risque énorme. Le marché du livre en breton est limité par définition, le nombre de locuteurs ne se comptant pas en millions mais en milliers. Thierry Jamet a misé aussi sur «tout un public de collectionneurs», la collection des Harry Potter ayant déjà été traduite en 74 langues.

«L'ouvrage le plus lu au monde devait être traduit en breton» a déclaré Thierry Jamet qui a parié sur un livre «qui intéresse le jeune public» . Il semble avoir vu juste et est en passe de gagner sa partie de poker. Le livre de la saga du petit sorcier est sorti il y a quelques jours seulement et 1 600 exemplaires ont déjà étés vendus ! Thierry Jamet en vendait plus de 100 par jour au Festival du livre de Carhaix. L'éditeur de Pornic a acheté les droits pour les 7 volumes.

Titre : Harry Potter Ha Maen ar Furien

Auteur : JK Rowling

Traduction : Mark Kerrain

Couverture dessinée par Youena Baron.

Editeur: An Amzer Embanner/Le Temps Editeur

Prix : 17 euros.

Philippe Argouarch

Voir aussi :
Cet article a fait l'objet de 1025 lectures.
mailbox imprimer