Les 2/3 des rivières bretonnes sont dans un mauvais état (Pauline Kerscaven)

-- Environnement --

Annonce de BREZHOWEB
Porte-parole: Florent Grouin

Publié le 23/11/21 9:32 -- mis à jour le 23/11/21 09:32
Pauline Kerscaven (Eau et rivières de Bretagne)
Pauline Kerscaven, chargée de la communication de l'association Eau et rivières de Bretagne, répond aux questions de Lionel Buannic dans ce nouveau numéro de l'émission "Pennad Kaoz" produite par Brezhoweb.
Réalisation : Brezhoweb
(684 vues)
53909_1.jpg
Pauline Kerscaven, Eau et rivières de Bretagne.

Les deux tiers des rivières bretonnes sont dans un mauvais état. Un accident de pollution d'une seule usine comme Lactalis, c'est 5 ans sans vie aquatique dans nos rivières !

Pauline Kerscaven , chargée de la communication de l'association Eau et rivières de Bretagne, répond aux questions de Lionel Buannic dans ce nouveau numéro de l'émission "Pennad Kaoz". Une heure d'entretien sans interruption, sans remontage, pour parler pesticides et qualité de l'eau en Bretagne !

Pennad Kaoz est une émission en breton produite par Brezhoweb. Une série d'interviews longues en breton pour aller en profondeur des sujets. Pennad Kaoz permet d'interviewer des personnalités bretonnes, sur des thèmes variés (science, économie, politique, art, religion, histoire, politique étrangère...).

Une émission de Brezhoweb en breton, sous-titrée en breton et en français, à revoir sur le site de Brezhoweb ainsi que les autres numéros de Pennad Kaoz

Voir aussi :
mailbox imprimer
logo
La seule télé 100 % en langue bretonne ! Magazines, films, documentaires, émissions jeunesse, dessins-animés, séries, sitcoms... Retrouvez en streaming gratuit vos émissions et séries TV en breton en replay ou en direct de 18h à 22h30 sur Brezhoweb.
Vos 2 commentaires
Fano
Mercredi 24 novembre 2021

Tout d'abord merci d'exister car sans votre association ce serait encore plus du n'importe quoi en ce qui concerne les rapports des Hommes avec la Nature adaptée à son territoire. Quels produits y a-t-il vraiment dans l'eau, le sol ? Vraisemblablement on ne les connaît pas tous. Quel impact sur la santé ? là non plus tout n'est pas dit.
Le gros problème ce sont les élus dont la plupart cherchent à se maintenir en place et magouillent avec les promoteurs, les industriels.
Les efforts des médias ne sont pas assez convaincants car dispersés
Il faudrait une page entière par semaine pour évoquer l'air. La semaine suivante l'eau. Puis le sols, le patrimoine bâti, le nombre d'habitants, de constructions. Avec des données chiffrées sur leur état chaque mois, des actions qui ont été positives. Voir les évolutions ; progrès ou dégradation. Chercher les solutions.
Continuez vos actions : les générations à venir doivent savoir que certains se sont préoccupés de leur sort.

Loïc
Vendredi 26 novembre 2021

C'est donner un vrai sens à sa vie que de prendre conscience de l'identité du territoire, dans lequel on vit. De la manière dont il reste équilibré naturellement.
En lien avec l'actualité : quand il y a monoculture, donc pas de diversité dans un champ, une maladie se répand rapidement. Alors souvent on traite avec des produits chimiques.
Avis à la concentration humaine dans les grandes métropoles.

ANTI-SPAM : Combien font 5 multiplié par 6 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.