Kerviel : J'ai vu un Jérôme combatif
Communiqué de presse de Comité de soutien à Jérôme Kerviel

Publié le 6/06/12 22:24 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

En réponse à un titre du Figaro : "Kerviel devra faire profil bas"

Non, gust 901, les vrais coupables ne seront pas jugés.


Jérôme Kerviel est né au pays du Cheval d'orgueil, best-seller de P.-J. Hélias. Nous avons notre fierté ; et pourquoi ferait-il profil bas ? Pour avoir obéi à ses chefs ? Vous me répondrez : " rien ne le prouve ". Évidemment il s'agissait “d'encouragements” oraux, les XMines ne sont pas aussi naïfs que notre Jérôme pour laisser des traces compromettantes (ou s'ils en laissent, ils les effacent comme dans la bande audio des soi-disant aveux de Jérôme Kerviel).

Tous les témoins qui défileront seront de la Société Générale (SG) ou anciens, virés avec une enveloppe garnie contre l'engagement de jouer le faux témoin. Aucun trader n'acceptera de dévoiler les systèmes frauduleux, les opérations fictives, les alarmes désactivées etc. pour ne pas perdre son emploi.

Nous avons des témoignages de traders anonymes, mais Jérôme Kerviel se retrouvera tout seul contre le système que Van Ruymbeke n'a pas voulu “déranger”. Aussi il serait normal que le tribunal prenne cela en compte, car comment juger si on n'a pas tous les éléments ?

La présidente du tribunal m'a semblé vouloir rechercher la vérité mais ce n'est pas en interrogeant une employée de la SG qu'elle la trouvera. Pourquoi ne pas faire intervenir des spécialistes impartiaux comme Marc Fiorentino ou Demessine ou encore ce trader anglais, ces gens qu'on avait vus dans l'émission de Calvi où ils disaient que c'était impossible de cacher des opérations d'un tel montant pendant 2 ans sans que ses chefs s'en aperçoivent : M. Fiorentino ajoutant : " ou la SG le savait, ou sinon, c'est encore pire ! "

Par ailleurs la présidente sort un papier que Kerviel a signé mais sans le lire ; quoi d'étonnant, est-il le seul à le faire, quand il s'agit d'un long texte rébarbatif, et puis, à 23 ans il était si content d'être embauché que...

Toutes nos newsletters et tous nos agrégateurs sont gratuits ! Abonnez-vous ! (voir le site)

Une chose dont personne ne parle : les méthodes de management de la SG, on en a fait tout un “tas” à France-Télécom où pourtant les conditions de travail sont moins dures. Si on parlait un peu de pression psychologique, des journées de 12 h ou plus, des insomnies, des 5 jours de congés en 2 ans pour enterrer son père, ces circonstances atténuantes doivent être prises en compte...

Oui mais la Société Générale ne doit pas être condamnée, ce serait un cataclysme, il parait que maintenant il y aura du changement, on verra si en 2012 comme en 2010, on condamnera encore le balayeur : paroles de Maxime Gremetz sortant de l'assemblée nationale lors du verdict.

Voir aussi :

mailbox
imprimer
Responsable culturel (culture et langue bretonnes). Initiateur du comité de soutien à Jérôme Kerviel.
Vos 1 commentaires
  marc iliou
  le Jeudi 7 juin 2012 22:12
Parce qu\\\\\\\'il y a encore des gens qui croient à l\\\\\\\'innocence des dirigeants de la société générale ? moi ils m\\\\\\\'ont fait perdre un tiers de ce que j\\\\\\\'ai placé chez eux en indemnités de licenciement en 2000 et que mes héritiers ne récupéreront même pas! merci qui ? merci les banquiers...fumiers...
(0) 
ANTI-SPAM : Combien font 6 multiplié par 7 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR de l'article et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.