Étienne Gasche à Gweladenn pour " Saffré, 28 juin 1944 : la mémoire des maquisards "

-- Cultures --

Dépêche de Librairie Gweladenn
Porte-parole: Annie Leroux

Publié le 21/07/12 16:41 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

La librairie Gweladenn recevra Étienne Gasche le samedi 28 juillet, de 10 h à 12 h, pour une dédicace de son nouveau livre documentaire : " Saffré, 28 juin 1944 : la mémoire des maquisards ".

Le livre, par la quatrième de couverture

Juin 1944 : à quarante kilomètres au nord de Nantes, en forêt de Saffré, 300 maquisards attendent un parachutage d'armes. Ce parachutage aura bien lieu, le 29 juin dans la soirée. Malheureusement, depuis la veille, le maquis a été vaincu par l'armée allemande et les collabos : 13 tués, 27 prisonniers fusillés dès le lendemain, 2 prisonniers assassinés dans la prison de Nantes, des dizaines de morts en déportation.

Le drame du Maquis de Saffré est entré dans l'histoire. Cet épisode des combats de la Libération est désormais un monument de la mémoire régionale.

L'auteur qui habite près de Saffré avait consacré un ouvrage à cet événement il y a une trentaine d'années. Aujourd'hui, à la lumière de documents retrouvés récemment et d'entretiens avec des dizaines d'acteurs et de témoins, il lui a semblé indispensable d'écrire un livre nouveau, entièrement revu, plus juste, plus précis et plus complet. Des photos et nombreux documents inédits illustrent l'ouvrage.

L'auteur, Étienne Gasche

Professeur d'histoire-géographie pendant près de 40 ans, en retraite dans la vallée de l'Erdre, à 10 km de la forêt de Saffré, lieu de la tragique bataille du 28 juin 1944, Étienne Gasche a connu cette histoire par ses élèves lorsqu'il a débuté sa carrière à Nort-sur-Erdre en 1974.

Passionné par l'histoire régionale de la guerre, engagé dans l'association qui organise le concours de la Résistance et la Déportation dans les lycées et collèges, il a rédigé quelques livres et écrit le texte d'un spectacle consacré à la mémoire des maquisards, avant de faire ce livre après des années de recherches et de rencontres avec les maquisards ou leurs familles. 

Il a aussi écrit les textes de quelques documentaires vidéo à propos de la Résistance et la Déportation.

Parallèlement à son intérêt pour la 2e guerre mondiale vue de notre région, il est aussi passionné d'histoire régionale, donc bretonne, au Moyen Âge, d'où les livres actuellement édités ou réédités chez Yoran Embanner :

– " Barbetorte mon duc " ;

– " Petite histoire des rois et ducs de Bretagne " ;

– " Petite histoire des duchesses de Bretagne " ;

et le plus récent, un polar historique qui fait revivre Nantes et la Bretagne au temps du duc François II, le père de la duchesse Anne : "François II et le corps sans tête ".

Librairie Gweladenn, le samedi 28 juillet, de 10 h à 12 h

Édition Coiffard 28 €.

Voir aussi :

mailbox
imprimer
logo
Gweladenn est la librairie de Saint-Nazaire qui va “à la rencontre de la culture bretonne et celtique”. Elle fait partie du “Kenstroll”, un groupement de librairies indépendantes de diffusion de la culture bretonne.
Depuis l'an 2000 elle propose, outre des livres en français, de nombreux livres en langue bretonne, lexiques, grammaires, littérature, histoire, livre pour enfants, des CD et DVD, des objets d'artisanat, des spécialités alimentaires bretonnes de Loire-Atlantique.
Librairie Gweladenn
Base sous-marine (derrière l'Office de Tourisme)
Bd de la Légion d'Honneur
44600 Saint-Nazaire
Tél./Fax 02 40 22 16 10
Contact : gweladenn(AT)free.fr .
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 1 multiplié par 9 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.