Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Dépêche -
Un grand moment d’émotion que Glenmor Disuj à Vannes vendredi dernier
Les jeunes militants bretons trouveront là la terre dans laquelle ont poussé leurs racines au siècle dernier, dès les années 60 et 70. Ils devraient se précipiter à Pontivy le 25 novembre, plus
Maryvonne Cadiou pour ABP le 21/09/11 4:58

Les jeunes militants bretons trouveront là la terre dans laquelle ont poussé leurs racines au siècle dernier, dès les années 60 et 70. Ils devraient se précipiter à Pontivy le 25 novembre, plus tard aux environs de Nantes, à Rennes et plus tard encore ailleurs, espérons cela possible !

Les moins jeunes iront revivre leurs émotions lors des concerts de Glenmor auxquels ils ont eu la chance d'assister. Lire et relire les livres de Glenmor – réécouter ses disques aussi – et de Xavier Grall, très présent sur scène comme dans la vie de Glenmor, est inévitable ensuite.

Organisez des covoiturages, mettez Princes entendez-bien, l'incontournable et si universelle et actuelle chanson de Glenmor, dans le lecteur de CD de la voiture...

La genèse du spectacle

Le spectacle Glenmor l'insoumis est dû à l'association Dihunerien (président André Le Pape), à la troupe de théâtre Ar Vro Bagan (Goulc'han Kervella) et à l'Institut Culturel de Bretagne (président Patrick Malrieu, Bernard Delhaye à l'époque).

L'idée est donc collective. Le spectacle doit sa conception et sa construction à Goulc'han Kervella et à ceux-celles qui ont fouillé les écrits de Glenmor et de Xavier Grall, ont recueilli le témoignage de Katell, la femme de Glenmor (scène 12).

L'organisation et la réalisation (financement, diffusion, communication, logistique...) du spectacle, depuis la première à Karaes le 25 juin 2011 – au cours de la semaine d'échanges et concerts sur Glenmor organisée par An Distro pour le 15e anniversaire de sa mort – puis Lorient et Guingamp, sont dues à l'association Dihunerien. Michel Chauvin en a été l'infatigable organisateur-diffuseur-communicant.

Le spectacle

À Vannes le 16 septembre 2011 le spectacle Glenmor l'insoumis - Glenmor Disuj a eu lieu dans la salle Lesage aux trois quarts pleine... Deux heures et demie de bonheur, souvenirs, découvertes, c’est selon. Mais tout d’abord sachons-bien qu’il est impossible à résumer.

Après un prologue : le Kan Bale Nominoe à la cornemuse par Pierre Thébault, quinze scènes se succèdent et nous plongent dans l'intimité de Millig et ses amis, ses joies, ses galères, sa rudesse parfois, et évidemment son insoumission. Voir le PDF.

Sur fond de scène animé de photos connues ou non, de peintures d'Alain Le Nost – ami de Glenmor – de films amateurs surprenants et inédits tournés au vol lors des déplacements de Glenmor avec son contrebassiste Fañch Bernard (présent sur la scène) et avec sa femme Katell, qui organisait ses tournées, se déroule la vie de Glenmor. Léo Ferré avec qui il fut lié apparaît sur scène.

C'est une longue ovation debout qui salua la fin du spectacle.

La distribution

Des chanteurs inoubliables : Andrea Ar Gouilh, qui interprète parmi d'autres chansons de Glenmor, E dibenn miz Gwengolo, l'histoire vraie, hélas, de Yann Kêl Kernaleguen qui a sauté avec sa bombe à la caserne de Châteaulin ; Gweltaz Ar Fur ou encore Yvon Étienne...

Pour les chanteurs hommes, est-ce mimétisme inconscient ou volonté ? Je penche pour l'inconscient. Chacun restant soi-même il arrive un moment dans le cours du spectacle où, en fermant les yeux, j'ai cru vraiment entendre Glenmor chanter.

Des acteurs extraordinaires, ceux de Ar Vro Bagan, plusieurs ayant des rôles multiples. Pour eux aussi il y a mimétisme : Bob Simon (il n'est que Glenmor), Yann-Edern Jourdan ses amis (Xavier Grall et Alain Le Nost), Nikol Ar Vourc'h (Katell) ressemblent physiquement à leur personnage et cela sans artifice aucun. « Ça fait drôle » dit une spectatrice à ABP à la sortie.

Les musiciens : sensationnels. Sous la direction de Patrick Ardouin au piano. Impossible d'oublier Xavier Lecomte qui fait si bien pleurer son violon.

Les techniciens son, lumière et vidéo qui font des prouesses...

Plus

Aux dires des spectateurs qui l'avaient déjà vu, le spectacle évolue et se “bonifie”.

( voir l'article ) avec 2 vidéos en exclusivité lors de la prestation de Lorient le 7 août : Pa vin maro (Quand je serai mort). Scène 13 de Glenmor l'insoumis - Glenmor Disuj jouée au Festival interceltique de Lorient 2011.

Et :

En 1969 Glenmor lance avec Xavier Grall, Alan Guel et sa femme Katell le journal La Nation Bretonne (scène 6). Andrea Ar Gouilh chante Viviana (scène 5) et E dibenn miz Gwengolo (scène 6).


Le spectacle sera donné à Pontivy le 25 novembre 2011. D'autres reprises sont prévues, entre autres en Pays Nantais et à Rennes.


Maryvonne Cadiou

Merci à Yvon Boëlle, de Brec’h, photographe de métier, pour ses photos. (voir le site) et (voir le site) pour le contact.

Document PDF 23237_2.pdf Glenmor l'insoumis / Glenmor Disuj. Théâtre chanté. Création 2011 en Bretagne. La scénographie. Format PDF.. Source : Dihunerien
Document PDF 23237_3.doc Glenmor l'insoumis / Glenmor Disuj. Théâtre chanté. Création 2011 en Bretagne. La scénographie. Format Word.. Source : Dihunerien
Document PDF 23237_4.pdf Glenmor l'insoumis / Glenmor disuj. Présence de Glenmor par André Le Pape. Théâtre chanté par Goulc'han Kervella. Et Distribution. Conception du document Mikaël Le Bihannic.. Source : Dihunerien
Voir aussi :
Cet article a fait l'objet de 1756 lectures.
Correspondante ABP depuis février 2007.
Voir tous les articles de de Maryvonne Cadiou
Vos 1 commentaires
Kaour Le Samedi 24 septembre 2011 00:13
Et Michel Chauvin !!!
Sinon, on écrit Kan-bale Nevenoe ; Yann-Kêl Kernalegenn, Pa vin marv...
Mais bon, bel hommage pour un beau spectacle.
(0) 

Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 5 multiplié par 9) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons