Manifestation monstre à Barcelone pour la Nation catalane
Dépêche

Publié le 11/07/10 16:25 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Visca Catalunya Lliure ! Vive la Catalogne libre ! De un million à un million et demi de manifestants ont rempli samedi les grandes avenues du centre-ville de Barcelone dans une ambiance calme et festive, presque familiale.

Toutes nos newsletters et tous nos agrégateurs sont gratuits ! Abonnez-vous ! (voir le site)

Quelle belle démonstration de force et d'unité quelques jours seulement après la décision du tribunal constitutionnel espagnol de retoquer l'Estatut catalan ( voir l'article ) ! L'équivalent du conseil constitutionnel français a notamment dénié le droit à la Catalogne de s'appeler « nation », ou encore que la langue catalane puisse être préférée au castillan dans les actes administratifs et l'enseignement. L'Estatut catalan, sorte de constitution régionale parallèle, a pourtant été adopté par référendum en juin 2006, après consensus entre les socialistes et la coalition de centre droit.

Le nombre des participants à ce rassemblement a été estimé à 1,1 million par la police municipale. Un chiffre largement supérieur aux 350.000 personnes du rassemblement historique de septembre 1977 pour réclamer un statut d'autonomie régionale. Sous la bannière ouvrant le cortège se tenaient six présidents et anciens présidents du gouvernement catalan. Au cours de cette manifestation géante, plusieurs slogans avaient la vedette “Nous sommes une Nation" et “C'est à nous de décider", une manière de répondre au Tribunal constitutionnel.

Òmnium cultural, association pour la promotion de la langue et l'identité catalane, proche des indépendantistes, a toutes les raisons de se réjouir après de la succès de la mobilisation suivie par presque tous les syndicats ouvriers et les partis politiques, à l'exception du Partido Popular.

Les Catalans ont été plus prompts à défendre leur statut d'autonomie élargi que la victoire de l'Espagne contre l'Allemagne, synonyme de qualification pour la finale de coupe du monde de football en Afrique du Sud.

Voir aussi :

mailbox
imprimer
Cet article a fait l'objet de 2809 lectures.
Vos 5 commentaires
Prigent Michel
2010-08-31 23:27:40
Dans une interview, la radio "Pravda" des PdL, Loire Océan, a réalisé le tour de force de dénicher peut-être le SEUL habitant de Barcelone, un certain Maxime, (il est vrai vendéen, circonstance atténuante !) qui confondait la manif nationaliste catalane (suite aux restrictions du Conseil Constitutionnel (ou l'équivalent) contestant 14 des 114 articles de l'autonomie de la Catalogne, dont la définition de Nation) avec un soutien à l'équipe de foot espagnole.
Tout comme Elisabeth Bureau d'OF qui réalisa la performance de trouver lors de la manif de la "Fresque du 27 février" une personne de Dinan venue à Nantes "manger une crèpe" (sous un temps exécrable) et qualifiant cette manif de "folklore".
C'est ce qu'on appelle le journalisme d'investigation !
Un tel asservissement des médias français est absolument intolérable.
(0) 
Emilie Le Berre
2010-08-31 23:27:40
Je me suis livrée à un petit calcul:
Population catalane 6.3 million. Manifestants: 1.5 million
Soit 25% de la population
Ramené à la population bretonne d'environ 4 millions cela fait 1 million de personne.
Je laisse à chacun le soin de mesurer le chemin qu'il nous reste.
(0) 
Prigent Michel
2010-08-31 23:27:40
Effectivement Emilie, une des plus grosses manif des bretons à Nantes eue lieu le 20 septembre 2008, elle rassembla entre 10 000 et 15 000 personnes dont beaucoup seulement motivées par les menaces qui pesaient sur le statut des bénévoles (que l'etat envisageait de rétribuer).
Et là encore un média se distingua par son auto-censure, il s'agit de la télé locale Nantes7 dont OF était à l'époque actionnaire à 34% et qui du s'en désengager depuis pour cause de flop financier.
Cette télé locale n'a pas dit un mot sur cet évènement qui se déroulait...sous son nez, il parît que sa préoccupation du jour était le FCNA (foot ball club de Nantes Atlantique) !
Quoi qu'il en soit, question manif, nous avons encore une grande marge de progression en effet !
(0) 
Prigent Michel
2010-08-31 23:27:40
"Visca Catalunya Lliure ! Vive la Catalogne libre !De un million à un million et demi de manifestants ont rempli samedi les rues de Barcelone dans une ambiance calme et festive, presque familiale."
C'est aussi le chiffre de "plus d'un million de personnes" que relate radio canada, par exemple.
Ouest-France, dont on connait la "grande sympathie" envers les manifestations autonomistes ou régionalistes, évalue quant à elle, dans sa parution de ce mardi 13 juillet, à "400 000" le nombre de catalans défilant dans les rues de Barcelone le samedi 10.
C'est du moins ce que lui ont rapporté ses envoyés spéciaux, "Pierre Duquesne et Isabelle Birambaux (à Madrid)" où, je présume ils ont du prendre leurs informations au ministère de l'intérieur !
(0) 
Francesc Soley
2010-08-31 23:27:40
J'étais à cette manifestation et je n'ai pu faire que 500m en 3h! Vraiment je n'avais personnellement jamais vu autant de monde dans la rue, ni à Barcelone, ni à Paris, ni ailleurs. Alors je suis très étonné (et heureux) de trouver un relai dans la presse bretonne. Par contre Libé et le Monde n'ont même pas dédié une seule ligne (à ce que je sache, en tout sur internet) à la plus grosse manifestation de ces dernières années en Europe. Il faut dire que El Pais avait annoncé 56.000 manifestants, tout comme la presse de droite espagnole (El Mundo, la Razon) à partir des calculs d'une agence soi-disant neutre. Les jacobinismes français et espagnol jouent le même combat de la désinformation ou de la non-information au sujet des revendications nationales catalane, corse, basque ou bretonne. En tout cas je remercie l'ABP de se faire l'écho de cette incroyable démonstration de force de l'indépendantisme catalan. Moltes gràcies des de Catalunya
(0) 
ANTI-SPAM : Combien font 1 multiplié par 3 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR de l'article et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.