Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Dépêche -
Exposition Aristide Briand infatigable militant à l'Hôtel du département
Pour le 150e anniversaire de la naissance du Breton Aristide Briand en 1862 à Nantes, une exposition est y présentée, réalisée avec le concours de l'’association nazairienne Aristide Briand. Elle montrera de nombreux documents d’époque et objets personnels du Prix Nobel de la Paix en 1926
Maryvonne Cadiou pour ABP le 10/10/12 19:25
27697_3.jpg
Aristide Briand par Jacques Raoult. Statue inaugurée le 8 mai 2005. Elle sera lisible après un bon nettoyage comme tant de plaques de Nantes...

Pour le 150e anniversaire de la naissance d’'Aristide Briand en 1862 à Nantes, une exposition y est présentée, réalisée avec le concours de l'’association nazairienne Aristide Briand (voir le site) . Cette exposition didactique montrera de nombreux documents d’'époque et objets personnels du Breton - Prix Nobel de la Paix en 1926.

Extrait du dossier-invitation de presse (en PDF)

Le Conseil général rend hommage à sa démarche et à son oeœuvre politique par une exposition présentée jusqu'au 19 décembre à l'Hôtel du Département.

Figure emblématique de la Loire-Atlantique, défenseur de la paix et précurseur de la l'Europe, militant des avancées sociales, promoteur de la laïcité, Aristide Briand est l'une des personnalités politiques les plus importante de l'entre-deux guerres. Né à Nantes et ayant passé toute sa jeunesse à Saint-Nazaire, son évolution personnelle puis son devenir d'homme d'État ont été nourris par la vie sociale et politique de la Loire-Atlantique.

Le parcours d'Aristide Briand, parlementaire devenu chef de Gouvernement, rappelle celui accompli récemment par un autre élu de Loire-Atlantique : Jean-Marc Ayrault, Premier ministre, qui marquera de sa présence et de sa parole le vernissage de l'exposition ce jeudi 11 octobre.

Le président du Conseil général Philippe Grosvalet convie la presse à la visite exceptionnelle en présence de Jean-Marc Ayrault, puis au vernissage de l'exposition.

Article d'Hubert Chémereau paru dans Le Peuple Breton

Il l'a fait parvenir au secrétariat de Philippe Grosvalet avec ces mots :

Bonjour,

Découvrant que Philippe Grosvalet va inaugurer une exposition sur Aristide Briand, pouvez-vous lui transmettre mon article joint.

À l'heure où le département de Loire-Atlantique est dans l'incertitude avec la réforme territoriale il est important de se recentrer sur nos fondamentaux qui sont en premier lieu notre appartenance à un territoire millénaire : la Bretagne.

Aristide Briand était très attaché comme Nantais et Nazairien à ses racines bretonnes et ne manquait pas une occasion pour saluer " mes chers Bretons de Loire-Inférieure ".

Cordialement

Hubert Chémereau, Sant-Nazer / Saint-Nazaire BREIZH/BRITTANY . Voir l'article en PDF

Dans l’'histoire du Parti Socialiste, Une fédération particulière

En PDF4. Voici l'’extrait, p. 5 (non numérotées) contant qu'’Aristide Briand participa à une réunion à Brest le 3 avril 1900, puis à Morlaix, avec Jean-Jaurès. Il y représentait les Bretons de Paris :

Dans un article publié le 9 avril 1955, 50 ans après la création officielle de la Section française de l'Internationale Ouvrière SFIO, dans Le Breton Socialiste (1), Hippolyte Masson, sénateur à l'époque, explique dans quelles conditions fut créée la SFIO dans le Finistère.

La Fédération socialiste de Bretagne qui précéda l'Unité vit sa naissance dans la Loire-Inférieure, département en partie sous le joug de puissants hobereaux.

Charles Brunelière, fondateur du Parti Ouvrier Nantais, créé en 1888 […...]. Ce fut au congrès socialiste régional de Nantes, tenu en 1900, que la fédération de Bretagne se forma en réunissant dès le début 18 groupes et 70 organisations coopératives ou syndicales.[…...]. La première manifestation de la Fédération socialiste de Bretagne se déroule le 3 avril 1900. Ce jour là, à Brest, Jean Jaurès et Aristide Briand animent " une grande réunion publique et contradictoire " à la salle de Venise devant près de 2.000 personnes. Le 5 avril c'est à la salle du commerce, à Morlaix, à l'invitation d'Yves Le Febvre que les 2 orateurs interviennent. [...]. C’'est nous qui avons souligné en gras.

Plus d'infos

(voir le site) : de 20minutes du 29 mars 2008 qui explique que tous les objets personnels d'Aristide Briand ont failli disparaître au cours d'une vente aux enchères...

(voir le site) sur un hommage rendu à Aristide Briand en mars dernier à Trébeurden (Côtes-d'Armor) avec inauguration d'une stèle.

Hôtel du Département - 3 quai Ceineray à Nantes

Exposition du jeudi 11 octobre au 19 décembre.

(1) Le Breton Socialiste : Cet article était intitulé " Souvenirs d'avant l'Unité ".

Maryvonne Cadiou

Document PDF cp_aristide_briand.pdf Aristide Briand. Exposition au Conseil général de Loire-Atlantique. Dossier de presse de mars 2012.. Source : Conseil général de Loire-Atlantique
Document PDF ipexpoa.pdf Exposition Aristide Briand au Conseil général de Loire-Atlantique en 2012. Invitation presse.. Source : Conseil général de Loire-Atlantique
Document PDF abriandhubertpb.pdf Article d’Hubert Chémereau sur Aristide Briand paru dans Le Peuple Breton de septembre 2008. Avec son autorisation.. Source : Conseil général de Loire-Atlantique
Document PDF histoire_20du_20ps29.pdf Histoire du Parti Socialiste. Comprenant l’histoire de Fédération socialiste de Bretagne (maintenant feue).. Source :
Voir aussi :
Cet article a fait l'objet de 1285 lectures.
Correspondante ABP depuis février 2007.
Voir tous les articles de de Maryvonne Cadiou
Vos 3 commentaires
Gilbert DESHAYES Le Jeudi 11 octobre 2012 10:40
Le comité nantais de Bretagne Réunie organise un tractage ce jeudi 11 octobre devant le C.G. 44 à 17h.
ça fera du monde car les anti-aéroport N-D des Landes ont prévu d'être présents aussi.
(0) 

Maryvonne Cadiou Le Vendredi 12 octobre 2012 02:59
Il n'y a pas eu de tractage et les militants bretons n'avaient pas de drapeaux sauf un drapeau Ville de Nantes arrivé sur le tard. La police était en nombre et tous étaient très calmes.
(0) 

Michel Prigent Le Vendredi 12 octobre 2012 04:58
En fait le "tract" de BR sur A.Briand (fort bien fait) est arrivé trop tard et sa diffusion ne pouvait qu'être restreinte et limitée aux habituels manifestants (une "soixantaine" d'après FR3- opposants à NDDL, gauchistes...que nous rencontrons fréquemment en ces occasions) du fait de la nasse dans laquelle le service d'ordre avait autorisé la manif, c'est à dire loin de la circulation urbaine environnante.
Rares sont les piétons, automobilistes...passant à 200m qui ont pu se rendre compte de l'existence de la manif...finement joué de la part des services de "sécurité".
Le reportage sur cet évènement à FR3 PdL fût expédié en 10 sec., il y était question d'une manif des opposants à NDDL, alors que d'autres collectifs étaient présents: asso pour les sans-abri, le front de gauche, Bretagne réunie... ce qui n'est pas étonnant si je considère la vitesse avec laquelle le reporter FR3 effectua sa mission sur les lieux.
Il y avat une dizaine de militants bretons munis de 3 ou 4 drapeaux et autres "identifiants".
Un camarade de l'UDB invité officiel s'entretena 5 mn avec les brezhad.
Bref une manif de routine dans l'indifférence générale y compris celle du premier ministre.
Là aussi, le "changement" promis vire à l'endormissement.
(0) 

Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 0 multiplié par 3) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons